Crise malienne : le sénégalais Cheikh Tidiane Gadio désigné envoyé spécial de l’OIF

13

L’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Cheikh Tidiane Gadio, a été désigné par la Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, en qualité d’envoyé spécial pour le suivi de la situation au Mali. C’est ce qu’annonce l’Organisation internationale de la Francophonie(OIF) dans communiqué.
Cette désignation, selon le texte, s’inscrit dans le cadre de la résolution adoptée le 25 août par la 111ème session extraordinaire du Conseil permanent de la Francophonie (CPF), pour soutenir le processus de restauration des institutions démocratiques au Mali et contribuer à trouver des solutions de sortie de crise durables et crédibles prenant en considération les attentes des citoyens maliens. « En étroite coordination avec les partenaires internationaux, tout principalement la CEDEAO et l’Union africaine, l’envoyé spécial sera chargé d’appuyer la Secrétaire générale de la Francophonie dans l’accompagnement du processus de transition civile » renseigne le communiqué.

Cheickh Tidiane Gadio, ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal, conduira dans les prochains jours une mission de haut niveau à Bamako. « La délégation comprendra notamment Nadia El Yousfi, députée au Parlement bruxellois et au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, membre du Bureau de la Commission des affaires parlementaires de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) et de Moha Ouali Tagma, ambassadeur du roi du Maroc auprès de la République fédérale du Nigéria et de la CEDEAO à Abuja » précise le texte.

Fondateur de l’Institut panafricain de stratégie Paix-Sécurité-Gouvernance (IPS), Cheickh Tidiane Gadio est actuellement vice-président de l’Assemblée nationale de son pays (depuis octobre 2019). Disposant d’une très riche expérience diplomatique, M. Gadio a conduit de nombreuses missions de médiation et de facilitation, notamment pour l’Union africaine, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest et l’Organisation de la coopération islamique, ajoute la même source.

Pour rappel, le Mali a été suspendu de toutes les activités de l’OIF à la suite de la démission forcée du président de la République d’alors, Ibrahim Boubacar Kéïta, le 18 août dernier. Le pays est dirigé depuis cette date par une junte militaire, le Comité national pour le Salut du Peuple (CNSP). Celle-ci (la junte) est sommée par la Communauté internationale de désigner rapidement un président et premier ministre civils de transition.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. La francophonie a suspendu du le Mali elle vient chercher quoi au Mali. Nous ne voulons plus de cette organisation à la solde de la france.

  2. LA MAUVAISE GOUVERNANCE D`IBK ET SON CLAN RPM AVEC SES MEURTRES N`ONT JAMAIS ETE DECRIES OU CONDAMNES PAR LA FRANCOPHONIE

    NOUS NE VOULONS PLUS DE CETTE ORGANISATION

    • Ce n’est pas une organisation mais un machin du colonialisme et de la domination de France! Il nous faut partir des conneries de ce genre!

  3. Mes Chers freres, s’il vous plait sachons raison garder, Mr Gadio est un vrai panafricaniste et a tous les respects des maliens. je vous en prie. moins de passion et faisons un peu de discernement. Certes , meme si la francophonie l’envoie en mission au Mali, cela n’occulte en rien la qualite de l’homme. Nous sommes d’accord que cette francophonie ne nous apporte absolument rien, mais il existe des accords de cooperation et c’est sur la base de ses accords qu’elle applique ces principes de suspention du Mali et autres, etc. Mais qu’a cela ne tienne, si la frnacophonie envoie son emissaire au Mali, ce qu’elle tient au Mali meme si nous nous n’en voulons pas d’elle, et cela montre une fois de plus que notre pays est important pour toute la sous la region et pour le Monde entier, soyons en fier et agissons avec intelligence a l’egard de ceux qui nous aiment sans passion tel ce Monsieur Gadio.

  4. Tout ce que vous dites est vrai.
    Mais vous oubliez que ce mec fut un des rares politiciens Senegalais a condamner l’ambargo contre le Mali!
    Esperons qu’il tiendra le meme language sous OIF.
    Ca c’est le plus important.Le reste on s’en fout.

    • Seydou, soyons serieux car le Mali est suspendu de la Francophonie et nous souhaitons que le Mali sorte de ce machin Colonial! Nous ne voyons aucune importance a cette visite de la Francophonie avec tout le respect pour le Ministre et notre frere Senegalais. L’embargo conre le Mali est une regle de la CEDEAO et qui a tte signee par nous les Maliens alors nous n’allons pas fui nos lois quand elles doivent nous etre appliquees, soyons humbles!

  5. > A bas tout affichage du Sénégal au Mali car,
    – ce sont les Sénégalais qui ont dissout la Fédération du Mali ;
    – et expulsé les fondateurs de Wolofoboukou.
    > Enfin, le Sénégal n’est qu’un factotum et un dangereux pion de la France contre toute l’Afrique.

    • Avec la côte d’ivoire, l’Afrique a pris son indépendance depuis en 1960, 60 ans aucun pays n’a développé, à cause d’eux ils sont là pour intérêt de la France et non pour l’Afrique .

  6. > A bas tout affichage du Sénégal au Mali car,
    – ce sont les Sénégalais qui ont dissout la Fédération du Mali ;
    – et expulsé les fondateurs de Wolofoboukou.
    > Enfin, le Sénégal n’est qu’un factotum et dangereux un pion de la France contre toute l’Afrique.

    • Bien dit en plus ce type est tellement corrompu, il etait incarsere aux USA avec la menotte electronique pendant deux ans. En plus il lache et balancer son complice. Just google his name and you will not want to see this fake man

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here