Fana : Le fauteuil de juge trouve preneur

5

Boubacar Fofana assure désormais les charges de juge de paix à compétence étendue à Fana après le départ forcé de Noumoussa Samaké, sous la pression de la population.

La décision est tombée le jeudi 13 novembre dernier, à l’issue du conseil des ministres. Il hérite d’une chaise posée sur des braises. Son prédécesseur, Noumoussa Samaké a été contraint de débarrasser le plancher suite à un soulèvement populaire. C’était à la vielle de la fête de tabaski. Ce jour là, la ville était ébullition. Les populations de Fana soupçonnaient le juge, Noumoussa Samake, d’étouffer une affaire de vol de bétail que la population reprochait au boucher Mahamane Cissé dit Diop. Une affaire qui a fortement défrayé la chronique. Pris en flagrant délit par les forces de l’ordre et remis à la justice, au lieu de répondre convenablement à sa peine, le boucher a été relâché 2 jours seulement après sa mise à la disposition de la justice par le juge Noumoussa Samaké pour aller fêter chez lui.

Malheureusement pour le juge, les victimes de Diop avaient déjà deviné son intention en guettant le boucher après sa libération pour l’arrêter à nouveau en lui remettant cette fois-ci au Chef de village pour des nouvelles dispositions à prendre. C’est à la suite de cette ténébreuse affaire que la colère fut grande poussant la population de Fana à réclamer le départ sans condition du juge Namoussa Samaké. C’est ainsi que le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, fut son entrée en jeu pour calmer la situation en demandant à la population de lui donner quelques jours pour voir au clair leur doléance. Au cours de son passage, d’autres révélations impliquant le juge ont été faites comme la libération d’un groupe de jeunes coupables de viols sur une fille de 14 ans ou encore un autre cas de viol d’une fille de 10 ans par un homme mais qui a été libéré après avoir payé 30 000f.

L’intervention du Ministre a suscité le courroux du Syndicat Libre de la Magistrature (SYLIMA) l’obligeant à organiser une conférence de presse pour dénoncer son implication dans le dossier en traitant Mohamed Aly Bathily de populiste, d’incompétent. Ils ont également accusé le ministre de jeter leur collègue en pâture.

Si l’objectif principal de cette conférence du SYLIMA était d’apporter une solidarité de taille à leur collègue juge, Namoussa Samaké, il faut reconnaitre qu’elle a plutôt précipité les choses car quelques jours seulement (24 octobre dernier), la population a tenu un grand meeting pour donner un nouveau délai de 48 heures au juge pour quitter la ville. Et depuis ce jour, le juge avait plié bagages laissant la ville sans juge jusqu’à la nomination de Boubacar Fofana, ce jeudi 13 novembre 2014 par le Conseil Supérieur de la Magistrature comme le nouveau Juge de Paix à Compétence étendue de Fana.

Il faut cependant rappeler que Boubacar Fofana était substitut du Président de Tribunal de Première instance de Koutiala depuis 2010 et le juge Namoussa prend  désormais service au tribunal pour enfants de Bamako.

Mais les interrogations que l’on a le droit de se poser maintenant sont de savoir si cela sera désormais une habitude pour cette population qui a manifesté toute sa crainte de ne faire face à un autre juge issu de ce syndicat pour ne pas être victime d’une revanche déguisée. L’avenir nous en dira davantage.

Modibo Dolo

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. vicvin…who have even made us judges over oreths? since we have known what other religions doesn’t want we should try avoiding provocations. let us learn to love in peace with one another by not speaking ill of other religions and let us keep praying for one another in love and unity. PEACE

  2. Eh bien je constate que les bugroleugs de droite font preuve d une grande cohe9sion (et en meame inventivite9) en ce moment. Apre8s le texte fumeux et de9lirant de Mermet, l appel des che9ris de leur(s) liberte9(s), voile0 la vide9o de Finkie.Si c est e7a votre nouveau penser, va falloir repasser. Puisque Damocles a fait le meame post, je vais faire la meame re9ponse, en espe9rant obtenir ici une re9ponse :Entendons-nous toutefois bien. Je crois que Finkielkraut a parfois des choses e0 dire. Je l au vu lors d un de9bat face e0 Fabius e0 Grenoble (Forum Libe9ration) sur l avenir de la gauche et il avait des choses inte9ressantes e0 formuler. Le proble8me majeur de Finkie est son caracte8re totalement hyste9rique de8s lors qu il a en face de lui un contradicteur un peu muscle9 (cf l une de ses re9centes prestations face e0 Emmanuel Todd).Concernant cette e9mission, pour ma part je l ai de9je0 e9crit, je ne soutiens pas particulie8rement ce mouvement (en tout cas dans ses me9thodes) mais je ne crois pas que la volonte9 d en de9coudre verbalement de Finkie re8gle un temps soit peu les choses mais passons Evidemment, vous n avez pas laisse9 le reste de l e9mission (or, il se trouve que je l ai vue in extenso).Pour caracte9riser la pense9e de Finkie, pour ma part je ne parlerai pas de re9action mais d une sorte de mixte entre le mythe de l e2ge d or e9ducatif et un caracte8re incroyablement re9trograde :1. Au cours de l e9mission, Finkie a propose9 notamment (mais ce n est pas la premie8re fois) de de9brancher l e9cole , autrement dit de couper l e9cole de toute forme d acce8s aux nouvelles technologies, qui nuiraient selon lui e0 la concentration des e9le8ves. C est vrai que les e9le8ves sont beaucoup plus sollicite9s qu avant. Mais quand Finkie explique que se servir d un ordinateur, e7a ne sert e0 rien , quelle me9prise, quelle ringardise, alors que pre9cise9ment l acce8s de tous e0 ces technologies doit eatre garantie par l e9cole ? Finkie ouble-t-il que 50% des Frane7ais n ont pas d ordinateur et que cela est ne9cessaire dans de9sormais presque tous les me9tiers ? Qui fait preuve de ringardise, qui est le se9nile dans cette affaire ?Autre exemple saisissant : tout va mal, rien n est re9cupe9rable selon Finkie dans l e9cole frane7aise. Or, au cours de l e9mission, on montre e0 Finkie la fae7on dont se passe l enseignement en Finlande, qui selon les classements internationaux (qui sont il est vrai discutables) est le meilleur syste8me. Pre9cise9ment e0 base de recours aux ordinateurs, e0 des me9thodes pe9dagogiques nouvelles, e0 des heures moins nombreuses Finkie s e9poumone alors contre ce syste8me, en disant qu il ne souhaite pas de cela pour la France, revenant presque e0 dire que la situation est meilleure en France qu en Finlande.C est la contradiction fondamentale de Finkie qui vit, j en suis de9sole9 pour lui, dans un temps souvent de9connecte9 de la modernite9. Il y a toujours eu au cours de l histoire intellectuelle une querelle entre les Anciens et les Modernes. Je ne dis pas que les deuxie8mes ont toujours eu raison mais il me semble que Finkie se situe tre8s clairement dans la deuxie8me cate9gorie. Il refuse le pre9sent, il veut que l e9cole vive dans une bulle, ce qui me semble un combat pre9cise9ment totalement date9.PS : une petite remarque, de gre2ce, arreatez de nous faire passer Finkie pour un pourfendeur de l odieux politiquement correct . Avez-vous beaucoup de soutien face au mouvement e9tudiant ? Finkie est pre9sent sur tous les plateaux, a une e9mission sur France Culture (Re9pliques) Avez-vous en revanche entendu d Eric Maurin, auteur de La nouvelle question scolaire qui de9fend des the8ses radicalement oppose9es ? Le discours de Finkie n est ni plus ni moins la plupart du temps que du politiquement correct actuel, sur l e9tat de l e9cole, des facs auquel il ajoute simplement un pessimisme forcene9.

  3. Maintenant à Fana plus de corruption même le chef de village n est pas épargné

  4. Bravo pour les vaillantes populations de Fana.Si toutes les villes faisaient comme Fana on allait mieux vivre

Comments are closed.