Bureau du vérificateur général : Un célèbre avocat démonte le rapport

47
Mali : carton rouge pour la corruption !
Amadou Ousmane Touré-vegal-

Deux semaines après sa publication, le rapport du bureau du Végal continue de faire des émules. Après l’ancien ministre de la défense, Soumeylou Boubèye qui a contesté la compétence du Végal à auditer les comptes de la défense, et Fily Bouaré Sissoko, ministre de l’économie et des finances, qui pense plutôt que ce rapport ne contient que des affirmations gratuites, un célèbre homme de droit malien l’analyse à son tour. Il conclut que le rapport du Végal contient trop d’irrégularités et qu’il doit être entièrement réécrit.

Un praticien du droit, dans son argumentaire bien détaillé, pense que le bureau du Végal s’est planté sur l’interprétation de l’article 8 du code des marchés publics (CMP). Selon lui, les dispositions de l’article 8 reprennent intégralement l’article 9 de la directive Uemoa n°04/2005 du 9 décembre 2005 aux termes desquelles les procédures normales de passation des marchés publics ne s’appliquent pas aux marchés qui « concernent des besoins de défense et de sécurité nationales exigeant le secret ou pour lesquels la protection des intérêts essentiels de l’Etat est incompatible avec des mesures de publicité ». C’est justement à ce niveau que réside l’erreur de l’avis du juriste. Pour lui, le Végal a pensé que ces dispositions ci-dessus citées ne concernent que les besoins de la défense nationale au sens strict. Or, la notion de « sécurité nationale » est plus large que celle de défense nationale. De même, le code de la défense français donne une large définition du concept : « la stratégie de sécurité nationale a pour objet d’identifier l’ensemble des menaces et des risques susceptibles d’affecter la vie de la Nation, notamment en ce qui concerne la protection de la population, l’intégrité du territoire et la permanence des institutions de la République, et déterminer les réponses que les pouvoirs publics doivent y apporter », affirme le praticien du droit.

D’autre part, il soutient que le rapport du Végal affirme en ses pages 22 et 23 que les dispositions de l’article 8 du décret du 11 août 2008 ne sont applicables que pour des marchés correspondant à des besoins de défense et de sécurité nationales exigeant le secret. Selon lui, ceci est incontestablement une grave erreur d’interprétation. Ces dispositions, à en croire ses propos, sont en effet applicables également aux marchés « pour lesquels la protection des intérêts essentiels de l’Etat est incompatible avec des mesures de publicité ». Son argumentaire va plus loin et soutient, qu’en réalité, les dispositions de la directive Uemoa, reprises dans le décret du 11 août 2008, ont la même portée que les dispositions des directives européennes relatives aux marchés publics qui excluent les procédures de publicité et de mise en concurrence les contrats « qui exigent ou dont l’exécution doit s’accompagner de mesures particulières de sécurité (…) ou pour lesquels la protection des intérêts essentiels de l’Etat l’exige » (voir l’article 4.2 de la directive n°92/50/CEE du 18 juin 1992. De son avis, l’on voit nettement que, contrairement à ce que soutient le Végal, il était parfaitement légal de recourir aux dispositions de l’article 8 du décret du 11 aout 2008 dès lors que les besoins à couvrir concernaient la défense ou la sécurité nationale et qu’une procédure de publicité et de mise en concurrence n’était pas compatible avec la protection des intérêts essentiels de l’Etat.

De la légalité des contrats passés

L’expert en droit conteste le grief de la surfacturation annoncée dans le rapport du Végal. Sur ce point également, il est totalement à côté de la plaque, pense t-il, si l’on connait la nature des commandes qui devraient être passées. Le juriste s’est demandé comment un Etat sérieux peut publier la liste des équipements dont il a besoin pour son armée engagée dans une guerre asymétrique contre des narcoterroristes et autres apprentis djhadistes de tout acabit venus de par le monde, et qui écument le septentrion malien. Il affirme encore que le Végal s’est trompé lorsqu’il affirme en page 22 de son rapport qu’il n’aurait été possible de recourir à l’exception ouverte par l’article 8 du CMP que s’il avait existé un « texte qui fixe les commandes publiques exclues du champ du CMP et définit les dispositions spécifiques applicables à ces commandes publiques ».

En réalité, continue le praticien du droit, dès lors que les dispositions procédurales du CMP ne sont pas applicables, on tombe dans le droit commun concernant la prise de décision au sein de l’Etat. C’est-à-dire qu’un ministre est compétent pour signer un engagement contractuel au nom de l’Etat dès lors que l’objet du contrat entre dans le champ des compétences du ministre. Vu sous cet angle, Guo Star a un contrat en bonne et due forme.

Il est soutenu dans son argumentation par l’ordonnance n°07-025/PRM du 18 juillet 2007 portant organisation de la concurrence, qui affirme en son article premier que «  la présente ordonnance régit la liberté des prix et la concurrence. Elle s’applique à toutes les activités de production, de distribution et de services, y compris celles qui sont le fait de personnes publiques… ».  De la fixation des prix, cette même ordonnance soutient en son article 3 que «les prix des biens, produits et services sont libres sur toute l’étendue du territoire national et sont déterminés par le seul jeu de la concurrence…. ». A en croire cet article, on ne peut nullement parler de surfacturation dans le cas où la loi est claire que la fixation des prix ne relève que du seul jeu de la concurrence.

Cette même ordonnance est encore plus explicite en son article 4 lorsqu’il s’agit de la concurrence déloyale. Elle dispose que « Est interdite à toute personne toute forme de pratique de prix imposé. La marge ou le prix de revente d’un bien, d’un produit, d’une prestation de service est présumée imposée dès lors qu’il est conféré un caractère minimal ou maximal ». L’article 5, lui, va plus loin et stipule que « les prix imposés consistent à imposer directement ou indirectement un caractère minimum ou maximum au prix de revente ou à la marge bénéficiaire d’un produit, d’un bien ou d’une prestation de services. Ils sont différents des prix conseillés ». L’homme de droit pense  que c’est à ce jeu que s’est prêté le bureau du vérificateur général en voulant incriminer les prix fixés des commandes passées. Le végal est en violation flagrante des dispositions de l’article 4 et 5 de l’ordonnance citée ci-dessus, affirme t-il.

Le soutien à Boubèye et Fily

Le juriste soutient la thèse des premiers intervenants sur le rapport à savoir Boubèye et Fily. Si le premier remet carrément en cause les compétences du Végal à auditer les contrats frappés du sceau ‘’Secret défense’’, la seconde a battu en brèche toutes les accusations du Végal et balayé d’un revers de main le contenu du rapport. Elle est formelle que même un rotin n’est sorti des caisses de l’Etat pour financer quoi que ce soit. L’homme de droit lui, parlant de la société Guo Star, affirme que le chapitre des frais d’approche estimés à 15 milliards, a servi exclusivement à l’acquisition de matériel létal. La société Guo Star ne pouvant adresser directement cette demande à sa banque, en raison des règles et procédures internes de celle-ci qui lui interdisent formellement d’intervenir dans une telle transaction,  Guo Star soutient avoir sollicité un prêt à court terme, en plus de l’ouverture des lettres de crédit, destiné à couvrir l’ensemble des charges générées depuis le lancement des commandes des équipements et matériels auprès des différents fournisseurs étrangers jusqu’à leurs livraison à l’armée malienne. Il pense que Guo Star, selon ses constats, a à ce jour livré 80% des commandes, dont la liste ne pourrait être publiée pour des raisons de sécurité nationale et de secret militaire. Aussi, il ajoutera que tous ces équipements ont été financés sans l’apport du budget national. Même un kopeck n’a été versé à la société à ce jour, affirme t-il.

L’argumentaire de l’expert conclut qu’au regard de ce qui précède, l’on voit clairement que  toutes les critiques formulées par le Végal dans son rapport concernant le non respect des formalités prescrites par le CMP sont donc tout simplement dépourvues de fondement. En conclusion de son analyse, le juriste estime que le rapport devrait donc être entièrement réécrit au regard des seules obligations qui s’imposaient dans le cadre des contrats conclus sous l’empire de l’article 8 du CMP : les contrats avaient-ils pour objet de satisfaire des besoins de défense nationale ou des besoins de sécurité nationale ? Est-ce que les contrats exigeaient le secret ou, alternativement, s’agissait-il de contrats pour lesquels la protection des intérêts essentiels de l’Etat était incompatible avec des mesures de publicité ? En particulier, l’urgence qu’il y avait à satisfaire ces besoins ne commandait-elle pas d’écarter les dispositions du CMP ? Il souhaite que le Végal y réponde.

Harber MAIGA     

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

47 COMMENTAIRES

  1. Qui sait si un escrocne s’est pas attribué le titre d’avocat pour arnaquer le pseudo journaliste auteur de cette ânerie?Les avocats celebres ont d’autres chats à fouetter que ce con de pseudo journliste de mes deux…

  2. Un expert defend le groupe mafieux ou c’est le groupe de mafieux gouvernementaux qui flanquent encore des raclees a son Peuple?
    Dans tous les meme si vous reussirez de berner le peuple pour la nieme fois les sous du FMI et de la B.M seronr recuperes si voua tenerz encore a vos fauteuils jusqu’a la fin de votre premier et dernier mandat et seul le peuple decidera s’il acceptera jusqu’en 2018.

  3. Aucun argumentaire bidon, aucun blablatologue, ne nous fera dévier de notre objectif, à savoir :

    -Débarrasser notre nation de toute cette bande de délinquants financiers qui pullulent l’administration malienne de la tête au pied, de Koulouba jusqu’au local du planton de la cité administrative, depuis plus de 20 ans.

    Certains ont toujours pensé qu’être président, ministre, directeur, député.etc, c’est comme gagner un jackpot à la loterie.
    Ce temps là est révolu!
    C’est fini » â ban na »
    Tout se sait et se saura!

    Non, Non! Les maliens ne rateront pas une si belle occasion.

  4. HONTE A VOUS AVOCAT CÉLÈBRE SANS VERGOGNE SANS DIGNITÉ COMPLICE DES SUCCEURS DE SANG MALIENS QUI VEUT LÉGALISER LE HOLD-UP DES BANDITS SES INDIGNES DECHETS HUMAINS QUI RESPIRENT DANS LA LIBERTÉ ,INCHALLA ILS SERONTS RATTRAPE PAR LE MALI ET ILS PAYERONT CHER AVEC LEUR COMPLICES .ILS NE SERONT JAMAIS DE LA VIE PARDONNES.

  5. AMS
    “CES GENS doivent être pendus et guillautiner ensuite…”

    Mon frère, c’est sûr qu’il vaut mieux procéder dans l’ORDRE que tu dis ; Parce que dans l’ordre inverse, pendre un type qu’on a déjà guillotiné Y A RIEN DE PLUS DIFFICILE ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Je te taquine seulement ! 😉

  6. Voilà des voleurs sanguinaires qui crient que leur vol est illégal car ils ont été découverts par des passants et non pas par la police (conformément à L’ARTICHE 8)!!! Au lieu d’attaquer le VGL, M. Harber Maiga (honte à toi) il faut répondre à la question fondamentale: à qui appartient la supposé “Avion Présidentiel du Mali” (voir le rapport du Vérificateur)? Au delà de la surfacturation/détournements, l’avion n’est toujours pas la propriété du Mali. Le Mali l’a payé et surpayé, mais continue de le louer en bonne et due forme pour toute utilisation par IBK et clan. CES GENS doivent être pendus et guillautiner ensuite…En tout cas, ils doivetnt savoir que l’histoire n’a pas commencé aujourd’hui: il y a eu Paraon, Rois Louis XVI, Ceausescu, etc. avant eux.

  7. Soldat râté
    ” ce n’est que 10 ans le mandat ”

    10 ANS? 😆 😆 😆
    Même si au Mali, on a la sale habitude d’acclamer n’importe qui, et même si au Mali on a déjà montré qu’on pouvait être très (trop) longs à réagir, je crois que cette fois-ci, avec ce cambriolage d’état historique, notre grand MANDE ZONKE risque de se faire rebaptiser très vite MANDAT BANA! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Après Mande zonke, vive Mandat Bana! 😆 😆 😆 😆 😀

  8. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Hey … Il n’y a pas plus célèbre que ZON BRIN lui même aujourd’hui … et cela … à cause des affaires très louches … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Ce monsieur est un désastre… mais c’est bien fait pour nous … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    La prochaine fois … peut être qu’on comprendra que l’aluminium ne se transformera jamais en diamant … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Des qualités fabriquées du jour au lendemain … a un sans intégrité …avec la bouche et l’argent d’autres escrocs … comme le faux shérif et notre frère TOMI … qu’on ne connaissait même pas … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Moussa Ag,… Vive le changement … Ça va aller … ce n’est que 10 ans le mandat … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  9. Comme le fait remarquer PKagame, les “défenseurs de l’indéfendable” (et Boubeye en premier) tente pour détourner le sujet DE FOND de nous saouler par de subtils bla-bla juridico-techniques sur LA FORME!!!

    Qu’ils sachent tous qu’au stade où nous sommes descendus, TOUT LE MONDE se fout éperdument si savoir si le vegal était ou non habilité, si ceci, si l’article cela, etc…. Bref, des foutaises pour tenter de nous éloigner du seul et unique sujet qui nous interesse, à savoir: Le plus scandaleux “cambriolage d’état” jamais perpétré chez nous! 👿 👿 👿

    Habilité ou pas (d’un point de vue strictement juridique) ON S’EN FOUT! 🙄

    Ce qu’on voit, et c’est CA l’important, c’est qu’il y a BIEN eu violations multiples et répétées de nos lois, et qu’il y a BIEN eu surfacturation (et ce dans des proportions invraisemblables)!!!!

    Point barre! Le sujet du jour est CELUI-LA et aucun autre! 👿 👿

  10. SVP!!! Pouvez chacun de vous ici appuyer vos critiques avec des details technique, d’analyse detailler
    Cela pourra enrichir le debat au lieu des discours ou declaration hors du contexte.
    Apparemment tout le monde se voit expert la, loool

    😆 😆 😆 😆 Tout ceux qui crient ne sont pas en danger, beaucoup de fois le loup imite la chevre, le mouton etc… 😆 😆 😆 😆

    • Mon frere desole de te decevoir encore et encore. En verite, quelle est la technicite, la speciation de ladji bourama et sa suite? Franchemen, tres entre-nous quelle sont les vrais capacites d’analyse de cet juriste qui dort encore au 17 siecle. Pourquoi ne s’est-il pas identifie, a visage decouvert, c’est parce qu’il sait lui-meme qu’il ment pour sauver un systeme deja tombe, il n’y a rien qui puisse eviter cela! Le jeune Moussa Mara a ose le faire devant le parlement, qu’en est-il?…

      Entre l’interet du Mali et un article, une loi, code nauseabonde, ecrit pour favoriser le genre de magouille qui faite la honte nationale, qu’est-ce qui compte reellement?
      Depuis quand est-ce que les textes de l’UEMOA rediges au depart par la BCEAO en 1994, sont un referentiel? Ya-t-il la libre circulation des biens et des personnes dans l’union, sans barrieres tarifaires et non tarifaires!
      Je veux aller plus loin, mais en guise de conclusion, c’est un un juriste qui parle avec le ventre

  11. Les hommes de droit sont devenu le déshonneur de notre pays ses vrais que toute personne à droit à une défense mais en défendant l’indéfendable tu perd ta crédibilité tant que les hommes politique malien pense que les biens de l’état leurs appartiennent notre pays ne s’en sortira pas ses a la population de dire non trop c trop

  12. C’est vrai que quand on est coincé on n’a d’autres arguments que de dénigrer et d’insulter. Ce journaliste rapporte ce que lui a été dit par un expert et le comble c’est aucune des critiques ici et là ne démontent ou ne contredisent ce que l’avocat dit, mais vous insultez comme d’habitude. Pauvres mali, quand des voleurs et enfants de voleurs crient au vol, c’est le comble.

    • Monsieur le savant, Monsieur le plus instruit, si vous êtes logique en plus, vous pouvez certainement nous démontrer que si un ennemi connaissait le prix de l’avion du président cela mettrait le pays en danger.

      J’attends votre réponse ???????????????????????????????????????????

      • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
        Peut être que … l’ennemi va venir faire un coup d’état … pour avoir la même opportunité de se remplir les poches sous le couvert du secret de défense … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        Et ça … ça met le pays en danger … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        Moussa Ag,… ZON BRIN et son ZON GRIN auront du mal à se cacher derrière l’article 8 … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  13. “Le courage c’est de parler à la première personne du singulier”, disait quelqu’un et j’ajoute “à découvert”. Que vaut la parole d’un avocat, grassement payé, et en plus encagoulé? Ce sont des méthodes de mafieux comme celles de ceux qui le rétribuent.

  14. tout le monde peut se défendre lorsqu’il est accusez de quelque chose donc nous savions tous que cet avocat travail pour le compte des différent accusé comme il critique le boulot de VGAL qu’il fasse lui même un rapport sans irrégularité qu’il publie pour le bonheur de tous

  15. Hey, hey…attendez! Attendez! Voilà nous ne sommes pas des juristes mais non plus des cons. Du bon sens voilà ce qui se passe: Dans un pays “normal” -(nfp) on prevoit dans la loi quelque chose pour eviter que les achats lies a la defense ne soient exposes a l’oeil nu au meme titre que le reste des achats au besoin de l’etat. Dans le pays normal, ceci est tres simple: l’etat est tres intelligent et economique…il planifie soigneusement ces achats avec beaucoup d’expertise et d’analyses pour ne pas etre victime d’arnaque au niveau de la QUALITE et du PRIX( sans pacotille ni surfacturation) et surtout il choisit des specialistes, maliens ou etrangers, averés en la matiere (avec garanties) pour la fourniture. Mais par contre, couvert legalement, on peut s’abuser de la confiance presupposee que la loi porte sur l’etat pour confier ces achats aux mediocres specialiste de materiels pacotilles et de la surfacturation pour, en contre partie, recevoir ses pourboires en milliards cash.

    • Cependant, les juristes veulent descendre avec les maliens dans les eaux de leur technicalite complexes que l’on ne comprend meme pas! 😯 Alors qu’on ne demande que de pouvoir comprendre le prix reel d’une chaussette entre 1500f et 30000f…cest le lequel!? Puis ces juristes parlent meme de “l’interet de l’etat”. Dans ce cas, finallement où est ce qu’on s’arretera avec cette histoire d’achats secret-defenses? En realite aucune loi n’est aussi nocive que d’ouvrir de telles possibilites. Par contre, l’esprit de la loi voudrait bel et bien qu’on use du bon sens et acheter de vraies armes au prix raisonnable en secret et non des chaussettes qu’on peut acheter ici a Bamako.

    • Pkagame

      Surtout que quand des chaussettes à 1750cfa la paire sont « achetées » à 30 000cfa 😆 😆 par le gouvernement, ou qu’un Boeing comme il y en a des centaines entre 5 et 7 milliards sur le web, est « achété-loué » 20 MILLIARDS par le même gouvernement, pas besoin d’être VEGAL ou expert financier au FMI pour constater qu’il y a …. SURFACTURATION! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Houbien? 😛 😛

  16. Ce Harber MAIGA ne fait que son boulot, c’est a dire ce pour quoi on lui paye. Ce sont les Maliens qui tardent a mettre a jour leur fameux CPA/A320 ( code de procedure acceleree/ article 320 ) pour bruler vif tous ces voleurs et leurs griots qui se croient avocats. 😛 😛 😛 😛 😛

  17. Ce VEGAL fait des bêtises parfois et travaille comme un amateur le plus souvent; je me rappelle quand il voulait casser la Cellule d’Analyse et de Prospective de la Primature, il demandait de démanteler la CAP sans savoir de quoi il s’agissait. Une structure montée officiellement par un PM par un appel d’offre internationale et avec plusieurs mois d’interviews qu’il mette en pâture aux dinosaures, aux charognards et aux vautours de l’administration public parce qu’elle refusait la notion de 10% sur les marchés publics. C’est dommage pour une structure de contrôle du genre. C’est vraiment décevant. Abbas ce VEGAL que je maudit à tout jamais.

  18. Il faut etre foncièrement malhonnête intellectuellement pour avoir à redire dans le rapport du BVG.
    1- C’est suite à une saisine du Chef du Gouvernement qu’il a été produit,
    2-La loi dit qu’on peut opposer aux vérificateurs du BVG, le secret defense. C’est donc à l’entité vérifiée de refuser de communiquer sur ce qu’elle estime couvrir cette notion, les vérificateurs n’auront alors d’autres choix que d’en prendre acte et de mentionner cette opposition dans leur rapport,
    3- Personne n’est fondé à contester que toutes les dispositions (hormis l’article 8) de la Directive de l’UEMOA et du code des marchés publics doivent s’appliquer à ces marchés. Si pour des raisons de secret defense on peut restreindre les mesures de publicité, le reste du dispositif prevu reste d’application,
    4- De nombreux autres textes portant sur les finances et la comptabilité publiques ont été indiscutablement violés… Le débat ne doit donc pas être ramené à l’Article 8 du CMP,
    5- Des retraits de centaines de millions en liquide ont été effectués sans la moindre trace probante de la destination de ces fonds occultes,
    6- Des surfacturations reputées “faux et usage de faux” qui donnent le tournis ont été manifestement pratiquées,
    7- Les deniers publics ont donc été INCONTESTABLEMENT profanés, volés,malmenés ! Et certainement toi l’avocat “émerite” tu en as reçu ou tu espères en avoir et c’est la seule motivation qui peut expliquer que tu signes des aneries pareilles. Heureusement que tu as opté pour l’anonymat et je te conseille d’y rester !

    • merci de la pertinence de votre réaction.
      le secret défense n’exclut en rien la publicité. aussi, le contrôle strict de l’exécution du budget: engagement, ordonnancement et payement s’appliquent quel que soit le marché.
      non, trop c’est trop. où va ce pays.
      le ministre de la défense, en dépit des observations faites par les ministres finances, passe outre.
      seuls les aveugles peuvent remettre en cause ce rapport.
      comment comprendre des frais d’intermédiaires dans un marché où le prix contient tous les frais livraison magasin ou encore un ministre de la république qui signe une attestation de livraison. il est donc magasinier. soyons sérieux; nous avons été formés pour servir ce pays, nous devons en tenir là.
      l’avocat doit attendre de défendre des clients dans ce dossier.
      les procédures de vérification sont assises sur bases solides, que de 2 choses commandent, l’effet générateur et les pièces justificatives dont on ne peut pas réfuter. chacun a un rôle, mais cet avocat s’est bien planté.

  19. bjr, votre célèbre avocat ne cherche que le prix de pain si les militaires ne s’étaient levés en 2012 c’est la population qui allait se lever contre ces HOMMES robe NOIRE comme l’on fait nos compatriotes de FANA il y a quelques semaines.
    Que cet avocat se met en têtes qu’ils vont tous rendre compte de l’autre côté devant dieu.

  20. Monsieur le Journaliste peut (légitimement) garder sa source anonyme! Soit! Mais ce qu’il ignore peut-être; c’est que les mêmes conclusions sont issues du travail fait par la “Cour des Comptes” du Mali. Pourquoi alors ne pas s’étendre sur ce rapport aussi? Madame la Ministre connait très bien les procédures en finance publique car elle n’est pas à sa première expérience et de plus elle est UNE CONSULTANTE ATTITRÉE de la Banque Mondiale. Si elle a accepté corriger les budgets 2014 et prévisionnel 2015 en fonction de ces marchés, ce n’est pas sans raison. L’Avocat “consulté” par le journaliste peut faire son interprétation (s’est de bonne guère) mais de là à dénier le droit au VEGAL de faire son interprétation sur la base de son EXPERTISE, c’est autre CHOSE. Comparer le droit communautaire et le droit malien avec d’autres applicables ailleurs n’est pas mauvais; mais les assimiler c’est autre chose! La Loi Malienne n’est même pas à 100% égale à la Directive de l’UEMOA. Alors!!!!!!

  21. Merci Végal pour votre rapport qui permit de faire ressortir ou confirmer nos milliards volés. On veut poser des problèmes là où il n’y a pas, moi je pense aujourd’hui le Malien soucieux de la gestion des maigres ressources du pays en cette période n’a pas besoin de savoir si le Végal compétent est compétent ou pas mais de savoir si les présomptions vol, de surfacturations sont avérées. En ce moment même si c’est un professeur de philosophie qui apporte les preuves vérifiables qu’il y a vol, il doit avoir des sanctions. Nous garderons ce bon rapport comme document de base, Même si certains juristes malintentionnés veulent nous amener sur le terrain procédurier pour essayer de discréditer le bon travail abattu par le Végal et son équipe. Merci Végal et votre équipe

  22. Malheureusement et très malheureusement certains maliens n’apprendront jamais de l’histoire et c’est aussi dommage. Mais ca ne peut etre autrement pour ceux-là qui ne savent que vivre de la main tendue, cher Mr Maiga, vous avez bcp de chemin à faire et svp enrichissez votre plume et votre capacité d’analyse vis-à-vis de vos lecteurs. Le Mali se fera, soyez en certain. Salam!!!!!!!

  23. Voilà quelqu’un qu’on appelle journaliste. Un bon-à-rien qui défend ceux qui détournent l’argent public, de l’argent qu’on pouvait bien utiliser pour laver tout l’affront subi par notre pays, pour sauver de jeunes soldats fils de pauvres afin qu’ils puissent voir grandir leurs enfants et procurer de la joie et de l’espérance dans leurs familles. Tu ne mesures nullement la portée de tels messages mais tu ne tarderas pas à comprendre que ce peuple, même s’il n’a pas de moyens de faire justice, n’est pas bête. Toi et ceux qui te payent pour raconter ces balivernes, vomirez cet argent dans les feux de la Géhenne.

  24. Mr.Maïga,qui voulez-vous defendre ? Vous n’avez meme pas honte d’ecrire des cochoneries pareils,? Vous pensez qu’acheter une paire de chaussette nylon et de surcroit de fabrication chinoise a 10.000frs cfa est secret defense ? Ne defender pas le diable, monsieur. Ce pays merite mieux que ce qu’il vit actuellement.

  25. Voilà encore un alimentaire payé avec l’argent volé pour nous raconter des balivernes donne nous le nom de ce chien célèbre apatride on va aller lui couper ces couilles et tout de suite imbécile.

  26. Que le avocats et les juges règlent leur problème de procédure entre eux, nous la population nous attendons des sanction exemplaire c’est tout.

  27. J’allais oublier, donc votre “CELEBRE AVOCAT” n’a pas de nom? Si vous faites allusion a Me Tapo, eh bien ca veut dire que vous etes vraiment aux abois. On se rappelle tous que c’est ce meme Tapo que vous traitiez de tous les noms d’oiseau parce que simplement il n’a pas cautionne le coup d’etat de la honte, et on le menacait meme de faire ressortir sa gestion du CENI ou il y aurait eu des milliards qui ont disparu. Si pour sortir vos culs du feu de la malgouvernance et de la corruption pour ne pas dire du vol a grande echelle, vous en etes reduits a faire les louanges de ce dernier simplement parce qu’il veut vous couvrir dans votre INGENIEURIE DIABOLIQUE DE LA MAGOUILLE, c’est RATE! 😯

    Quelle honte!!!

  28. “un célèbre homme de droit malien l’analyse à son tour..”

    Peut etre Maitre Harber MAIGA ❓ ❓ ❓ ❓ :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Petit escroc! 🙁

  29. Rien d’autre a dire a part que c’est PATHETIQUE!!! 🙁
    Finalement on se demande si le REMEDE n’est pas PIRE que le mal dans notre cas. On vous prend la main dans le sac, au lieu de faire profil bas et nous restituer nos sous, non on continue a nous NARGUER de plus bel.
    Quel secret defense il y a encore a proteger dans le Mali d’aujourd’hui? Les soldats etrangers au nord de notre pays sont plus nombreux que nos propres soldats et a present on parle de “secret defense” 😯 .
    Que la justice fasse son travail et tout ce NYOGOLON de mauvais gout va prendre fin; c’est parce qu’on est sur qu’il n’y aura pas de suite a cette affaire qu’on se moque de nous de la sorte sinon…
    Facturer un avion 3 fois son prix reel, dire a tous les maliens que c’est pour eux, mais des qu’on decouvre le pot-aux-roses on nous sort le secret de defense.
    EEHH MAIS LAHARA TENA DJA DEH 😯 😯 😯 😯 😯
    Sales VOLEURS et INDIGNES SCELERATS!

    Quelle honte!!!

    • :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      Patience-patience et patience !!!

      C’est deja la panique au village avec le refus de visas a certains STEWARDS de AIR MANDE. :mrgreen:

Comments are closed.