Hommage de Salif Sanogo au Professeur Ogobara Doumbo qui vient de décéder à Paris

2

Au revoir Professeur !

Dans ma carrière, il m’a été donné l’occasion de rencontrer de nombreuses personnalités, venant de divers domaines. Mais rarement je n’ai été aussi impressionné et touché que lorsque je vous ai rencontré après avoir tant entendu parler de vous Professeur.

Homme de savoirs, vous étiez aussi un homme de savoir-vivre et surtout de savoir-être. D’une simplicité légendaire, votre regard profond et votre manière d’expliquer, de manière intelligible, les concepts scientifiques complexes m’ont marqué.

De Bamako a Bancouma, de la France aux Etats-Unis, j’ai eu la chance de vous suivre, de vous écouter et de mieux cerner l’impact de vos recherches. J’ai été le témoin de l’estime et de l’appréciation de vos pairs à travers le monde.

De votre vivant, vous avez eu le souci de donner l’opportunité à de jeunes chercheurs de suivre vos traces. Aujourd’hui, vous laissez derrière vous d’éminents professeurs à la renommée internationale.

Vous n’avez jamais aimé être une star « cathodique » passant plus de temps sur les écrans de télé que dans son laboratoire. Vous étiez un Chercheur avec un C majuscule et un Professeur méticuleux et généreux.
Une générosité que vous avez bien voulu mettre aux services des millions de personnes infectées ou affectées par le paludisme.

Au fait Professeur, finalement, on n’aura pas eu le temps de faire notre photo ensemble. Cette photo qu’on remettait chaque fois à plus tard. Mais soyez sur que bien plus qu’une photo, c’est une image impérissable de votre personne que je garde à jamais. 

Vous nous quittez sans vraiment nous quitter. Les nombreux médecins et professeurs que vous avez formés seront là pour continuer la tâche et perpétuer votre mémoire. Au revoir Professeur et fier de vous avoir connu et côtoyé !

Salif Sanogo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here