Insécurité au centre du Mali : Tabital Pulaaku exige le désarmement des milices

7

Tabital Pulaaku est en colère. L’association des amis de la culture peulh l’a fait savoir ce matin lors d’un meeting organisé au Palais de la Culture Amadou Hampaté Bah. Selon les organisateurs, cette manifestation vise à dénoncer l’insécurité grandissante au centre du pays et les crimes et autres assassinats à l’endroit de la communauté Peulh. Et face à cette situation, Tabital Pulaaku exige le désarmement des milices.

«Trop c’est trop», «le sang des innocents ne doit plus jamais couler», «l’Etat se doit d’être responsable et impartial», voici entre autres ce qu’on pouvait lire sur des pancartes au cours de ce rassemblement de la Communauté peulh. Plus de 3000 personnes ont répondu présents à l’appel de l’Association Tabital pulaaku, ce matin au Palais de la culture pour dire non « aux exactions contre la communauté peulh ».Abdoul Aziz Diallo, président de l’association Tabital Pulaaku a tiré la sonnette d’alarme et dénoncé les attaques ciblées contre la communauté peulh. « C’est la preuve s’il en est besoin que l’objet de ce meeting est largement partagé par les Maliennes et les Maliens », a-t-il dit. Selon lui, « la vie des populations, rythmée par des exécutions par des arrestations, des détentions arbitraires, des assassinats ciblés perpétrés par des groupes terroristes et des milices des chasseurs donsos sont suscités et ou encouragés sinon tolérés par les autorités ».

Pour le représentant des hommes de castes de la communauté peulh du Mali, la solution ne se trouve que dans le dialogue sans oublier le rôle que doivent jouer les autorités. Oumarou Saré, représentant des griots de la communauté peulh pense que l’Etat doit prendre ses responsabilités pour mettre un terme aux exactions. « Il faudra que l’Etat se ressaisisse et qu’il s’assume pour protéger tous les Maliens. Nous, en tant que griots, sommes là aujourd’hui, pour jouer notre rôle de conciliateur, car nous avons toujours été là pour dire aux communautés : ne prenez pas les armes », a indiqué le représentant des griots.

Quant à l’Imam Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique du Mali, il a appelé à l’apaisement et plaidé pour la paix et le vivre ensemble.

« Mon rôle ici c’est de faire la Fatiya, pas de faire un meeting. Si non je trouverais les mots justes pour dire tout au gouvernement. Je dois me calmer et je vous demande de vous calmer », a dit l’imam Dicko.

A signaler que ce meeting de Tabital pulaaku intervient au moment où la crise sécuritaire au centre a provoqué plus de 60 mille déplacés à travers le Mali selon le rapport d’une ONG.

Par Studio Tamani

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Il y a de cela 2 ans j ai dit a un ami peulh , pourquoi les peulhs ne peuvent pas sortir a la télé ou organiser des manifestations pour montrer que Amadou Kouffa n a rien à avoir avec les peulhs et que sa lutte n engage que lui seul et les peulhs perdus .L ami en question m a repondu non qu il va rien se passer et que les gens vont comprendre .Quelques années après et voilà, le même ami vient me voir et me dit mon cher tu avais raison et je lui ai repondu il est trop tard puisque le groupe d Amadou Kouffa a massacré beaucoup de gens et que la vengeance sera dure .Donc pour moi cette association devrait sortir depuis très longtemps pour montrer au monde entier qu elle desapprouve le combat d Amadou Kouffa et de son groupe mais helas .

  2. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu Plus Christian. It is amazing that those who have much to do with creating insecurity cry of insecurity wrongfulness. Truth is that with militias terrorists plus their operatives likely those who are crying about militias being armed would have their way with robbing, plundering plus murdering with impunity. Unto there is security in every inch of Mali from terrorists there should be well armed militias who support government of Mali actions to bring security to Mali plus adhere to government orders as best as conditions will allow. I personally advocate Dogon being well armed plus well trained militia!
    Fulani must proof themselves a trust worthy partners to peace. That is difficult with Fulani seemingly across Africa having violated peace agreements only moments after making them except where Fulani make peace agreements with caucasians. In short once Fulani find their way back to being Ubuntu all will gradually become well. I hope Shagari Family soon give such order to their Fulani people.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price Jr. aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.

    translationbuddy.com

    • Kankan- have you smoked something today for you to foster one group over another. I thought you were an Ubuntu, why in the world an Ubuntu should call on the violence on another group of Ubuntu. That is ludicrous and very much revolved by what you’re suggesting here. If you were a true man of peace as you’ve claimed on your past postings you shouldn’t said anything like. But good luck and you’ve proven to me that you’re worth me replying to your posts going forward. Good luck with your hate, poor you “Kankan”.
      Brotherly love…..

  3. Elle doit exiger le désarmement des milices peuhls surtout dans la zone entre ke macina et tenenkou et entre Mopti togeré koumbé et de tous les peulhs engagés dans les mouvements terroristes…………………….. Vous verrez que les conflits intercommunautaires prendront fin!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Cette association est constituée d’une bande de tarés……………. Depuis 2015, lorsque les peulhs tuaient les dogons, les bambaras, les tamasheqs et même les FAMAs ils n’ont rien dit……. Lorsque les peulhs étaient enrollés dans le mouvement terroriste d’Amadou Kouffa, ils sont restés muets……….. Cette association n’a jamais condamné Amadou Kouffa, elle n’a jamais condamné les meurtres et assossinats ciblés menés par les peulhs dans le centre du pays, elle n’a jamais condamné l’occupation des villages entiers par les peulhs lorsqu’ils s’adonnaient à une violence gratuite contre les pauvres populations désarmées………….. Maintenant que les peulhs font face à la vengeance des ceux qu’ils ont opprimés pendant des années, cette association trouve le moyen de victimiser les peulhs???????

    • Elle doit exiger le désarmemnt des milices peulhs et la rédition de tous les peulhs engagés dans les mouvements terroristes…………………….. Vous verrez que les conflits intercommunautaires prendront fin!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. EXIGE le désarmement des milices c’est tout à fait, mais vous pouvez conseiller aussi vos certains frères de renonce de son terrorisme contre les populations du centre ainsi que nos famas .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here