Tensions entre le Mali et la France : Le gouvernement malien invite Florence Parly « à plus de retenue »

4

La tension continue de monter entre Bamako et Paris. Le mercredi 26 janvier 2022, dans la soirée, le porte-parole du gouvernement du Mali, le colonel Abdoulaye Maiga, a répondu sèchement à la ministre des armées françaises Florence Parly qui avait accusé les autorités de la transition de « provocations » après qu’elles aient demandé le départ des forces spéciales danoises du Mali. « Le Mali aujourd’hui tient au respect de sa souveraineté. Nous invitons également Mme Parly à plus de retenue et à respecter également le principe élémentaire de non-ingérence dans les affaires intérieures d’un État, un principe élémentaire des relations internationales. Nous l’invitons également à faire sienne cette phrase de Alfred de Vigny sur la grandeur du silence. Nous, culturellement, on ne parle pas beaucoup », a déclaré le porte-parole du gouvernement du Mali sur les antennes de la télévision nationale ORTM.

Nous ne ferons pas d’affirmation gratuite, selon le colonel Abdoulaye Maiga, mais il est très important, ajoute-t-il, d’adresser quatre interrogations à Mme Parly : « « Lorsqu’un État décide de soutenir un autre État qui décide unilatéralement de déployer des forces spéciales sur notre territoire nationale, on se demande, qui est dans la provocation ? Lorsqu’un aéronef viole notre espace aérien, éteint son transpondeur pour ne pas être identifié et coupe la radio pour ne pas être en contact avec les opérateurs de contrôle, on se demande, qui est dans la provocation ? Lorsqu’on divise les Maliens en pour ou contre la transition, on se demande, qui est dans la provocation ? Lorsqu’on tente désespérément d’isoler le Mali en instrumentalisation les organisations sous régionales, on se demande, qui est dans la provocation ? »

Pour rappel, le 25 janvier dernier, la ministre française des Armées, Florence Parly à la tribune de l’Assemblée Nationale de la France, a accusé les autorités maliennes, qui demandent au Danemark de retirer immédiatement son contingent récemment déployé dans le pays au sein de la Force Takuba,

de « provocations. » « La junte malienne a rompu ses engagements et multiplie les provocations », avait -elle déclaré.

M. K. Diakité

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Peuple du Mali frère, unissez vous, protégez le palais du colonel Goïta, ces gens sont des lâches qui cherchent coûte que coûte à se faire les maîtres du monde.
    L’Afrique ne doit plus accepter cette domination malgré une CEDEAO maudite par tous.

    Nous soupçons que le gouvernement français cherchent à faire assassiner le Valeureux Colonel Goita comme il tenté de le faire avec le Président Laurent Gbago.
    Même si ce soupçon n’est pas vérifié, tenez en compte comme une véritable probabilité.
    C’est l’Afrique qui doit d’abord se proteger elle même, revenir à la réalité et ne pas se laisser embourber dans des chimères comme l’a dit si bien Alain Foka.
    Ensemble tenons nous prêts à déjouer tous possibles plans pour assassiner ou attaquer contre le Colonel Goita avec la complicité d’une organisation qui ne représente plus personne en Afrique de l’ouest.
    Le discours récent de Jean ive le Drian relayé par France 24, laisse présager une très mauvaise action criminelle contre le Mali.
    Il faut renvoyer des types comme Serge Daniel de notre sous région, et surtout crypter France 24.
    Liberté maintenant !
    Bon courage Malien, Africains!

  2. Malian government have made terrible misjudgment of french bitch Ms. Parly. All she want to become more favorable toward Malians government is some young six feet or taller Negroid African gigolo like ones so many of her french female friends have enjoyed for weekend sexual relations. She feel left out plus believe her position as government official is of status that Malians government should have without delay or request by her offered young Negroid gigolo.
    How stupid of us not to see this old bitch thoughts have base of sex. Let us get it right if not too late. Whatever case may we keep that no good bitch on Malians Greater Good passage. There Her evil ways are revealed to world.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. LETTRE ADRESSÉE A SON EXCELLENCE
    M. VLADIMIR PUTIN

    M. Le Président
    Par ces mots , je m’adresse à vous Son excellence le Président que nous aimons tous M.Vladimir Putin.
    Je ne suis pas malien. Je suis africain. Je ne suis pas africain, je suis du monde.
    Ce monde que vous avez déjà protégé contre les malfaiteurs en Syrie qui avaient éliminé Lumbumba, Thomas Sankara, et plus récemment le Colonel Khadafi de façon très lâche avec la complicité ENCORE de brebis galeuses africaines.
    Il y’a de très forts soupçons que le gouvernement français cherche à éliminer le Colonel Assimi Goïta.
    Peut être, comme il l’a fait avec l’ancien président Ivoirien M. Laurent Gbagbo.

    Car pour ses propres intérêts sordides et indignes, la France est prête à tout dans ses anciennes colonies. Elle considère un echec toute tentative de reconquête de la souveraineté totale de ces pays.
    Or, ces pays ne peuvent plus dans le contexte actuelle continuer à avoir la France dans le dos.

    Alors que les anciens colons s’arrogent des droits qu’ils ne sont pas conscient d’avoir perdu, l’Afrique à mûri et veut prendre son indépendance totale à bras le corps.
    Il faut que la France le comprenne et se retire du Mali sans tenter de vouloir assassiner le Colonel Goita ou le faire assassiner.
    M. Le Président, nous vous demandons d’aider le Mali et de protéger le Colonel Goita.
    C’est une demande de l’Afrique entière sans aucune distinction, c’est une demande du monde libre et indépendant, des hommes libres et désireux de faire face à leur destin.
    Dieu vous garde, M. Le Président
    Vive le Mali
    Vive l’Afrique unit (sans une cdeao au commande du colon)
    Vive la Russie

  4. La France n’est habituée à se voir contredite par un pays africain ,de surcroit ,pauvre et francophone. Dans cette confrontation, notre pays va souffrir et il va laisser beaucoup de plumes, mais pas seul. La France elle aussi, perdra en crédibilité car la cas de notre pays pourrait susciter des velléités chez d’autres pays. En plus, des politiciens français, particulièrement jean Yves LEDRIAN, ont beaucoup à perdre. Là, je veux faire allusion à la connivence entre ce dernier et le régime défunt, celui de IBK. Il s’agit de l’attribution du marché d’impression de passeports biométriques attribués LEDRIAN fils qui sera mis en cause , d’où l’agitation de LEDRIAN sénior.
    En tout état de cause, je crois nous devons mettre de côte nos antagonismes pour faire face à la nouvelle donne qui se profile car l’heure n’est plus à la division.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here