Crise sécuritaire au pays dogon : Le vice-président de Ginna Dogon : “La situation humanitaire est dramatique”

0
Sortie de crise au centre du Mali
Les responsables de Ginna Dogon lors de la cérémonie

La crise sécuritaire que traverse le pays dogon depuis 2015 endeuille le Mali tous les jours. Aggravée à partir de 2017, cette crise a occasionné une situation sécuritaire très critique. C’est ce qu’a confirmé le vice-président de Ginna Dogon AmidouOngoïba lors d’une conférence de presse ce samedi 02 février à la Maison de la Presse.

            ” La situation humanitaire est dramatique. Partout, les gens sont devenus pauvres. Toutes les écoles sont fermées. Tous les centres de santé sont fermés “, déplore le vice-président de Ginna Dogon Amidou Ongoïba.

Face à cette situation, M. Ongoïba, au nom de Ginna Dogon, s’adresse au Gouvernement en ces termes : “ il faut que le Gouvernement joue sa partition “. Avant de lancer un appel pathétique aux dons au bénéfice des populations du pays Dogon. Plus précisément, il recommande l’élaboration d’un programme spécial pour le centre. En plus, pour la relance économique, Ginna dogon demande la réouverture de toutes les écoles, de tous les centres de santé. Aussi, la réhabilitation de certaines pistes et la sécurisation des foires parmi tant de préoccupations essentielles pour la survie.

Par conséquent, cette situation est une conséquence de l’invasion djihadiste d’une bonne partie du territoire national en 2012.  Aux dires du conférencier Ongoïba, ce sont les armes laissées par les djihadistes, en fuyant, qui ont été utilisées par des malfaiteurs qui seraient des peuls pour terroriser les populations du pays dogon. Très vite, selon le conférencier, les actes barbares de ces derniers vont pousser les chasseurs dogons à s’organiser sous la bannière de ” DannaAmassagou ” pour se défendre. Depuis, ceux-ci effectuent beaucoup d’opérations dont certaines ont été fortement critiquées par l’opinion nationale.

Actuellement, la majorité des Maliens estiment que la crise a pris une dimension communautaire. Autrement-dit un conflit entre la communauté peule et la communauté dogon. Cependant, cet avis n’est pas partagé par Ginna Dogon. Pour son président Amadoun Togo, ce conflit n’est pas intercommunau-taire. Il pense que ces deux communautés sont victimes de manipulation. Mieux, l’honorable Idrissa Sankaré, représentant Tabitalpulaku pense également qu’il y a une manipulation de la part des malfaiteurs des deux communautés. Aussi, et Ginna Dogon, et Tabitalpulaku sont unanimes que cette situation a atteint la proportion actuelle parce que l’Etat a failli à son devoir.

Par ailleurs, certaines personnes pensent que la milice DannaAmassagou a été créée ou émane de Ginna Dogon. Ce qui a été carrément démenti par le président de Ginna Dogon. ” Danna Amassagou n’a pas un lien direct avec Ginna Dogon… ni de près, ni de loin nous ne sommes créateur de cette association ” dément M. Togo

Yacouba TRAORE

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here