Présidentielle du 28juillet 2013 : Entre IBK et Soumaïla CISSE : « un duel a mort »

36
Soumaila CISSE et Ibrahim Boubacar KEITA
Soumaila CISSE et Ibrahim Boubacar KEITA

C’est dans exactement 72 heures que les maliens choisiront leur nouveau président. Les campagnes politiques seront closes aujourd’hui, qui est chômé comme journée citoyenne pour permettre aux retardateurs d’aller retirer leurs cartes NINA. A quelques encablures du scrutin les tendances commencent déjà à se dessiner.

 

Le premier tour du scrutin présidentiel du dimanche domine les débats aussi bien dans les Etats major des partis politiques que dans les causeries dans la rue ou dans les grins. Selon plusieurs observateurs, il s’agit du scrutin le plus ouvert que le Mali ait jamais connu. Cela s’explique non seulement par le nombre très élevé des candidatures mais surtout par l’enjeu qui entoure ces élections. D’abord, la crise du nord n’a pas fini de chagriner les populations, la gestion du coup d’Etat militaire du 22 mars 2012 reste non encore close, l’élargissement du fossé entre les politiques, d’une part et d’autre part entre les politiques et les populations, sont autant d’inconnus qui pèseront lourds dans le choix du futur président.

Ensuite, le scrutin du dimanche est différent de par l’engouement populaire qu’il suscite auprès des populations. Rarement les populations, longtemps méfiantes vis-à-vis des politiques, montrent un signe d’impatience pour choisir l’homme qui devra désormais présider à leur destinée. Que peut-il bien caché, cet engouement ? Bien sûr, disent les plus avisés, l’espoir que fondent les maliens en leur pays et en leurs dirigeants pour un nouveau départ. Pourvu que la montagne n’accouche pas d’une souris, pour les pessimistes.

Enfin, le 28 juillet demeurera une date qui sera gravée à jamais dans les annales politiques de notre pays à cause des signes avant coureurs capables d’indexés avec une certaine précision les deux candidats à même de remporter le scrutin. Aujourd’hui, personne ne se fait d’illusion quant aux chances d’IBK et de Soumaïla Cissé. Les deux candidats émergent largement du lot.

Avant même les sondages livrés à sensation ces derniers jours par certains cercles et relayés à dose propagandiste, la rue avait déjà donné son classement. On tout simplement l’impression que le classement de la rue n’a été que formalisé et standardisé par nos enquêteurs en quête de notoriété.

Qu’à cela ne tienne, les verdicts sont les mêmes et reposent sur les mêmes analyses. IBK arrive premier suivi de Soumaïla Cissé selon les intensions de vote d’une large proportion des maliens. Ce classement formalisé par les sondages de Mr. Sidiki Guindo sera-t-il confirmé le 28 juillet prochain à la fermeture des bureaux de vote ? Rien n’est moins. Le seul constat qui demeure immuable est que l’un des deux sera le prochain président de la république. Mais qui justement ?

C’est là que la passion et la raison se bousculent dans la tête des gens mêmes les plus cartésiens au monde. Si l’on s’en tient à l’engouement populaire, il va de soi que Ibrahim Boubacar Keïta soit couronné le soir du 28 juillet comme premier à la ligne d’arrivée. Au-delà de son parti, le RPM, l’homme a su dompter la rue. Sa façon autoritaire de prendre les grandes questions de la nation plaide à sa faveur. On croit dur comme fer qu’il est l’homme de la situation face aux insultes et aux humiliations faites à notre pays. L’allure martiale et les gans de fer sont les deux clés de son succès.

Mais la chose qui aura un effet exponentiel au phénomène IBK est sans nul doute la crise. S’il est élu demain, c’est justement par les effets qui auront amené les maliens et les maliennes à le réclamer. Mais encore, une fois de plus, nous sommes en matière électorale. L’intension ne faisant pas forcement l’action, il serait mieux d’être prudent plutôt que d’être euphorique. Et comme disait un philosophe : « ce n’est pas le doute, mais c’est la certitude qui rend fou ».

Pourquoi, Soumaïla Cissé est obligatoirement classé comme celui qui ira au second tour avec IBK ? C’est d’abord à cause de son parti, l’URD qui est la deuxième force politique du pays. Elle bat de loin le RPM d’IBK en termes d’élus législatifs et municipaux. Elle est beaucoup plus présente sur l’ensemble plus que le RPM. Ce qui n’est pas négligeable en matière électorale. Secundo, Soumi champion est un sacré client politique. Il a ses entrées un peu partout et jouit d’une confiance à toute épreuve. Que les classements de la rue et des sondages disent la même, c’est qu’il mérite sans être condamné à des prouesses qui pourront inverser la tendance.

La chance de Soumaïla Cissé est au deuxième tour. Puisque aucun sondage sérieux en dehors des prévisions et des vœux partisans, n’exclut un second tour, le candidat de l’URD, s’il arrivait à se mouvoir en candidat du FDR et de tous les regroupements autour de sa personne, il pourra enfin sentir le parfum de la chaise curule.

Apparemment, les autres candidats semblent ne vraiment beaucoup compter dans le scrutin du 28 juillet prochain. Mais leur jeté à la poubelle est la pire des stratégies à adopter. Car sans aucun doute, c’est eux qui feront des grands au second tour.

L’enjeu le plus grand et le déterminant du scrutin du dimanche prochain se trouve au niveau des calculs politiciens des deux grands favoris. Ils savent tous, IBK et Soumi jouent leur dernière cartouche. A 68 ans et 64 ans, tout échec à l’élection présidentielle sonnera le glas de leurs ambitions pour un destin national. Ce n’est pas sûr qu’après la dure épreuve d’un échec de plus pour eux qu’ils puissent s’en remettre. Cette situation de dernier coup dernière chance est pour beaucoup dans la tension qui entoure les élections présidentielles maliennes.

Autrement, celui qui gagne aura un avenir politique devant lui et le perdant devra dire adieu à ses ambitions. Tel un duel à mort, la seule chose qui vaille c’est de l’emporter.

Ibrahima Coulibaly

 

Commentaires via Facebook :

36 COMMENTAIRES

  1. Tienimango et foudkg, vous restez les memes jolis beaux-freres qui se harcellent a tout moment. Bonne vacance a foudkg et beaucoup de courage a mon frere Tienimango car Luanda est maintenant la ville la plus chere au monde, une ville de merde pourtant, sale, sans electricite, sans transport public, sans routes, partout des bouchons, puante et pleine d’eaux souillees.

  2. je suis alle vote a l,ambassade du mali a luanda maculusu en presence du cônsul haidara et j,ai vote le meilleur de tout ces candidats yeah samake…..yeah sera le vainqueur de ce scritin….

    • salut Tieni ,tu ne pensais pas que j’allais quitter maliweb sans te dire au revoir :mrgreen: que veux tu en France au lieu de perdre notre temps dans des élections truquées depuis longtemps ,on préfére partir en vacances 😆 😆 😆 😆 😆

      • salaupris donc tu connais pas la crise que secoue l,europe …de toute les facons ta femme t,as dit merde donc tu toujours célico…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 petit fougk tu nous a manque un moment je croyais que tu etais dejas parti rejoindre les 200000 vierges promis par douc..

  3. si vous voulez vraiment changer quelque chose à Koulouba ,votez pour une chèvre plutôt que pour tous ces vieux boucs de candidats 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • blanche neige
      Salut mon frere !! tu nous as manque pendant un bon bout de temps sur ce forum.J’espere que tout va bien et que la petite se porte bien.
      Ce qui marrant avec ces boucs est qu’ils se plaisent a nous promettre le changement comme si eux-memes avaient d’abord change. Parce qu’ils sont tous la depuis plus de vingt ans…… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • salut Yugubane , deux semaines avec la petite au bord de la mer …….et sans ordinateur ,c’était le reve !!
        concernant l’élection d’aujourd’hui je ne me fait guère d’illusions sur le résultat ,il n’y en a pas un pour racheter l’autre .Autrement dit rien ne changera au Mali . Ce qui est dommage c’est que l’analphabétisme entraine une trop grande naiveté des électeurs qui croient en toutes les promesses comme si c’était Dieu qui parlait ! 😳 😳

        • espèce d’imbécile… cela fait des années que les français votent inutilement pour l’UMPS et rien ne change dans le pays:
          -corruption
          -immigration & dumping sociale
          -soutient aux pires dictateurs en afrique… actuellement Rachida dati et JP CONppé sont au Congo pour voler l’argent des congolais avec le dictateur franc-maçon
          -le pays en faillite

          Il n’y a pas qu’au mali qu’il y a des naifs…

          tu restes un minable blanc qui n’a pas de vie, Konare des yvellines…

    • toi on te croyait mort tu es revenu pauvre vieux con…… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  4. Tranquillisez vous mesdames et messieurs, chers compatriotes maliens. Il n’y a pas match entre IBK et Soumi. Si IBK ne passe pas au second tour, il ne sera pas à moins de 45 pour-cent des voix.
    Comme le disait l’autre, “Môkô nô tè, Allah nô dôn” autrement dit, ce n’est personne, c’est l’oeuvre de Dieu.

  5. Arretons de nous faire cramer les servels.
    Ce qui est sure, il sera innacceptable et innadmissible de nous faire vivre
    Ce qu’on a deja vecu pendant les 19 ans de corruption,d’ingerance de
    Delinquance financiere ETC et 1 ans d’occupation djihadist qui ont fait du
    Mali un pays indigne,incapable face a ses responsabilites.
    Nous connaisons tous qui ont la main sale dans la gestion de l’Etat.
    Mais, tout ce qui compte actuellement, c’est d’avoir un President digne,
    Responsable et patriote pour nous faire sortir de ce petrin.

  6. VIVE ZOU !!!!!!

    assurer une plus grande discipline budgétaire et moraliser la dépense publique, il sera créé au sein de chaque Ministère et de chaque Gouvernorat de région des délégués du Contrôle Financier indépendants du Ministre concerné ou du Gouverneur et responsable devant le Ministre chargé des Finances. Il sera créé une section Discipline budgétaire à la Cour Suprême.
    Le circuit de la dépense, et tout particulièrement le stade du payement, sera entièrement informatisé sur base d’un logiciel permettant aux bénéficiaires de suivre en ligne le circuit financier pour minimiser les possibilités de contact personnel entre les bénéficiaires et les agents de l’Etat, notamment ceux du Trésor.
    Les actuelles DFM et DRH des Ministères seront restructurées et leurs Directeurs seront nommés sur base d’appels à candidature et d’enquêtes de moralité.

  7. 😳 Le pays passe le moment le plus difficile de son l’ histoire,mais se journaliste nous parle du duel a mort je comprend pas

  8. Aucun de ces deux ne gagnera l election certes un peu aller au second tour mais ce qui est sur bcp seront surpris du resultat .Puisq les maliens ont compris que ces vieux loups politiciens ne feront pas leur affaire , ces deux la sont au sein du gouvernement pendant des annees mais qu est ce qu ils ont prouve rien du tout .Dieu aime ce pays qui a tant souffert il l epargnera de ces deux vautours et fera gagner un inconnu qui changera le mali .

  9. Cette election est base sur La lutte contre la corruption reconciliation entre les malien l’arme forte injustice La lutte contre la famine l’education l’insecurite. Semble être la préoccupation majeure des maliens l’homme qui peux sortir le mali a cette problem ses Ibrahim Boubacar Keita IBK IBK IBK

  10. Bellah soumaila Cissé.opportuniste pour le pouvoir pendant 20ans un grand favori de vole largent de l’etat malien vous pouvez pause la question a Soumaila comment il as eux ses milliards voleur vive la corruption vive nouveau ATT

  11. Ce IBK est un soulard. Il est le premier coupable de ce qui est arrive au Mali. Après 6 ans comme premier ministre et 5 ans comme president de l’assemblée le voici avec Sanogo l’auteur du coup d’état. Il est prêt a tout pour devenir president du Mali. Il est premier tueur de la democratie Mali . C’est lui qui a fait que ATT independent a remporté les elections contre Cissé

    • wobri kone
      Je suis 100% d’accord avec cette analyse mais c’est comme si le Malien n’avait plus la memoire courte, mais tout simplement il n’a plus de memoire

    • woibri kone
      “Il est le premier coupable de ce qui est arrive au Mali. Après 6 ans comme premier ministre et 5 ans comme president de l’assemblée le voici avec Sanogo l’auteur du coup d’état. Il est prêt a tout pour devenir president du Mali.”

      RI-GOU-REU-SE-MENT EXACT!!!

      Et j’ajoute en plus que si par hasard il ne gagnait pas, il est tellement avide de pouvoir que lui, ses militants n’hésiteront pas à mon sens à mettre le b.ordel pour contester les résultats. Et comme il a été assez rusé (et lamentable) pour se mettre les ex-putschistes dans la poche, il aura cette troupe de vauriens à sa botte comme hommes de mains si nécessaire!

  12. Voila au moins un article qui vaille la peine d’être lu. Bon courage monsieur le journaliste.

  13. IBK loin d’etre l’homme de la situation actuelle du mali.il est comptable de passer de20ans.

  14. mon coseille pour vous donne malien et malienne vote pour ibk reson que mali et beson un l hmme dur pour rcle le

  15. Je peux affirmer que le réveil sera brutal et douloureux pour M; Soumaila Cissé à la veille de la proclamation des résultats provisoires des élections.
    M. Soumi est diminué partout dans ces élections et il est battu sur tous les plans par IBK excepté les alliances fictives d’associations n’ayant aucune base fondée ou implantée solidement à l’intérieur.
    M. Soumi vous pouvez enterrer déjà votre carrière politique qui s’arrêtera au soir du 28 juillet 2013 ou par prorogation au 11 aôut 2013!

  16. vive notre URD urd urd ,takokelen pè,à notre SOUMIIIIIIIIIIIIIIIIIII,car les maliens ont la mémoire courte,IBK,est et est toujours avec la jante de capitaine sanogo,et de kati,et combien de fois l’homme veut que le pouvoir,aprés c’est un grand rétour en enrrière et avec un réveil très très douleureuxxxxxxxxx,et trop brutal et tous ses bayeurs de fonds ne vont plus rien faire pour le mali,donc IBK,sabaly à la kama,que le tout puissant bon DIEUX sauve notre MALIBA?,vive encore notre URD URD URD,et notre champion de SOUMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

  17. Bellah soumaila Cissé.opportuniste pour le pouvoir pendant 20ans un grand favori de vole largent de l’etat malien vous pouvez pause la question a Soumaila comment il as eux ses milliards voleur vive la corruption

  18. IBK Président!!!!

    IBK ka awo, é ba fè awo, nè ba fè awo wa Mali bè ba fèèèèèèèèèèè awoooooooo

  19. Je souhaite une bonne chance à Soumaila CISSE pour battre de loin IBK car Soumaila avec son expérience il est le meilleur et une chance pour le Mali.

    • Soumeyla n’est pas plus experimente qu’IBK dans la gestion d’une nation. Pour restaurer l’honneur du Mali, je vous conseille de voter IBK

Comments are closed.