Sortie de crise : Le haut conseil des maliens de l’extérieur s’implique

2

Une délégation du Haut conseil des Maliens de l’extérieur, conduite par son président Habib Sylla, a rencontré hier à la Primature le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, pour échanger avec lui sur les solutions de sortie de crise sociopolitique que traverse le pays.

Dans son rôle d’organe consultatif, le Haut conseil des Maliens de l’extérieur n’a pas voulu rester en marge de crise très difficile pour le Mali. Après avoir écouté les 77 cellules et conseils de base des Maliens de l’extérieur, le Haut conseil s’est engagé dans la médiation entre les protagonistes de la crise. C’est dans ce cadre qu’il a été reçu par le chef du gouvernement.

Aux termes de l’audience, le président du Haut conseil des Maliens de l’extérieur a soutenu que sa délégation s’est entretenue avec un Premier ministre disponible dans la recherche de solutions à la crise. «Nous avons trouvé un Premier ministre qui est disposé pour la cohésion, la réconciliation des acteurs politiques sur lesquels nous comptons beaucoup par rapport à leur maturité politique, leur foi aussi en ce pays», a confié Habib Sylla.

………LIRE LA SUITE SUR LESSOR.SITE

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Mr. le president du HCME, Habib Sylla
    Il ne faudra pas tomber dans une piege, ou s egarer dans l’ obscurantisme politique. Si reellement le Premier Ministre avait les qualites que tu viens de l ‘attribuer, il allait demissionner a partir du moment son President a ignore le memorandum ou compromis de l’opposion, pour en fin utiliser la violence contre des paisibles manifestants, faisant plus d’une vingtaine de morts et des nombreux blesses. l’ame humaine et sacree, et nul ne saura la detruire sans compte. Le president et son premier ministre ont perdu leur legitimite, pas seulement pour leur faible performance mais aussi pour la gestion odieuse de cette crise.
    De grace tenons compte de la realite de notre pays. Rien ne marche. Il faudra comprendre ce fait et accepter le changement.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here