Crise malienne : L’agenda caché de la France

11

De plus en plus les choses se précisent sur le double jeu de la France et de certains pays voisins qui ne cessent de dire qu’elle est aux côtés du Mali. D’après des sources, au moment où la France demande l’application de l’Accord de Paix issu du processus d’Alger, elle incite  la CMA de violer ce même accord de manière à peine voilée. Pour  les mêmes sources, la France n’a pas d’intérêt à une paix durable au Mali.

Ces derniers mois, les militaires Français ne cessent de multiplier les rencontres avec les représentants des groupes armés au nord du pays alors que l’armée française est en train de réduire progressivement ses effectifs au nord en fermant ses base de Kidal, de Tessalit et de Tombouctou. Mais côté malien, des sources bien renseignées, affirment « les autorités suivent de près tout ce qui se passe autant que possible ». Notre voisin du Niger qui connait la même situation sécuritaire que nous, se signale par des comportements peu diplomatiques. Depuis l’arrivée de Mohamed Bazoum au pouvoir, ce dernier multiplie les rencontres avec les acteurs de la CMA. On se rappelle lors de son investiture, il a affirmé que sa politique extérieure sera consacrée au Mali et à l’application de l’Accord d’Alger.

Lors de sa première visite en France, Bazoum s’en est pris aux militaires qui sont à la tête de transition au Mali en affirmant devant Macron qu’ « il ne faut pas permettre que des militaires prennent le pouvoir parce qu’ils ont des déboires sur le front où ils devraient être et que des Colonels deviennent des ministres et des chefs d’Etat. Qui va faire la guerre à leur place ? » Ces propos ont choqué plus d’un dans l’opinion publique malienne. Certains ont affirmé que c’est Paris qui téléguide Bazoum. Aujourd’hui les indices montrent que Mohamed Bazoum roule pour la France dans le dossier malien.

Sur la question de Wagner, les groupes armés ont affirmé leur opposition à tout recours à une société militaire privée dont Paris et ses pays satellites qualifient de « mercenaires ». Pour cela, une délégation des groupes armés a été reçue par Mohamed Bazoum sur la question Wagner. Des observateurs voient en M. Bazoum, un pion de Paris pour regrouper les groupes armés afin de s’attaquer aux FAMas pour cette histoire de Wagner pour faire croire aux Touareg que les autorités ont une volonté d’extermination pour reprendre le nord.

La semaine dernière une information avait fait la Une des médias internationaux prétextant que le ministère des Affaires religieuses et des Cultes a mandaté le Haut conseil islamique du Mali pour négocier avec Iyad Ag Agly et Kouffa. Il ressort que cela est une cabale pour mettre la pression sur les autorités de la transition alors qu’on sait que la France s’oppose à toute négociation avec ces deux chefs djihadistes. De toute évidence, cette prétendue négociation avec des groupes Djihadistes est une opinion personnelle du ministre des Affaires religieuses et des Cultes exprimée lors d’une rencontre avec le HCI. Cette même opinion est volonté du peuple malien issue du Dialogue national inclusif (Dni) sous IBK.

Ousmane Mahamane

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Si vous avez si peur de la France au point de voir des complots dans tout ce qu’elle fait, je crois que vous perdez d’avance. On ne gagne pas avec une telle trouille sous la peau.
    La France n’a aucun intérêt à diviser le Mali. Sinon elle l’aurait fait depuis longtemps.

  2. S IL VOUS PLAIT NE SOYER PAS DES NOIRS QUI ONT AIDE LE BLANC PENDANT LA TRAITE DES NOIRS ET COMME COLONISATIONS APRES PLUS DE 200 ANS DE COLLABORATIONS AVEC LES BLANC JE PENSE QU ONT DOIT FAIRE LA PART DES CHOSES.JE NE DIS PAS DE NE COLLABORER AVEC LES BLANCS . IL FAUT ETRE CAPABLE DE LUI DIRE CERTAINES PRATIQUES MAUVAISES QU ILS FONT DANS RELATIONS.REGARDER COMMENT NOS PAYS VIVENT APRES PLUS DE 200 ANS DE QU ILS SONT VENUS EN AFRIQUE .NOUS AVONS TOUJOURS DES PROBLES D EAU POTABLES D ECOLES DE STRUCTURES DE SANTE MALGRE CES TERREA ARABES LES MALIENS SOUFFRENT DE PROBLEMES DE NUTRITION .COBIEN COUTE 100KGS DE RIZ LA VIANDE LE LAIT N EN PARLONS.OUI JE SUIS D AVIS QUE NOUS AVONS NOTRE PART DE RESPONSABILITE. TU SAIS L UN CARACTERE DANGEREUX DE L HOMME NOIR C EST SA MECHANCETE .SINON COMMENT UN SEUL HOMME PEUT AMASSER DES MILLIARS DE FACON FRAUDULEUSE DANS PAYS COMME MALI.LA RACE NOIRE EST MAUVAISE.MAIS MALGRE NOS DIVERGENCE NOUS DEVONS ETRE UNIS FACE AUX BLANCS

  3. C’est logiquement attirant mais mortel pour les groupes armés de Kidal que le peuple malien risquera de considérer comme les ennemis indisputables de la nation malienne. Paris pourrait être tenté par une solution Niger-base arrière pour faire payer au Mali sa défiance et sa résistance. Mais halas ça sera une nouvelle erreur géostratégique de proportion biblique au Sahel… car les options d’une telle aventure de vengeance sont limitées..et ne peuvent pas s’exécuter a demi-mesure et avoir un sens… ça ne peut qu’être in full agenda de scission du Mali a travers un gros investissement militaire pour mener une guerre de proxy (afin de donner le nord du Mali aux séparatistes maliens du moins ceux parmi eux qui ont encore cette ambition). Le Niger y sera l’ennemi numéro un du Mali… et la gravité de ce scenario est énorme avec un des résultats désastreux dans le Sahel … et la question est que: qui pourra prendre cette lourde responsabilité morale?

    CEPENDANT, la France a l’option réaliste (si elle juge trop tard pour réparer sa relation avec le Mali) d’abandonner complémentent le Mali (activement et passivement)… pour se focaliser sur sa coopération avec le Niger tout en maintenant une relation plus ou moins essentielle avec le Mali dans le but d’éventuelle restauration de coopération franco-malienne d’avenir (car contrairement a ce que beaucoup de gens pensent, même si les choses semblent actuellement secouées, le tout ne peut pas aussi simplement se volatiliser en l’air entre nos deux pays qui se connaissent de longue date). Cette option est celle qui pourra acquiescer au retour de l’autorité et la souveraineté du Mali sur l’étendue de son territoire, d’où le retour a la paix et la cohésion entre maliens sous une nation juste et prospère pour tous. Cette option demande que plutôt la New France s’applique pour mettre devant les intérêts des peuples du Sahel (leur droits a la paix et la stabilité etc..) et non de laisser le plan dans la main des vieux (les Ledrian etc..) de Old France -anti-peuple habitués a la méthode de vengeance, menaces et autre formes de forcing diplomatique -militaire.

  4. LES EUROPEENS SONT DIRIGES PAR DES INFILTRES QUI NE SONT PAS EUROPEENS DE SOUCHE, MAIS DE GENS QUI HAISSENT LA PAIX

    IL N YA PAS DE DOUTE SUR LE FAIT QUE BAZOUM ET MEME ISSOUFOU ONT TOUJOURS ETE DES AGENTS DE LA FRANCE.

    🙂 UILA FRANCE SURF AU SAHEL ENTRE SES BASES PERMANENTES AU SENEGAL ET EN COTE D IVOIRE, ELLE SAUTILLE ENTRE LE BURKINA, LE NIGER ET LEUR OBJECTIF A TOUJOURS ETE LE MALI, LE GRAND MALI, QU ELLE OEUVRE A ABATTRE DEPUIS TOULOURS! SEULE LA CONSCIENCE DES FAITS AU MALI PAR TOUS LES MALIENS NOUS SAUVERA, LE MALI A DES FRERES ENEMIS A SES FRONTIERES QUI VIENNENT AU POUVOIR DE TEMPS A AUTRES AVEC L AIDE DES FRANCAIS 🙂

    LES EUROPEENS SONT DIRIGES PAR DES INFILTRES QUI NE SONT PAS EUROPEENS DE SOUCHE, MAIS DE GENS QUI HAISSENT LA PAIX

  5. Toi malien du Nord! En dépit de ce que tu dit, nous savons clairement que le Niger fait le jeu de la France. Mais les maliens fidèles fairons la tête haute à la France et leur satellites (escrocs “le Niger “).

    • Ce que tu sembles ignorer mon cher frère. L’actuel président nigérien lorsqu’il était ministre des affaires étrangères chez lui, il a défendu partout le Mali et son peuple dès le début de la crise en 2012. Lui et son président d’ailleurs. Ils ont défendu et aidé le Mali quand nos dirigeants étaient amorphes. Ils ont refusé, condamné la déclaration d’indépendance de l’azawad avec force.
      Ce pays voisin a hébergé, protégé et nourri gracieusement nos soldats qui se sont réfugiés sur son sol: la troupe de Gamou.
      Lors de l’attaque qui a coûté la vie à plusieurs de nos soldats lors d’une patrouille commune pres de la frontière commune, les militaires nigériens étaient ceux qui ont combattu pour protéger les nôtres et même les évacués en territoire nigérien pour les soigner avec leur avions etc…
      Enfin le Niger possède aussi une grosse communauté touarègue, il ne va jamais cautionner l’indépendance de la même communauté au Mali. Comme l’algerie d’ailleurs.
      Voilà les faits. Ne nous trompons pas d’ennemi encore une fois.

      • Nous ne nous trompons pas d’ennemi. C’est dans les déclarations de Bazoum et les déclarations de Bazoum sont hostiles au Mali aujourd’hui, quel que soit ce qu’il a pu dire de par le passé en fonction de leurs intérêts du moment. Aujourd’hui Bazoum est hostile au gouvernement malien et au Mali. C’est un fait. Il profère des menaces envers le gouvernement malien tout comme son ministre des affaires étrangères, le très corrompu Hassoumi Massoudou, voleur de 200 milliards au pauvre peuple nigérien, le dernier peuple du monde, le peuple le plus malheureux au monde. Ce que Bazoum a pu dire de par le passé, c’est bien s’il l’a dit. Mais aujourd’hui, pourquoi est-ce qu’il ne continue pas dans la même voie? C’est comme Pétain qui était héros de la 1ere Guerre Mondiale et est devenu traitre à son pays lors de la 2eme Guerre Mondiale. Il ne faut pas qu’il vienne nous dire: “J’ai dit ceci”…”, “J’ai dit cela…” au 19eme siècle. Ça n’a pas d’importance. Seule compte son attitude actuelle qui est une trahison envers les peuples africains et un asservissement aux intérêts français. On juge les hommes sur leurs actes présents et non sur ce qu’ils ont supposément dit dans le passé. Seuls les faits présents comptent et les faits sont têtus. Bazoum profère des menaces et des paroles hostiles au Mali et travaille pour plaire à Macron et à la France. Il met les intérêts de la France au-dessus des intérêts des peuples africains et c’est cela qu’on appelle une traitrise. Cela qu’il a SUPPOSÉMENT dit de par le passe le dédouane pas. N’allons pas chercher loin.

  6. Faisons très attention à ce que nos journalistes écrivent. Cette rencontre a été fait dans le cadre des suivis des accords de paix. L’ambassadeur du Mali au Niger y était. Donc rien de complot comme le faux journaliste le prétend.
    Ce pays voisin nous veut juste en paix et stabilité. Ils sont les premiers à nous venir en aide depuis le début. Ne nous trompons pas d’ennemi. En tout cas nous au nord n’oublions pas cela.

  7. IL FAUT SAVOIR QUE LE RETRAIT DE LA FRANCE AU NIGER N’A AUCUN AUTRE BUT QUE DE CONSTITUER LE NIGER EN BASE-ARRIÈRE DE LA FUTURE “RÉBELLION” QUE LA FRANCE PRÉPARE. A PARTIR DU NIGER LES ENTRAINEMENTS, LES FINANCEMENTS ET L’ARMEMENT DES FUTURS “REBELLES” POURRONT ÊTRE FACILEMENT ORGANISÉS. C’EST DANS CETTE OPTIQUE QUE LA FRANCE A PLACÉ DE FORCE MOHAMED BAZOUM AU POUVOIR AU NIGER.

    • Je te comprend.. mais ce que tu pense n’est pas forcement le cas … n’oublies pas que la France a ses intérêts au Niger a protéger… son repli renforcé au Niger est normal.

  8. Tant que le couple ASSIMI GOITA-CHOGUEL MAIGA collabore avec les SÉPARATISTES c’est à dire continuer à participer au gouvernement,il va finir par se soumettre à la France.
    DANS LES CONFRONTATIONS GÉOPOLITIQUES,ON CHOISIT SON CAMP.
    Le couple ASSIMI GOITA-CHOGUEL MAIGA est incapable de choisir son camp car il espére convaincre la France à accepter de le soutenir à confisquer le pouvoir.
    DÉFENDRE LES INTÉRÊTS SUPÉRIEURS DU MALI EXIGE D’ARRÊTER TOUTE COLLABORATION AVEC LA FRANCE.
    On ne peut pas être avec nos SÉPARATISTES et prétendre nous aider.
    On ne peut pas affronter la France et se refuser d’associer une frange importante de la CLASSE POLITIQUE MALIENNE à la gestion de la transition.
    Le couple ASSIMI GOITA-CHOGUEL MAIGA est entrain de manœuvrer pour être l’associé de la France.
    Trop de PAROLES contre la France,mais pas d’ACTES.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here