Son Altesse ATT II veut devenir ATT III

0

Attotén ! Atètén ! Atatén ! Atitén !… Amadou Toumani Touré fait décidément feu de tout bois pour aller prendre des bains de foule dans le Mali profond. Il s’y rend semble-t-il pour inaugurer, couper le ruban, poser la première pierre, donner le coup d’envoi, le premier coup de pioche, procéder au lancement.rn

Tous les prétextes, des plus compréhensibles aux plus fallacieux sont invoqués pour voir l’incontournable, l’unique, le plus grand, le plus beau, le plus fort, le plus riche, le plus…le p…de tous les Maliens sur le terrain et à la télé. Dans son sillage, une meute de ‘’Balla Fasséké’’, de chiens de garde et malheureusement aussi de vermines de la pire espèce qui n’hésiteraient pas à commettre meurtres,  voire parricides s’il le faut pour gagner leur ‘’nasongo’’ ou préserver leur liberté.

rn

Voici donc son Excellence Att II dans ses habits neufs de Premier ministre, chef du gouvernement, ministre de tout. Si vous ne me croyez pas, suivez mon regard : la casquette de Abdoulaye Koïta sur la tête, le voilà dans un Caterpillar, ralliant Kangaba à Banamba. Mais, qu’est-ce qu’il fait donc avec la robe de Fanta ? La blouse de Mint Youba ? En tout cas, c’est pas moi qui le sais. Demandez à Natié Pléah, il vous dirait qu’il lui a piqué une fois ses crampons pour se rendre au Burkina, à la tête de l’équipe de Cissouma, jouer contre Blaise et les étalons en treillis !

rn

Une autre fois, c’est sous l’œil vigilant de Gaoussou, matériel de reportage au grand complet – n’est-ce pas Ousmane Thiam ? –  qu’il a embarqué Hawa, Choguel frelaté, Seydou criquets, Diané Séméga, pour trouver des combinaisons gagnantes susceptibles de générer des emplois et des ressources. Big Mary  et ABT sont sans doute mieux placés pour indiquer aux Maliens les statistiques et les chiffres réels !

rn

Eh, Mala, débrouilles-toi avec copains occupant les bancs ou tenant la craie et, dans tous les cas, préférant la rue. ‘’Pan ! Un coup d‘épaule à Modibo Sylla, qui veut se faire passer pour le roi des logements sociaux. ’’Qui t’a dit de toucher à la truelle ! A Atétébougou, c’est moi qui baille, c’est moi qui construit, c’est qui moi remets les clefs !’’

rn

8 mars, c’est un  ‘’Musow tiè’’ bien en verve qui a crevé l’écran chez M’Bodji Sène ! Yeu, il était bien inspiré ! A l’en croire, il leur a, semble-t-il, beaucoup donné et s’apprête si…à leur en mettre plein dans le panier : postes politiques et administratifs, statuts, grades – la première ‘’femme générale ’’Garde….à vous ! Repos, ma générale !

rn

En attendant, que l’autre général, Kafou, s’occupe avec Fodiè, Chaka et ces braves politiciens, bavards comme c’est pas possible, de la littérature sur les élections ! ‘’Quant à moi, je vais en pèlerinage dans le Mali réel’’.

rnAlhassane H .Maïga

Commentaires via Facebook :

PARTAGER