PRECAMPAGNE A NIAMAKORO : ATT nuitamment aperçu dans une mosquée

0

A quelques encablures de la présidentielle, ATT n’est pas seulement omniprésent à la télévision, il fait aussi des déplacements nocturnes. A Niamakoro où il a été aperçu vendredi dernier après 20 h, il a remis un chèque de 10 millions destinés à achever les travaux de construction de la mosquée de Batiékorobougou.rn

A bord de quatre véhicules banalisés et un autre du commissariat de police du 10e arrondissement, ATT s’est rendu dans la nuit de vendredi à samedi, à la mosquée de Batiékorobougou jouxtant l’ancien marché de Niamakoro en Commune VI.

rn

Il n’était pas venu pour prier puisque l’hôte de la mosquée et ses gardes du corps sont arrivés bien après la dernière prière de la journée, « Safo » aux environs de 20 h. L’imam de la mosquée, Mamadou Traoré et son entourage, qui étaient certainement avertis de cette visite, étaient restés pour accueillir leur hôte.

rn

ATT n’a pas perdu de temps pour aborder le sujet qui l’a conduit en ces lieux. Il a dit à ses interlocuteurs qu’il avait déjà prié dans cette mosquée et qu’il avait promis de donner une contribution pour achever les travaux d’extension en cours. Il a aussitôt tendu un chèque de 10 millions de F CFA à l’imam.

rn

Ce chèque de 10 millions de F CFA, qui défraie la chronique à Niamakoro, s’interprète en cette veille de campagne électorale, comme une manière pour ATT, qui prépare sa réélection, de se faire des voix parmi les fidèles musulmans. Une donation à une maison de Dieu comme la mosquée est bien un acte de foi s’il vient du fond du cœur. Mais, il ne doit en aucun cas être sous-tendu par une autre motivation que Dieu.

rn

La question qui taraude les esprits est que l’extension de la mosquée de Niamakoro est en cours depuis plus de six ans, pourquoi n’y avoir pensé qu’à ce moment précis ? Pour certains, les 10 millions sont insignifiants pour finir le bâtiment à moitié dallé. Les travaux dans l’ensemble n’ont pas dépassé 55 %.

rn

Des populations de Niamakoro voient plutôt en ce don, un cadeau qui va au contraire semer la discorde et la suspicion entre les gestionnaires de la mosquée. Selon certaines personnes, la manière la mieux pensée et désintéressée pour ATT serait, de prendre en charge la totalité des travaux sous la conduite d’une entreprise de construction.

rn

ATT, de source informée, n’est pas à son premier coup. Il s’est lancé depuis peu dans les mêmes largesses en direction du bureau des personnes âgées, à qui il aurait donné également 10 millions de F CFA. Il fait aussi le bon samaritain en faveur de la toute puissante coordination des chefs de quartier de Bamako.

rn

Cette fameuse coordination qui a empoché des dizaines de millions de F CFA payés rubis sur ongle par ATT remue ciel et terre en organisant meeting sur meeting pour susciter la candidature du chef de l’Etat, qui n’est d’ailleurs plus un secret pour le commun des Maliens. Une façon à peine voilée de tromper la conscience populaire. La loi électorale permet-elle l’achat de conscience ?

rnBoucky Ndiaye

Commentaires via Facebook :

PARTAGER