Sur la sortie de crise : L’URP propose des pistes de solutions

0

Lors de la journée de réflexion du parti Union des Patriotes de la République (URP) à Koulikoro le 27 février dernier pour une sortie de crise définitive du Mali, les militantes et les militants ont proposé des pistes de solution à travers un document soumis aux autorités de la transition. Le contenu de ce document a été expliqué à la presse par le président dudit parti Dr Modibo Soumaré à travers une conférence de presse au siège national du parti à Hamdallaye ACI 2000.

La journée de réflexion de l’URP est une tradition. Lors de  cette journée, l’URP touche à tous les problèmes actuels du Mali.

Pour le président de l’Union des Patriotes pour la République, les travaux de cette journée ont porté sur la vie du parti et celle de la Nation.

Dr Soumaré martèle que cette transition doit être mise à profit pour faire des réformes sociopolitiques nécessaires, d’où les recommandations suivantes : sur le plan social,  pour l’apaisement du climat social le parti URP recommande la tenue sans délai du forum social, sollicité par le Dialogue National Inclusif ( DNI) , la création des conditions idoines pour faciliter l’enseignement ( construction des salles de classes, renforcer la capacité des enseignants et recruter des enseignants qualifiés et les mettre dans de meilleures conditions de travail), travailler à ce que l’AEEM reste un syndicat pour les élèves et les étudiants, sécuriser l’enceinte des universités, travailler à réduire l’exode rural ( ce qui passe par des investissements, le développement au niveau du monde rural). Sur le plan politique, l’URP propose la révision constitutionnelle ( 4ème république, intégrer les recommandations de l’UEMOA), le code électoral ( mode de scrutin mixte, respect de la chronologie des élections), l’inscription volontaire sur la liste électorale, la nature juridique du régime ( semi-présidentiel), créer des conditions nécessaires pour que les hommes politiques se parlent sans que tout ne résume pas  à la quête du pouvoir ( création d’un cadre formel de rencontres périodiques de la classe politique, travailler pour avoir un front politique apaisé. Selon toujours le président de l’URP Dr Modibo Soumaré, les propositions ont été faites dans tous les domaines importants pour bannir les maux du Mali.

Concernant la vie du parti, M. Soumaré déclare que l’URP se porte à merveille et  compte présenter des candidats aux élections générales.

Diakaridia Sanogo       

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here