Imam Mahmoud Dicko, ancien président du Haut Conseil Islamique du Mali : «C’est le peuple qui est détenteur de la légitimité, il est temps qu’on impose ce qu’on croit être bon pour le pays… »Un congrès dont la marraine était Mme Cissé Assoumao Barry, tenu

12

Un congrès dont la marraine était Mme Cissé Assoumao Barry, tenu le 3 aout à Bamako, a surtout été une tribune pour fustiger le comportement attentiste de la population. «Aujourd’hui, il est temps que nous les Maliens on se regarde les yeux dans les yeux et qu’on dise les choses par leurs noms. On a beaucoup tergiversé, il faut avancer. Le pays a longtemps tourné en rond ; depuis l’indépendance, c’est la même chose : on avance et on recule. Il faut que cela s’arrête », a déclaré l’imam Mahmoud Dicko qui en était le parrain.

Ce jour, l’imam Dicko s’est montré plus que jamais déterminé à jouer son rôle de veille et d’acteur de la société civile. C’était le tout premier congrès de la Fédération des associations et groupements de la société civile, et son parrain a ouvertement expliqué qu’il appartient désormais au peuple de s’assumer pour sortir le Mali de l’insécurité et de la corruption.

Face à la persistance de l’instabilité, l’imam Dicko a fait savoir que le peuple doit chercher à savoir ce qui empêche le pays d’avancer. « Le monde avance, nous on traine. Pourquoi on ne cherche pas la cause ? J’ai dit et je répète, nos pays ne connaissent pas de système. En Occident, c’est le système ; quiconque est choisi peut réussir. Chez nous, c’est le chef qui est responsable ; si ceux qui dirigent sont corrects le pays avance, s’ils s’arrêtent le pays s’arrête, s’ils sont malhonnêtes le pays devient malhonnête », a-t-il poursuivi.

Mais c’est surtout un message politique fort que l’imam Dicko a tenu à transmettre aux congressistes et aux Maliens en général. «C’est le peuple qui est détenteur de la légitimité. Il est temps qu’on impose ce qu’on croit être bon pour le pays. Les hommes politiques cherchent la légalité. Mais c’est le peuple qui détient la légitimité », a-t-indiqué.

Et Amadou Coulibaly, responsable du mouvement, d’emboiter le pas au parrain en demandant l’alternance dans la gestion des affaires. Le changement, c’est des élections, le Mali étant un pays démocratique.

Pour lui, il faut changer de gouvernance puisque les fondements du pays sont atteints. « Notre constitution, elle n’est pas applicable depuis 2013. Quand on arrive à ce niveau, nous on pense qu’il faut une alternance. On ne dit pas un coup d’Etat mais il faut un changement profond dans ce pays, il faut changer le système, changer ceux qui ne peuvent pas faire ce travail », a-t-il affirmé.

Ainsi, ceux qui sont parrainés par l’imam Dicko estiment que les citoyens doivent désormais ouvrir les yeux pour connaitre ceux qu’ils choisissent pour les gouverner. «Ce pays là est tellement corrompu à un certain niveau jusqu’à ce qu’on arrive même plus à le dire. C’est ce qui fait que tout le monde est devenu un peu malhonnête dans les faits et gestes. C’est pour cela que les associations quand tu viens les voir avec 5000 ou 10 000 FCFA elles te suivent », a dénoncé Amadou Coulibaly.

Enfin, les congressistes ont tenu à rappeler que les responsables qui gouvernent sont les employés, des gens qui travaillent pour le peuple. «C’est nous qui les payons avec nos impôts et nos taxes, mais si on a peur d’eux, si on a peur de nous exprimer, de nous imposer, de demander ce qui s’est passé, où est notre argent, ça ne va pas », a poursuivi Mamadou Coulibaly pour qui les autorités doivent des explications sur ce qui se passe dans la région de Mopti.

Soumaila T. Diarra

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. FAAROHW!..LA PRATIQUE MEME DES RELIGIONS ABRAHAMIQUE PERMET AUX ABRAHAMIQUE D OCCUPER ET ANNEXER NOS TERRES, SI L IMAM DE NOS FESSES NE LE COMPREND PAS QUELQU UN DOIT LUI FAIRE COMPRENDRE

    …L IMAM DICKO EST UN DIPLOME D UNE ECOLE QUI FAIT LA PROMOTION DE L ARABIE SAOUDITE ET SON ISLAM, AU MEME PIED DEGALITE QUE NOS INTELLECTUELS DEBILISES CE MEC N EST QU UN LECHEUR DE CUL AUX ARABES ET NE PENSE QU A SES INTERETS, TOUT COMME IBK….

    ….CE TYPE DE MALIEN ARABISE ET/ OU FRANCISE EST L ENEMI A L INTERIEUR DE NOS MURS, LE MALI EST EN CRISE CULTURELLE GRACE A DES GENS COMME EUX QUI FORMENT UNE MASSE CRITIQUE DEVOUEE AUX SERVICES DES ENEMIS DU MALI ET DE L AFRIQUE A SAVOIR LES ABRAHAMIQUES FRANCAIS ET LEURS COUSINS ABRAHAMIQUES ARABES , CES MEMES ABRAHAMIQUES QUI PRETENDENT A NOUS USURPER NOS TERRES ANCESTRALES ET A NOUS ESCLAVAGISER A JAMAIS SINON NOUS ELIMINER EN TANT QUE RACE ET NATION DES FAAROHW….

    LA PRATIQUE MEME DES RELIGIONS ABRAHAMIQUE PERMET AUX ABRAHAMIQUE D OCCUPER ET ANNEXER NOS TERRES, SI L IMAM DE NOS FESSES NE LE COMPREND PAS QUELQU UN DOIT LUI FAIRE COMPRENDRE

  2. Dicko,
    Tu peux dire tout ce que tu veux.
    Les Maliens ont compris tes magouilles.
    Tu veux de l’argent.
    Tu fais parti de ceux qui ont bénéficié des centaines de millions détournés des caisses de l’Etat.
    Boubèye a coupé les fonds et tu t’es vengé de lui en mobilisant tes fidèles pour des manifestations et des meetings.
    Maintenant, même tes fidèles ont compris que tu les utilise pour tes propres interêts.
    Le Mali n’a pas les moyens de te verser des centaines de millions et des voitures 4×4.
    Nous sommes déjà ruiné par IBK et ses clans avec des avions, des surfacturations, des voyages et les fils milliardaire et toi aussi tu veut aggraver notre situation. C’est quoi ça encore ?
    Vous n’avez pitié de ce pauvre pays ?
    Des voleurs.

  3. DAH SEGOVIEN!
    L ISLAM ET LES IMAMS PRECHEURS ET CHERIFS NE SONT PAS NOS REPERES!….RECHERCHEZ AILLEURS!…NI LES POLITICIENS NI LES RELIGIEUX N ONT LA REPONSE A NOS PROBLEMES! LES UNS NOUS MENERONT A L ESCLAVAGE ARABE LES AUTRES A L ESCLAVAGE FRANCAIS!….

    VA VOIR CHEZ LE PEUPLE SOUVERAIN 90% NI ARABO ISLAMISE NI FRANCISE! CE PEUPLE A LA REPONSE!

  4. L’Imam DICKO oublie :
    – que les Maliens ne sont pas bêtes ;
    – que la République du Mali est laïque ;
    – que la politique et la religion ne
    sont pas à mêler ;
    – enfin, que l’honneur, la grandeur
    et la dignité lui commandent le silence.

  5. Mossad, que faites-vous de la presence militaire francaise au Mali? Je ne dirai pas plus!
    Mahmoud Dicko considere IBK comme son grand frere. Il doit seulement faire attention avec ses declarations!

  6. Pour avoir longtemps collaboré avec les tenants du pouvoir, Mahmoud connait désormais les techniques pour gagner son pain sans trop d’effort. Est ce que cela passe pour imam qui prône un islam orthodoxe?

  7. LE ROI BITON DE SEGOU, il va falloir que vous fournissiez votre définition du mot “PEUPLE” ?????

    Si M DICKO voulait réellement d’un Coup d’État, votre IBK n’aurait jamais resisté aux deux sorties de l’IMAM! Il voulait simplement la tête de M BOUBÈYE qui avait coupé tout à “ceux sur lesquels le pouvoir s’exerce et qui n’ont jamais eu le pouvoir de se prononcer” (PEUPLE)! ! ! ! ! ! ! ! ! !

    – DR B. CISSÉ, Gal DAHIROU, M T. DRAMÉ…..sont sur pied depuis 100jours et espérons que vous ayez compris maintenant pourquoi ces sorties furent tant nécessaires__________________! ! ! ! !

    – Par légimité, il s’agit simplement de prendre M IBK par la peau de la nuque et le diriger dans la direction de ce peuple. Qu’il le veuille aou pas. . . .Alors arrêtez avec vos sensations et élucubrations. . . . . . . . . . . . . . . .!

  8. CE PEUPLE DONT L’IMAM DICKO PARLE, A ELU IBK COMME PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. IL FAUT DONC EVITER D’APPELER INDIRECTEMENT AU COUP D’ETAT!
    QU’ EST CE QU’ON CROIT? QUI DOIT L’IMPOSER ET PAR QUEL MOYEN?

  9. Oui Imam DICKO vous avez raison, mais vous êtes comptable de cette situation machiavélique des maliens avec un pays qui n’avance pas depuis la nuit des temps. Le peuple a confiance à ses leaders, mais ces leaders font autres choses au lieu de se mettre au service de ce peuple, ils se mettent au service du pouvoir et c’est ça qui détruit toutes les avancées de ce pays. Il est temps et grand temps que nos leaders sachent que c’est eux qui doivent être des références pour le peuple et c’est dans cette confiance mutuelle que des situations avantageuses émergent pour le bonheur de la société et du pays entier. Mais avec des leaders qui ne prennent que leurs parts et font un silence de mort face aux comportements hideux des gouvernants, le pays ne fait que reculé, le Mali fait face à de telles situations depuis toujours. C’est vous leaders qui êtes les plus grands fautifs d’état actuel de notre très cher Mali.
    Quand on ment devant vous et que vous ne parlez pas, vous avez menti
    Quand on triche devant vous et que vous ne parlez pas, vous avez triché
    Quand on vol devant vous et que vous ne réagissez pas, vous avez volé.
    Qu’Allah protège notre très cher Mali de ses dirigeants et de ses leaders véreux et inconscients.
    W est égal à Weekendien pour les intimes

  10. LE MALI A ENCORE UNE CHANCE D’AVOIR DES HOMMES ET DES FEMMES QUI ONT UN ESPRIT ET UNE CONSCIENCE LIBRE ET PRÊT A MOURIR POUR DÉFENDRE CELA.
    L’IMAM DICKO EST UN VRAI LEADER OBJECTIF.
    IL NOUS EN FAUT PLUSIEURS AUTRES PUISSE QUE CE COMBAT DEMANDE UNE GRANDE DÉTERMINATION FACE A DES GENS QUI VIVENT DE LA SITUATION MORIBONDE ACTUELLE DE CE PAYS.
    VIVE UN MALI QUI SE RÉVEILLE ET COMBATIF POUR UN DESTIN MEILLEUR.
    VIVE A L’IMAM DICKO ET TOUS LES HOMMES ET FEMMES COURAGEUX ET RESPONSABLE QUI PRÔNE LE MEILLEUR POUR LE PEUPLE MALIEN QUI AUJOURD’HUI N’A AUCUN REPÈRE.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here