Désobéissance civile du M5-RFP : Des services publics fermés, hier, à Bamako

9

Après la trêve pour permettre aux fidèles musulmans de fêter la tabaski dans la tranquillité, la deuxième journée de la deuxième phase de la désobéissance civile a été animée, hier mardi 4 août 2020, par les jeunes du M5-RFP (Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques) un peu partout dans la capitale malienne (Bamako). Si aucune barricade n’était perceptible sur les grandes artères de la cité des trois caïmans, les jeunes du M5-RFP ont réussi à fermer quelques services publics en commue II, en commune IV et en commune VI du district de Bamako.

La deuxième phase de la désobéissance civile du M5-RFP entamée le lundi 3 aôut 2020 se poursuit sans « violence majeures». Mais la stratégie a changé. Si, auparavant, on assistait aux barricades sur les routes suivies des échauffourées entre les manifestants et les forces de l’ordre, cette fois-ci, la stratégie des jeunes du M5-RFP est de fermer les services publics, les maries, ou d’aller demander aux responsables des services publics de fermer leurs locaux. Il suffisait de faire un tour dans la capitale malienne pour se rendre compte de cette réalité. D’abord, dans la matinée, en commune II du district de Bamako, la jeunesse du M5-RFP à travers les jeunes de la commune II ont réussi à fermer des services publics. « Dans le cadre de la désobéissance civile, on est sorti depuis ce matin pour fermer l’INPS (Institut national de prévoyance sociale), l’Energie, Impôt, SOMAGEP (Société malienne de gestion de l’eau potable), tous les services publics en commune II de Bamako. Notre objectif est d’obtenir la démission du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) et son régime », a souligné Mahamadou Niaré du Mouvement Antôrôla au micro de notre confrère du Joliba FM. Au  Carré des Martyrs à Niarela (commune II de Bamako), la jeunesse de la commune II a fait une déclaration dans laquelle elle dénonce le chômage des jeunes. « Nous luttons pour la bonne gouvernance », a déclaré le porte-parole des jeunes. En commune IV du district de Bamako, l’INPS implanté au cœur du quartier Hamdallaye ACI 2000 a été fermé à cause de la désobéissance civile du M5-RFP. Des actions de désobéissance civile ont perturbé la CANAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie) aussi bien que la Haute cour de justice en commune IV de Bamako. En commune VI du district de Bamako, la jeunesse du M5 RFP a demandé au responsable de l’Office National des Transports (ONT) à Sogoniko de fermer les locaux.

Cependant, sur les principales artères de la ville de Bamako, la circulation était fluide. La présence des forces de l’ordre était visible presque dans les endroits stratégiques des six communes de la capitale malienne. À Badalabougou (commune V du district de Bamako), tout juste à la montée du deuxième pont (le pont Fahd) de la rive droite, la Police et la Garde nationale veillaient en groupe. Le véhicule antiémeute de la police était stationné auprès de la pharmacie du deuxième pont de Bamako.

Rappelons que lors de la manifestation du M5-RFP en date du 10 juillet 2020 au monument de l’indépendance de Bamako, Mme Sy Kadiatou Sow (Salama) de la Plateforme Anw ko Mali Dron, membre du M5-RFP, a énuméré les 10 commandements de la désobéissance civile : « Bloquons les services de l’Etat (sauf les services de santé), installons-nous dans les cours et invitons les travailleurs à se joindre au mouvement, n’entrons-pas dans les bureaux et surtout ne détruisons ni document ni meuble; bloquons toutes les entrées et sorties des principales villes, des villes secondaires et tous les grands axes routiers ; arrêtons-nous systématiquement sur les ponts puis poussons nos engins le plus lentement possible ; restons-y le plus longtemps possible et revenons en sens inverse ; installons-nous et occupons systématiquement tous les ronds-points et déplaçons-nous de façon lente et circulaire, les différents leaders qui habitent vers ces zones se joindrons aux groupes ; relayons-nous les matins, après-midi et nuits de façon que chacun puisse rentrer chez lui pour manger, se laver et prendre des forces, il y aurait des rotations de groupes selon les disponibilités de chacun, l’occupation sera permanente ; roulons lentement, très lentement, le plus lentement possible sur tous les boulevards, les rues, ruelles (opération escargot) ; simulons des pannes partout et le plus souvent possible et descendons de nos engins pour les pousser ou aidons-nous à les pousser (Pannes fréquentes); arrêtons-nous et attendons le plus longtemps possible aux feux de signalisation même lorsque les feux sont au vert, faisons la même chose aux panneaux de Stop et à toutes les intersections ; ne payons aucune amende ou contravention pendant cette période ; mettons-en place des groupes mobiles de communication pour le cas où internet serait coupé ou ralenti ». En plus, Mme Sy Kadiatou Sow donnait des détails « importants » aux manifestants par rapport à l’exercice de cette désobéissance civile. Elle a invité les manifestants à ouvrir toujours des points de passage aux ambulances, sapeurs-pompiers et tous autres véhicules de secours, à fraterniser avec les forces de sécurité, à ne pas bloquer de résidences privées. Enfin, elle invita les manifestants à protéger les biens privés (Stations-service, Banques, services de téléphonie…) et à protéger au maximum les ambassades, consulats et toutes les représentations diplomatiques et de façon générale tous les étrangers et leurs biens.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Le monothéisme a été créé pour asservir les peuples, et éloigner les gens de tout ce qui est instinctif,
    Le monothéisme donne l’illusion à l’homme qu’il est puissant parce qu’on lui fait croire qu’il est la plus belle création de Dieu,
    Aujourd’hui tout le monde s’accorde à dire que toutes les créatures, tous les éléments sur terre sont intrinsèquement liés

  2. Well M5 youth like I acknowledged are not stupid. Already they have learned that true plus effective civil disobedience is disruptive not destructive. It disrupt access to essentials government must have without being destructive. More to point as IBK have already proven M5 will not be allowed to disrupt consistently at a given point thus must perceive how to achieve same effect by disrupting entity at varying points. This is becoming very much like a game of chess except this is no game.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. LES FOUS AUX COUS RAIDES! LA RELIGION EST UNE INVENTION TRES RECENTE! LES GENS APPARTENAIENT A DES GROUPES DE CULTES ET CULTURES TRES SOUVENT ETHNIQUES MAIS PAS TRANSFRONTALIERS!

    History of the concept of religion Edit
    Main article: Definition of religion
    Religion is a modern Western concept.[6] The compartmentalized concept of religion, where religious things were separated from worldly things, was not used before the 1500s.[4] Furthermore, parallel concepts are not found in many cultures and there is no equivalent term for “religion” in many languages.[4] Scholars have found it difficult to develop a consistent definition, with some giving up on the possibility of a definition[13][14] and others rejecting the term entirely.[citation needed] Others argue that regardless of its definition, it is not appropriate to apply it to non-Western cultures.[15][6]

    🚨The modern concept of “religion” as an abstraction which entails distinct sets of beliefs or doctrines is a recent invention in the English language since such usage began with texts from the 17th century due to the splitting of Christendom during the Protestant Reformation and more prevalent colonization or globalization in the age of exploration which involved contact with numerous foreign and indigenous cultures with non-European languages.[16][17]🚨

    🚨Ancient sacred texts like the Bible and the Quran did not have a concept of religion in their original languages and neither did their authors or the cultures to which they belonged.[5][4] It was in the 19th century that the terms “Buddhism”, “Hinduism”, “Taoism”, and “Confucianism” first emerged.[16][18]🚨

    🗿There is no precise equivalent of “religion” in Hebrew, and Judaism does not draw clear distinctions between religious, national, racial, or ethnic identities.[19]🗿

  4. Après départ de ibk avec son régime, les services techniques qui nettoient la ville de Bamako, Bamako est plus sale que de village, on dire que les techniques n’exister pas de Bamako .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here