Nouveau gouvernement : mécontentement dans la Ruche

2

Boubacar Bah dit Bill, nouveau ministre de l’Administration territoriale. Au sein de la Ruche, c’est comme un coup de massue à eux asséné par le président de la République. Surtout que ce cadre (6ème vice-président) entre dans le gouvernement en remplacement du président Tiémoko Sangaré. Sortir celui qui a été traité de tous les noms par les Maliens, et une grande partie des militants, pour avoir refusé de présenter un candidat contre le président IBK, et le remplacer par l’un des plus fervents militants de la candidature interne au sein du parti, les abeilles n’en reviennent toujours pas. Il faut rappeler que Bill est parmi les proches d’IBK, l’un des plus proches, l’un de ceux qui le connaissent le plus. Il se raconte, d’ailleurs, que ce dernier lui doit beaucoup en termes de prise en charge de ses séjours estudiantins à Dakar et à Paris. Les choses se seraient gâtées entre eux depuis quelques années et Bill a décidé de faire payer son comportement à IBK, qu’il a qualifié d’ingrat, à son endroit. C’est ainsi qu’il l’a combattu et combattu tous ceux qui militaient pour le soutien de l’Adéma à IBK lors de la dernière présidentielle. Il s’y est tellement opposé qu’il a fait fermer le siège des abeilles en Commune V.  

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. JE N’ESPÈRE RIEN DE CE MALI SOUS IBK.COMMENT PRENDS-TON UN GOUVERNEMENT SUR DES AFFINITÉS DE GAUCHE A DROITE: SES AMIS PERSONNELS, LES AMIS DE SA FEMME ET SES FILS, LES AMIS DE KARIM , LES PROCHES DE BOUBOU, DE LES AMIS DE SBM, LES FRERES ET AMIS DE DIARRASSOUBA, LES FRERES DE BENBARKA BREF……..VOILA CHERS MALIENS COMMENT CE GOUVERNEMENT EST FORME AU MALI.
    UN DESASTRE CET IBK INCHA ALLAH LA FIN DE CE REGIME S’APPROCHE.

  2. Pour le moment en tout cas, IBK ” est sans reproche ” . Il a ouvert le dialogue avec l’Opposition. Son gouvernement de large ouverture permet à beaucoup de membres de l’Opposition d’y être. On peut pas en dire autant de l’ADEMA – PASJ. La Direction de ce Parti a exclu certains militants pour s’être entêtés à présenter à l’élection présidentielle, une candidature interne au sein du parti. IBK vient de faire un effort de pardon, mais pas la Direction de l’ADEMA – vis – à – vis de ses exclus pour cause d’indiscipline. La Direction de l’ADEMA s’est montrée plus royaliste que le Roi, ça n’a pas de sens. A moins que ce ne soit pour des raisons de haines personnelles contres les exclus de la part de la Présidence de l’ADEMA. C’est pas bien.

    Vivement le Mali pour nous tous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here