Sortie de crise: la jeunesse CFR à l’écoute des notabilités de Bamako

1

Les jeunes de la Convergence des Forces Républicaines (CFR), une organisation qui soutient le régime IBK, ont rencontré, hier mercredi 05 août, les coordinateurs des chefs de quartiers des six communes de Bamako. C’était au vestibule du Bamoussa Touré, coordinateur principal des chefs de quartiers.
«Il faut éteindre la démesure plus encore qu’un incendie.» Consciente de cette assertion du philosophe grec, Héraclite dÉphèse, la jeunesse de la CFR a préféré aller à l’école des sages avant toute action. Deux jours après la conférence inaugurale de leur regroupement «apolitique», la jeunesse CFR a rencontré le Bureau du coordinateur des chefs de quartiers, pour solliciter accompagnement et conseils à Bamoussa Touré et ses compagnons.
«Nous sommes venus nous ressourcer auprès de cette source incommensurable dans la préservation de nos valeurs, plutôt que de nous affoler devant les péripéties conjoncturelles de l’heure», a indiqué Ibréhima Tamega, en sa qualité de porte-parole de la jeunesse CFR. La ligne de la jeunesse CFR, a ajouté Tamega, est le dialogue «pilier inébranlable et séculaire de la résolution de conflit au Mali». Qui donc mieux que les notables pour conseiller sur la meilleure manière de dialoguer?
Le geste de la jeunesse CFR démontre son amour envers le Mali, a salué Bamoussa Touré, Coordinateur des Chefs de quartiers qui indique que «le Mali appartient à la jeunesse». «Le Mali est pour tous. Le combat dans l’intérêt du Mali est utile pour tous. Nous ne sommes pas d’un parti politique mais de celui du Mali. Nous sommes contents de votre arrivée et disposés à aider tout combat dans l’intérêt du Mali», a ajouté Seydou Sangaré, porte-parole des chefs de quartiers.
Réconfortés dans leur élan de dialogue, les jeunes de la CFR annonce une campagne de sensibilisation de leurs homologues jeunes du Mouvement du 5-juin. L’objectif est d’arrêter la mise en place des barricades qui fragilisent les populations déjà éprouvées par la Covid-19.
Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Les jeunes du CFR ou est Bourema Toure le journaliste du Sphynx qui a ete tue et enterre on ne sait ou? Il faut repondre a cette question d’abord et apres le reste!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here