Diplomatie religieuse : « Nous sommes déjà dans l’action »

0

La première audience du ministre Mamadou KONÉ a été accordée à l’ambassadeur saoudien dans notre pays, SEM Khalid Al KHALID, jeudi, dans les locaux du Département, sis à la Cité administrative.

Les deux personnalités ont passé en revue les axes de coopération entre le Mali et l’Arabie Saoudite, notamment dans les domaines religieux et islamiques.

C’est dans ce cadre que le Dr KONÉ a sollicité « le soutien et l’accompagnement » du diplomate pour diligenter le traitement des dossiers en cours, en particulier celui du site du Haut conseil islamique du Mali (HCIM) et celui relatif au nouveau siège de la Maison du Hadj.

En réponse, le Diplomate saoudien a promis de « s’investir pour l’aboutissement heureux et diligent de ces dossiers », réaffirmant « l’appui de son pays au Mali » reconnu, depuis des lustres, comme une terre d’islam et de tolérance religieuse.

Cette promesse a réjoui le ministre KONÉ qui a placé cette audience dans le cadre du raffermissement des relations bilatérales et multiformes entre le Mali et l’Arabie Saoudite, deux pays frères et membres de la UMA islamique.

« L’Arabie Saoudite est un pays qui appartient à nous tous, musulmans à travers le monde », a soutenu le Dr KONÉ, en référence aux hauts lieux saints de l’islam qu’abrite le Royaume saoudien.

« Son soutien et son accompagnement en faveur de notre pays ne doivent point surprendre », a complimenté le ministre KONÉ par ailleurs convaincu que « c’est le début pour que nos désirs deviennent des réalités dans un proche avenir ».

« Le mémorandum que nous avons (en souffrance) sera concrétisé dans les jours ou semaines à venir », a-t-il cité en appui.

« C’est la preuve que nous sommes déjà dan l’action parce que nous avons besoin de résultats pour les Maliens et la confiance placée en notre modeste personne », a conclu le Dr KONÉ.  

Source : CCOM/MARC  

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here