Transition au Mali: Le M5-RFP rejette les conclusions de la concertation nationale

13

Dans une déclaration lue par son président, Dr Choguel Kokala Maiga tard dans la nuit du samedi 12 septembre 2020, le Comité stratégique du M5-RFP, rejette les conclusions issues des trois jours de travaux de la concertation nationale. Il dénonce par la même occasion la volonté de confiscation du pouvoir au profit Comité militaire.

Selon le M5-RFP, le document final lu lors de la cérémonie de clôture n’était pas conforme aux délibérations issues des travaux des différents groupes sur plusieurs points. Il s’agit entre autres de la reconnaissance du rôle du M5-RFP et des martyrs dans la lutte du peuple malien pour le changement, le choix majoritaire d’une transition dirigée par une personnalité civile et celui d’un Premier ministre civil.

……….LIRE LA SUITE SUR LESSOR.SITE

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

    • Roi bidon,
      Je ne suis pas bamanaphone,
      J’ai grandi à l’étranger donc je parle mossi et senoufo, mes parents avaient à cœur de nous apprendre leurs langues.

      J’espère que tu ne m’as dit des horreurs

  1. M5 semble écarté, merci pour ça la junte maintenant je suis curieuse de savoir comment nos religieux favoris ( DIcko et le caméléon de Nioro du Sahel)acrobates, contorsionnistes, charlants, mafieux vont s’en sortir .😂😂😂😂

  2. Appartement les rencontres noctures à kati entre eux et le CNSP n’ont rien arrangé!!!!
    Walaye bilaye les opportunistes du M5 n’ont rien vu d’abord.
    Je suis mort de rire… Kia kia kia kia.

    Maintenant ils veulent s’aggriper à la CEDEAO pour prendre la tête de la transition…….M5 haoû tè sôn, vous qui avez renié la CEDEAO devant dieu et le peuple.
    Comme on dit “la langue n’a pas d’os..”.
    Au Mali, la dignité est devenue une denrée rare.
    C’est Moussa Mara qui a raison, tous ces vieux politicards doivent dégager sans exception aucune.

  3. DJOWALAKI, tous pleurent sauf ton Djogorame ke Kaou Djim qui en effet a demande la retraite forcee des politiciens du M5. Alors on peut conclure que DJOWALAKI et Kaou Djim sont d’accord sur ce point?

  4. LE M5 XXX N A PLUS DE SENS PUISQU IL N EN AVAIT JAMAIS EU!

    POUR CEUX LA QUI VEULENT PRENDRE LE POUVOIR SUR CINQ ANS ET PLUS,, IL YA CETTE VOIE DES URNES!

    CHOGUEL ET LES ANCIENS MINISTRES AFFAMES PEUVENT ALLER A LA RETRAITE POLITIQUE!

  5. Vous avez intérêt à aller dans la même direction que le peuple malien, sans quoi on va vous ignorer point barre, sachez que C’est Dicko qui a mobilisé et non vous , attention attention . j’ai participé à toutes les marches à cause de Dicko et pour le Mali sans quoi par pour des anciens ministres qui partagent le bilan d’IBK .

  6. Ce n’est pas une question de “rendre à César ce qui lui appartient”. Un coup d’État ne donne aucune légitimité aux auteurs pour diriger un pays souverain et démocratique.
    Ailleurs, les gens doivent comprendre que passer le pouvoir aux civils ne veut pas dire passer le pouvoir au M5-RFP ou à un autre parti politique.
    Je pense qu’il est important de voir les choses au-delà d’un simple jeu de partage de pouvoir. Il s’agit avant tout et surtout de choisir la meilleure option qui privilégie les intérêts communs du PEUPLE MALIEN.
    L’idée du choix d’un civil vise premièrement à se conformer aux exigences de la communauté internationale – dont la CEDEAO – pour éviter de nous engager un pays aussi fragilisé comme le nôtre dans un bras de fer stupide et sans issue contre celle-ci.
    Si nous choisissons un militaire pour cette transition, je vous garantie qu’il va y avoir un coup d’État dans ce même coup d’État…. parce-que les sanctions internationales vont définitivement mettre à terre notre pays au point que la population va se révolter contre la junte.
    Nous sommes un pays enclavé non industrialisé, malgré tout il y a des abrutis qui pensent qu’ils existent des solutions miraculeuses pour conjurer les effets d’un embargo à l’échelle internationale. Tentons-le, on le verra. Il n’y a aucune organisation internationale crédible qui serait prête à s’associer aux auteurs d’un coup d’État militaire.

  7. Ça commence mal pour le Mali!
    Rendez vous dans 10 ans pour une nouvelle transition, apres un autre coup d’etat!
    Sacré pays!

  8. Le Président de transition doit être un militaire, les civils doient être absent jusqu’au fin de transition .

  9. Je suis pas pour ibk !
    M5 RFP doit dégager dans la scène politique du Mali.
    C’est des opportunistes.
    IMBÉCILE !!!
    IMBÉCILE !!!

  10. Djigui tiguèra. Tous pleurent.
    Mais les politiciens doivent prendre le pouvoir par les URNES et pas s’accrocher à des militaires pour parvenir au pouvoir. C’est ça.
    Dans 18 petits mois le Peuple malien decidera de qui sera leur prochain president.
    Personne n’a le DROIT de penser qu’il represente le PEUPLE. Le peuple va decider de qui va les representer dans 18 mois. Allez vous préparer !!! Rouvre les sièges de vos partillons,
    Cette transition appartient aux Militaires qui ont mis leur Vie en danger pour la PAIX dans le peu de territoire qui nous reste. N’etait ce les Militaires la lutte entre le M5 et IBK serait remportée par IBK et ses amis de la CEDAO.
    Donc rendez à Ceasar ce qui lui appartient pour 18 petits mois. Après cela vous pouvez vous battre en campagne electorale et convaincre

    • Djowalaki vous êtes un technocrate. Vous avez tout dit . que la cedao ou m5 ces chiens comme chockel n’ont rien à dire. Chockel fut ministre qu’il nous racontre son bilan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here