Haut Conseil Islamique du Mali : Chérif Ousmane Madani Haïdara succède à l’imam Mahmoud Dicko pour un mandat de 5 ans

0

Le Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM) a tenu du 20 au 21 avril 2019, au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), les travaux de son 3ème congrès ordinaire placés sous le signe de la réconciliation pour la paix au Mali. Présidée par le Président de la République,  Ibrahim Boubacar KEITA,  chef de l’État,  l’ouverture de cette importante rencontre a enregistré la présence des leaders religieux du Mali et ainsi que de quatre cent (400) délégués venus de l’intérieur du pays.

Après les deux mandats de l’imam Mahmoud Dicko à la tête de cette institution religieuse, ce 3ème congrès a été l’occasion pour les congressistes de faire le bilan des années écoulées et de fixer un nouveau cap pour le bonheur de tous les Maliens. Dans son mot de bienvenue,  le président sortant du HCIM a  d’abord remercié tous les religieux pour avoir placé en lui leur confiance au cours de ces deux mandats et de l’accompagner dans ses missions. Il dira que notre pays a besoin de tous ses fils et filles en cette période cruciale de son histoire. C’est pourquoi les religieux doivent multiplier leurs efforts pour amener le Mali vers la paix et la réconciliation. En tant que président sortant, qu’il  ne ménagera aucun effort pour accompagner, soutenir et conseiller le nouveau bureau dans l’accomplissement de ses missions. Il a enfin profité de l’occasion pour saluer le Président IBK d’avoir financé intégralement ce congrès et pour tout ce qu’il a fait pour le HCIM.

Dans son allocution marquant l’ouverture des travaux,  le président de la République a également remercié l’imam Mahmoud Dicko pour son remarquable travail fait à la tête du haut conseil malgré quelques divergences entre eux. Il a appelé les musulmans au rassemblement afin de consolider la paix et la réconciliation dans notre pays.

À l’issue des deux jours de travaux de la commission d’organisation du congrès,  un nouveau bureau a été mis en place dont Ousmane Chérif Madani Haïdara prend désormais les rennes. Il est suivi d’Ibrahim Kontao, 1er vice-président et Thierno Hady Oumar Thiam, 2eme vice-président.

C’est un bureau composé de 59 membres qui va relever sans nul doute les véritables défis que la communauté musulmane attend dans les prochaines années à venir.

Alassane Cissé

Source : La Voie

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here