Centre du Mali: manifestations de femmes et d’enfants de militaires tués

5

Bamako, – Des centaines d’épouses et d’enfants de militaires maliens ont manifesté vendredi à Ségou et Sévaré, dans le centre du pays, pour dénoncer la mort de soldats dans des attaques jihadistes et réclamer davantage de moyens pour l’armée, a appris l’AFP auprès des participants.

Les familles de soldats ont déjà exprimé leur ressentiment à la suite de l’attaque de Dioura (centre) le 17 mars, qui a fait 26 morts, selon un dernier bilan de source militaire. Elles ont ainsi éconduit jeudi à Nioro (ouest) le chef d’état-major de l’Armée de terre venu leur présenter ses condoléances.

Le gouvernement a décrété “un deuil national de trois jours” à partir de vendredi pour les “soldats lâchement assassinés à Dioura par des terroristes” et le président Ibrahim Boubacar Keïta a prévenu les chefs militaires qu'”aucune négligence ne saurait plus être tolérée”, sans apparemment calmer l’ire des familles.

A Ségou, capitale d’une des dix régions du Mali, des femmes de militaires tués se sont assises sur le bitume pour bloquer la circulation, alors que des enfants de soldats brûlaient des pneus, selon des témoins.

“On nous a dit qu’on a acheté des hélicoptères pour l’armée. Où sont les hélicoptères, pourquoi on ne les utilise pas?”, a déclaré au téléphone à l’AFP une femme prénommée Fatoumata, se présentant comme veuve d’un militaire tué à Dioura.

“Elles sont des centaines de femmes et enfants de militaires à manifester ici à Ségou pour dénoncer le manque de moyens de l’armée”, a indiqué à l’AFP Oumar Touré, un enseignant.

Une manifestation similaire de femmes et d’enfants de militaires s’est déroulée à Sévaré, près de Mopti, autre capitale régionale du centre du pays. “Nous ne voulons plus que nos maris meurent bêtement”, ont scandé les participants, exigeant également “plus de moyens pour l’armée” ou encore “des explications”, selon des correspondants de médias locaux joints par l’AFP.

Des appels à la démission du chef de l’Etat ont également été entendus à Sévaré, selon les mêmes sources.

A la suite de l’attaque de Dioura, les groupes pro-Bamako impliqués dans l’accord de paix de 2015 ont appelé les autres signataires, le gouvernement et l’ex-rébellion à dominante touareg, à “mettre de côté leurs dissensions et à conjuguer leurs efforts afin d’accélérer la mise en place des bataillons d’unités spéciales”.

Le déploiement de ces unités spéciales prévues pour “lutter contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée” est urgent “pour faire face à l’insécurité grandissante dans les régions du Nord et du Centre”, ont
affirmé ces groupes dans un communiqué.

Auparavant, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, ex-rébellion) avait dénoncé dans une lettre au gouvernement le 15 mars de “récentes décisions unilatérales”, dont la création de ces bataillons par arrêté du ministre de la Défense le 8 mars.

sd-sst/mrb/sba

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Témoiignage: Je m’appelle FLORENCE, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c’était le [email protected] dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu’au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j’en ai parlé avec une amie qui m’a donné les coordonnés d’un Maître CHANGO AZE à qui je devais m’expliquer. Comme j’aime beaucoup mon mari j’ai contacté cet [email protected] T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m’a promis de me le faire revenir à la maison. J’ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exact€ement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu’il a pu me fait,et bien sure on s’est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce et L’Envoût€ment Amoureux/L’€ntente Sexuel sur une P€rsonne , Blocages Sentim€nts Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/[email protected] ; Fidélité ) je vous conseille de faire comme moi.Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour c€la voici ses coordonnées :
    Téléphone (whasapp/Viber ou IMo) : 0022966547777

  2. Trop de bla bla inutile après chaque carnage dans un pays comme le notre plongé dans l’inertie totale imposée aux chefs d’états Africains comme un modèle de développement d’un pays.
    Cette attitude est bien constante chez nous et ailleurs à cette époque comme un prix de la discipline maçonnique pour assombrir tous les chemins de sortie de la pauvreté.
    L’analphabétisme a été une chance pour certains chefs d’état Africains de bien maintenir leur peuple en permanence dans les concertations stériles sans moindre geste de soulagement.
    Cette nouvelle politique coloniale reçue comme un diktat consiste à se servir des citoyens manqués de formations intellectuelles ou de développements d’esprit pour la clairvoyance sont devenus aujourd’hui au vu et su de tout le monde les manœuvres de nouveaux systèmes politiques de dépeuplement de notre pays voire notre continent pour spolier par la force nos richesses dont nous considérons comme nos espoirs de demain.
    Enfin tous les slogans sont bons pour les brigands modernes d’y arriver par les moyens des exemples comme la marginalisation d’une minorité communautaire, des décentralisations sur le territoire, des ventes d’armes de tous genres ou de vous dire que vous êtes plus clairs ou plus beaux que vos parents de sang dans le but tout simplement de s’approprier de vos ressources naturelles dans un futur proche tout en réservant un sort exemplaire à ses abrutis assistants dès qu’ils ont atteint les objectifs souhaités car ils n’envisagent aucun partenariat équitable avec le temps.
    En tout cas nous ne devons pas croiser les bras pour attendre le bon dieu nous devons agir de la même manière et par tous les moyens possibles pour déjouer ces imbécilités impardonnables.

  3. Vraiment que faire ibk maintenant si l armées ne riposte pas les rebelles n ont pas d avion la faute est aux militaires surtout les commandants des casernes

  4. Il est tout à fait normal que les rebelles restent dans leur posture de dénonciation car leurs branches armées sont des terroristes.

    Et malheureusement on ne peut les neutraliser que lorsqu’ils font des attaques.

    C’est la raison pour laquelle les soldats doivent êtres prêts à tout moment et restez sereins et déterminés. La mort ne devrait aucunement les effrayer.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here