JEUNESSE : Mise au Point de ” L’avenir du Mali , j’y crois”

82
Meeting officiel de lancement« l’avenir du mali j’y crois ! » : Des milliers de jeunes rĂ©unis samedi au CICB

Face aux mĂ©dias , le mouvement “Avenir du Mali J’y Crois” a organisĂ© un face Ă  face avec les jeunes pour annoncer le lancement prochain de son projet “Le rĂȘve de l’entrepreneur”.C’Ă©tait  le samedi 26 DĂ©cembre , au siĂšge du cĂŽtĂ© de Niamamankro.

Leké Dimitry coordinateur du projet tenait à faire des mises au points. 

À la suite de l’agenda du ministre de la formation professionnelle ainsi que l’Etat d’urgence. La rencontre avait pour but de rĂ©unir les 100 laurĂ©ats du projet  LE REVE DE L’ENTREPRENEUR qui donnera naissance Ă  une tĂ©lĂ©rĂ©alitĂ© suivant l’Ă©volution des candidats. L’avenir du Mali , j’y crois  veut apporter sa touche Ă  la lutte contre le chĂŽmage. C’est pourquoi M. Dimitry a fait un dĂ©menti catĂ©gorique d’une politisation de la chose.

Ce dernier a ajoutĂ© qu’il ne s’agit pas seulement de donner de l’emploi mais aussi et surtout de valoriser les capacitĂ©s des jeunes diplĂŽmĂ©s Ă  monter leur propre affaire. 

CoachĂ©s par des techniciens du secteur agricole , ces jeunes auront pour mission de crĂ©er leur entreprise , dont le processus de progression se fera sous les camĂ©ras de la tĂ©lĂ© M7 TV. La BNDA est le partenaire officiel de cette aventure. S’il Ă©tait question de faire une revue d’effectif , l’occasion a Ă©tĂ© mise Ă  profit pour officialiser le lien entre les laurĂ©ats et L’avenir du Mali , j’y crois : des attestations ont Ă©tĂ© remises. Ainsi , les 100 laurĂ©ats du projet LE REVE DE L’ENTREPRENEUR savent dĂ©sormais Ă  quoi s’en tenir pour 2016. Car il est attendu Ă  ce que chacun d’entre eux qui vient d’ĂȘtre choisi, monte un projet ambitieux et cohĂ©rent pour bĂ©nĂ©ficier d’un financement et d’un appui technique. 
Toutefois, il ne leur est rien demandĂ© et qu’ils ont la libertĂ© de se choisir un secteur d’activitĂ© agricole vers lequel ils aimeraient Ă©voluer.
Issiaka M Tamboura ( maliweb.net)
PARTAGER

82 COMMENTAIRES

  1. le rĂȘve de l’entrepreneur est un projet trĂšs important en faveur de la jeunesse diplĂŽmĂ©e et non diplĂŽmĂ©e. C’est un programme qui permet de suivre des projets de jeunes dans le domaine agricole. Sans oublier que l’agriculture est le socle de l’Ă©conomie du pays. Un telle initiative est la bienvenue. FĂ©licitations aux acteurs!!

  2. Je remercie les initiateurs pour leur vision en faveur du dĂ©veloppement de notre pays. Je les fĂ©licite et encourage dans leur belle initiative pour la jeunesse afin qu’elle puisse monter des projets dans le sens du dĂ©veloppement du Mali.

  3. Je félicite et encourage les initiateurs de ce programme trÚs important pour la jeunesse qui est le socle du développement de notre pays. Bon vent à ce programme !!!

  4. Il importe de trouver des moyens efficaces d’appuyer les PMA surtout le Mali pour les aider Ă  amĂ©liorer leur situation Ă©conomique et sociale, mener Ă  bien des transformations structurelles, modifier leur Ă©conomie, amĂ©liorer leur compĂ©titivitĂ© sur les marchĂ©s internationaux, surmonter les contraintes auxquelles ils se heurtent du cĂŽtĂ© de l’offre et, en dĂ©finitive, accĂ©lĂ©rer une croissance durable.

  5. “Le RĂȘve de l’entrepreneur”est un projet trĂšs ambitieux qui permettra Ă  la jeunesse malienne sans emploi de trouver un point de chute Ă  travers un boulot dĂ©cent qui est ce lui de la terre.
    Tous mes remerciement à ceux qui ont eu cette brillante idée pour nous permettre de nous prendre en charge

  6. Avec ce projet,la jeunesse malienne peut peut croire en son avenir.
    C’est pour cette raison que j’appelle tous ceux que hĂ©sitaient encore de venir adhĂ©rer Ă  la prochaine Ă©dition de e programme car c’est une rĂ©alitĂ©.
    Merci aux initiateurs…

  7. Comme l’indique la dĂ©nomination L’avenir du Mali, j’y crois est une initiative qui permet de valoriser les capacitĂ©s de la jeunesse. C’est un programme qui va gĂ©nĂ©rer des emplois. Je fĂ©licite les initiateurs de cette initiative.

  8. Félicitation aux lauréats de ce programme et merci aux initiateurs du projet.
    Nous espĂ©rons que ceux qui Ă©tĂ© retenus seront Ă  la hauteur afin de pĂ©renniser ce projet pour que d’autre puissent en profiter encore.

  9. Ce programme est trÚs bien arrivé pour nous les jeunes diplÎmés sans emploi.
    Il nous permettra de nous insérer dans le tissu social et participer de maniÚre significative au développement de notre pays.
    Merci au mouvement “Avenir du Mali j’y crois.”

  10. Les liens Ă©troits en amont et en aval qui existent Ă  l’intĂ©rieur du secteur rural ainsi qu’avec les autres secteurs de l’Ă©conomie produisent en outre un effet de stimulation de la croissance et de la gĂ©nĂ©ration de revenus.
    C’est ensemble qu’on pourra dĂ©vĂ©lopper le Mali .VIVE LE MALI

  11. Notre pays est vraiment sur la voix du développement avec le président IBK.
    Avec de tels projets pour le jeunesse diplĂŽmĂ©e sans emploi,nous sommes certains que dans quelques annĂ©es le chĂŽmage ne sera qu’un lointain souvenir dans notre pays.
    Merci à ces jeunes maliens qui ont eu cette idées et merci aux différents partenaires pour la confiance.

  12. Comme l’indique la dĂ©nomination L’avenir du Mali, j’y crois est une initiative qui permet de valoriser les capacitĂ©s de la jeunesse. C’est un programme qui va gĂ©nĂ©rer des emplois. Je fĂ©licite les initiateurs de cette initiative.

  13. Les liens Ă©troits en amont et en aval qui existent Ă  l’intĂ©rieur du secteur rural ainsi qu’avec les autres secteurs de l’Ă©conomie produisent en outre un effet de stimulation de la croissance et de la gĂ©nĂ©ration de revenus.
    C’est ensemble qu’on pourra dĂ©vĂ©lopper le Mali .VIVE LE MALI

  14. Le secteur agricole est au coeur de l’Ă©conomie des pays les moins avancĂ©s (PMA). Il reprĂ©sente une large part du produit intĂ©rieur brut (PIB) (de 30 Ă  60 pour cent dans les deux tiers d’entre eux environ), emploie une proportion significative de la population active (de 40 pour cent Ă  90 pour cent dans la plupart des cas), est une importante source de devises (de 25 pour cent Ă  95 pour cent dans les trois quarts des PMA), produit la majeure partie des denrĂ©es alimentaires de base et est la seule source de subsistance et de revenus pour plus de la moitiĂ© de la population de ces pays

  15. Nous encourageons les acteurs de ce projet d’aide des jeunes.Et nous fiers de savoir que des futures agriculteurs pourrons relever le dĂ©fis d’un Mali meilleur

  16. Moi, je pense que ce programme comme l’indique son nom “L’avenir du Mali, j’y crois” passe d’abord par la jeunesse. Et cette jeunesse est la cible de ce programme. Je pense qu’il permettra Ă  nos jeunes diplĂŽmĂ©s de montrer leurs capacitĂ©s. Je fĂ©licite et encourage les initiateurs de ce projet et bon vent !!!

  17. L’agriculture Ă©tant le socle de l’Ă©conomie Malienne, je pense que des programmes orientent vers ce secteur est le bienvenu. En plus, ce programme permettra de freiner le chĂŽmage Ă  travers les emplois qu’il va crĂ©er. Je fĂ©licite les initiateurs de ce projet visionneur.

  18. A mon humble avis, ce genre de programme est encouragé car cela permettra à notre jeunesse de faire montre de leurs capacités dans le domaine agricole. Tous mes estimes aux initiateurs.

  19. Pour ma part, je pense que ce genre d’initiative est la bienvenue parce qu’elle permet Ă  la jeunesse de faire montre de ces capacitĂ©s intellectuelles. Je remercie les initiateurs de ce programme de grand importance. Bon vent !!

  20. Je pense que ce programme est trĂšs important en ce sens qu’il permet Ă  nos jeunes diplĂŽmĂ©s en Agriculture de mettre en pratique leur connaissance. Grand merci aux initiateurs de ce projet en faveur de la jeunesse.

  21. Je pense que ce projet est Ă  encourager car l’agriculture ne trahit jamais son homme. De ce fait les jeunes doivent s’y adonner car l’agriculture est une la premiĂšre richesse de notre pays. L’Ă©tat ne peut pas donner du travail Ă  tout le monde donc ce genre d’initiatives permettra de rĂ©soudre un peu le problĂšme du chĂŽmage des jeunes.

  22. Je crois que de nos jours, nous jeunes devons avoir une nouvelle vision de l’emploi car l’Ă©tat ne peut pas employer tout le monde nous devons donc nous baser sur des initiatives personnels.
    Ce mouvement est bienvenue et je crois qu’il contribue et continuera de contribuer Ă  l’Ă©veil de nos consciences sur l’entrepreneuriat. Merci Ă  ceux qui ont eu cette belle idĂ©e pour nous les jeunes.

  23. La jeunesse a des potentialitĂ©s et il convient de les mettre en valeur. Le mouvement “AVENIR DU MALI, J’Y CROIS ” est en train de faire un travail magnifique Ă  travers ses actions en faveur de la jeunesse et partant pour notre pays. C’est Ă  travers la crĂ©ation des PME et PMI que nous arriverons Ă  hisser notre pays haut. Merci Ă  Monsieur LĂ©kĂ© pour cette initiative.

  24. Je crois que ce mouvement à une bonne vision pour notre pays et il convient de le reconnaitre et en saluer les initiateurs et les encourager à continuer dans cette lancée.
    Ce programme va aider à la résolution du chÎmage des jeunes.

  25. Je tire mon chapeau aux initiateurs de ce projet car c’est une action vraiment salutaire. Chaque jeune de ce pays doit se mettre au travail pour apporter un plus Ă  la construction de cette nation quelque soit la fonction qu’il occupe et ce mouvement Ă  travers ce projet y contribue.

  26. C’est un mouvement de visionnaire qu’il faut vraiment accompagner pour les jeunes. Les politiques sont appelĂ©s Ă  apporter leur concours aux initiateurs de ce mouvement.

  27. La rĂ©gion de SĂ©gou est la mieux placĂ©e pour la rĂ©alisation de ce projet surtout qu’elle abrite dĂ©jĂ  la plus part des agriculteurs du pays. C’est vraiment louable pour la rĂ©gion car le prĂ©sident a installĂ© une usine de transformation agricole

  28. Je pense qu’il faut associer les structures de formation professionnelle pour mieux encadrer les jeunes recrues. C’est un projet de grande envergure pour nous jeunes qui enlĂšve une Ă©pine aux pieds.

  29. Les jeunes doivent savoir se diriger vers les diffĂ©rents secteurs d’activitĂ©s tel que l’agriculture qui est d’ailleurs notre activitĂ© de base. Donc ce projet est salutaire dans la mesure il permet de rĂ©duire le chĂŽmage mais aussi de s’autosuffuire en produit agricole

  30. Les jeunes maliens doivent savoir oĂč s’orienter afin de se rĂ©aliser. Le secteur agricole est le plus atout qu’on a dans ce pays donc en mettant des financements Ă  la disposition des jeunes, nous ne pouvons que dire merci aux initiateurs de ces projets.
    Il nous permet d’y croire et d’y adhĂ©rer car la jeunesse c’est l’avenir d’un pays donc il faut que cette jeunesse soit entreprenante pour ĂȘtre leaders demain.

  31. Nous ne pouvons que dire merci aux initiateurs de ce mouvement vient encore enlever une épine des pieds de nous jeunes chÎmeurs. Il est temps de penser à la jeunesse et leur faire comprendre que la fonction publique elle seule ne peut pas résorber tous ces jeunes diplÎmés

  32. Le jeune malien doit Ă  ses chances en s’investissant dans de tels projets qui n’est autre que la rĂ©alisation de soit. Le problĂšme de chĂŽmage ne peut ĂȘtre rĂ©solu que par entrepreneuriat des jeunes diplĂŽmĂ©s.

  33. C’est un mouvement qu’il faut encourager. Les jeunes doivent entreprendre pour s’en sortir aujourd’hui et ce mouvement a vraiment rĂ©uni les conditions permettant la mise en place des projets. FĂ©licitation aux initiateurs de ce mouvement

  34. les jeunes maliens doivent apprendre se responsabiliser en montant des projets afin de s’installer Ă  leur propres comptes.
    C’est pourquoi, nous saluons ce mouvement qui est porteur d’espoir pour nos jeunes qui sont au chĂŽmage.

  35. Le titre de cet article devrait ĂȘtre: “L’avenir du Mali ressemble Ă  un trou noir dans le ciel pour les nouvelles gĂ©nĂ©rations”, car la corruption est devenue un cancer dans ce pays. 👿

    • Toi tu es vraiment malade on parle d’un mouvement INDÉPENDANT du politique et du parle de quoi. Vous ĂȘtes vraiment bornĂ©! EspĂšce d’idiot moral!

  36. Voici une initiative qui pourra certainement amortir le chĂŽmage dans notre pays. Comme quoi, les bonnes intentions peuvent venir des uns et des autres sans avoir Ă  faire aux politiques. Il nous suffit de nous tenir la main et le restĂ© est jouĂ©. Bravo et bon courage. A croire que la solution aux problĂšmes des jeunes est affaire de la jeunesse, elle-mĂȘme.

  37. La jeunesse des temps modernes a besoin d’aide, d’assurance et surtout de canalisation. Avis aux politiques mal intentionnĂ©s : les jeunes ne sont pas vos jouets qui doivent vous aider Ă  atteindre vos buts politiques.
    Belle initiative.

  38. ” L’avenir du MALI j’y crois ! ” nous y croyons tous, merci aux initiateurs de ce mouvement, merci au reprĂ©sentant Afrique Monsieur Dimitri LEKE pour son apport !!!

  39. Le RĂȘve de l’entrepreneur offre vraiment de la chance Ă  la jeunesse malienne de s’exprimer, de faire valoriser son savoir et sa compĂ©tence. Toutefois, il ne leur est rien demandĂ© et qu’ils ont la libertĂ© de se choisir un secteur d’activitĂ© agricole vers lequel ils aimeraient Ă©voluer.

  40. Comme on le dit si bien « les bonnes choses ne viennent jamais seul » aprĂšs ce brillant projet mise en place en place par l’Avenir du Mali, j’y crois, le plus agrĂ©able dans ce projet est le faite de voir la BNDA ĂȘtre le partenaire financier de cette aventure.

  41. L’agriculture est l’une des secteurs dont notre gouvernement est en train de se pencher de plus en plus. La valorisation du secteur agricole par ce mouvement, via Le rĂȘve de l’entrepreneur est vraiment l’une des chances que la gĂ©nĂ©ration juvĂ©nile malienne doit vraiment saisir.

  42. L’avenir du Mali , j’y crois veut apporter sa touche Ă  la lutte contre le chĂŽmage, le maintien aussi des travaux crĂ©er doit aussi prĂ©occuper les leaders de l’du mouvement. La jeunesse pourra enfin s’exprimer comme elle l’a toujours souhaiter.

  43. Je souhaite bonne chance aux cent laurĂ©ats et aussi bonne continuation Ă  l’avenir du Mali, j’y crois. La lutte contre le chĂŽmage est un acte trĂšs salutaire car c’est l’une des lutte les plus ardant dont notre pays est en train de faire face aujourd’hui. ➡ ➡

  44. Toute la population malienne encourage cette initiative car elle va dans les intĂ©rĂȘts les plus gĂ©nĂ©rales de notre pays. En plus c’est une plateforme qui donne de la change Ă  la jeunesse malienne pour s’exprimer et cela chacun dans son domaine respectif. La jeunesse malienne attendait cela impatiemment.

  45. Lutte contre le chĂŽmage est une qui doit ĂȘtre vraiment Ă©paulĂ©. L’Avenir du Mali du Mali, j’y crois est plateforme qui devient de plus en plus important dans le systĂšme Ă©volutif de notre pays.

  46. Ah un mouvement pour la sensibilisation, la conscientisation pour la jeunesse, en plus de cela apolitique. Je pense que ce mouvement est un mouvement crĂ©dible et avantageux pour a jeunesse africaine, notamment malienne longtemps ignorer et laisser dans l’oubli.

  47. Le mouvement « L’avenir du Mali, j’y crois ! » est un mouvement apolitique, qui n’a aucune n’intention d’y ĂȘtre mĂȘme dans mille ans. C’est une plate-forme pour la jeunesse mise en place dans le seul cadre de revaloriser la jeunesse malienne. Une jeunesse Ă©cartĂ©e dans la construction de son pays. Le mouvement a pour mission d’aider la jeunesse Ă  se donner la main et de collaborer ensemble surtout en tenant compte de leur devenir et celui de leur de leur pays.

  48. Tu as raison, le mouvement valorise la voie de la jeunesse. L’avenir de toute nation est sa gĂ©nĂ©ration juvĂ©nile, une gĂ©nĂ©ration perdue est une nation perdue. Le mouvement a pour mission objectif de rassembler toute la jeunesse et cela sans exception autour d’une seule idĂ©ologie objective pour un Mali crĂ©dible. 💡 💡

  49. Le RĂȘve de l’entrepreneur offre vraiment la chance Ă  la jeunesse malienne de s’exprimer, de faire valoriser son savoir et sa compĂ©tence et dans leur domaine respectif. Toutefois, il ne leur est rien demandĂ© et qu’ils ont la libertĂ© de se choisir un secteur d’activitĂ© agricole vers lequel ils aimeraient Ă©voluer.

  50. Cette initiative est vivement Ă  saluer et Ă  accompagner. Je remercie les initiateurs ainsi que le partenaire officiel du mouvement pour la rĂ©alisation de son projet "le rĂȘve de l'entrepreneur", il s'agit de la BNDA.

  51. Les 100 entrepreneurs font crĂ©er chacun un projet. Chaque projet peut offrir d’empois Ă  plus de jeunes maliens. Nous voulons bien que d’autres mouvements comme “L’avenir du Mali, j’y crois” soit crĂ©es pour rĂ©duire d’avantage le taux de chĂŽmage dans notre pays. 😳 😳 😳 😳

  52. VoilĂ  une initiative qui pourrait apporter du bien pour la nation, nous savons tous que dans ce pays l’Agriculture reprĂ©sente une grande richesse et Ă  nous de l’exploiter, comme l’à dit le prĂ©sident de la rĂ©publique lors de sa visite dans la 4Ăšme rĂ©gion de SĂ©gou, “l’Agriculture est ce domaine qui pourra apporter beaucoup pour le Mali, La terre ne ment pas lorsqu’on y investi, elle nous rĂ©pond

  53. VoilĂ  une initiative qui pourrait apporter du bien pour la nation, nous savons tous que dans ce pays l’Agriculture reprĂ©sente une grande richesse et Ă  nous de l’exploiter, comme l’à dit le prĂ©sident de la rĂ©publique lors de sa visite dans la 4Ăšme rĂ©gion de SĂ©gou, “l’Agriculture est ce domaine qui pourra apporter beaucoup pour le Mali, La terre ne ment pas lorsqu’on y investi, elle nous rĂ©pond

  54. C’est dans l’agriculture que le gouvernement doit beaucoup investi pour pouvoir offrir de l’emploi aux jeunes maliens. Le Mali est un pays agropastorale. C’est l’agriculture qui est notre atout.
    Vive “Le rĂȘve d l’entrepreneur”!
    Vive le mouvement “L’Avenir du Mali, j’y crois”!

  55. Je pense que nous devrons vraiment soutenir ce projet qui contribuera au développement de ce nation à partir de la jeunesse qui souffre de sans emploi.

  56. Nous jeunesse de ce pays, nous croyons en l’avenir de notre nation

    Le Mali est une nation de grand histoire, il est temps que cette histoire soit dirigĂ© par nous-mĂȘme maliens.

  57. C’est une chance pour ceux qui ont Ă©tĂ© choisis parmi les 100 nouveaux entrepreneurs. Cette rencontre a Ă©tĂ© l’occasion pour les laurĂ©ats de voir leur lien avec le mouvement officialisĂ© et de recevoir des attestations. 🙄 🙄 🙄

  58. Ce projet permettra certainement d’apporter un grand changement sur la situation de ce pays et aura Ă  amortir le chĂŽmage dans ce pays, on a rien sans peine, nous jeunes nous devrons nous donner au travail Ă  la crĂ©ativitĂ©.

  59. Il n’y pas plus meilleur que de soutenir ce mouvement ce plateforme qui sera une belle aventure pour beau nombre des jeunes maliens en chîmage.
    Il est possible de combattre le chĂŽmage et cela ne peut ĂȘtre sans la participation de tous.

  60. Vive cet initiative de mettre la jeunesse malienne en action, nous devons nous tourner tous envers l’Agriculture, au Mali nous avons des terres qui ne sont pas encore exploitĂ© et qui n’attendent que nos interventions.
    Il faut que les jeunes de ce pays pensent à travailler ses terres car c’est dans cela que nous avons notre richesse.

  61. Il n’est quand mĂȘme pas loin de constater que cela reprĂ©sente un grand atout sur lequel les jeunes de ce pays peuvent facilement se retrouver.
    Au Mali nous avons toutes les dispositions pour réussir dans ce domaine.

  62. Je pense que cet initiative doit ĂȘtre soutenu et prendre en compte de tous, le domaine de l’Agriculture est un domaine qui doit ĂȘtre exploitĂ© par les maliens et si ce domaine est exploitĂ© comme il le faut le Mali pourrait ĂȘtre comptĂ© parmi le pays le plus important de ce monde.

  63. L’Avenir de l’Afrique, j’y crois. L’Avenir du Mali, j’y crois. La jeunesse malienne, j’y crois. Le dĂ©veloppement du Mali, j’y crois. La paix dans mon pays, j’y crois. Ensemble croyons Ă  l’avenir de notre pays. 😳 😳 😳 😈 😈

  64. L’Avenir du Mali, nous y croyons-tous. Tu est jeune malien, crois Ă  l’Avenir de ce pays. Cela comment? Ne manques pas la rencontre prochaine de lancement du projet du mouvement . Ensemble sortons pour dire Ă  haute et intelligible voix “L’Avenir du Mali, nous-y croyons”. Merci Ă  Monsieur LEKE et tous ses collaborateurs. 😈 😈 😈

  65. Bon vent Ă  la Plate-forme “Avenir de l’Avenir, j’y crois” Que cette plate-forme soit une rĂ©ussite pour le bien de toutes les jeunesses africaines, sans aucune exception. 😆 😆 😆 💡 💡

  66. L’avenir d’un pays se trouve entre les mains de sa jeunesse. Si cette jeunesse n’est consciente qu’elle est interpellĂ©e Ă  tout ce qui peut concerner ce pays, je crois ce pays n’a aucune chance d’aller de l’avant. C’est pourquoi la plate-forme “L’Avenir de l’Afrique, j’y crois” a dĂ©cide de contextualisĂ© son mouvement au Mali. Elle a vu que de lourdes charges pĂšsent sur le jeunesse malienne qui n’est pas d’ailleurs consciente de ce qu’elle peut apporter Ă  son pays. Ce lancement a Ă©tĂ© l’occasion pour le mouvement de remettre des attestations aux laurĂ©ats pour les rassurer de la bonne volontĂ© des dirigeants du mouvement Ă  aller jusqu’au bout de leur initiative. 😈 😈

  67. EspĂ©rons que ce nouveau mouvement ne soit pas comme les autres, ce grand projet qu’il entreprend aujourd’hui nĂ©cessite l’appui de nos autoritĂ©s respectif. Parlant d’un projet de ce genre, on doit l’aider Ă  sauver cette partie de la jeunesse malienne.

  68. Enfin une bonne nouvelle, le secteur rural est dĂ©laissĂ© par la jeunesse, il faut les exhortĂ© Ă  y investir corps et Ăąme. C’est en unissant nos forces qu’on peut avoir un Mali meilleur, ce mouvement mĂ©rite le soutien de toutes les autoritĂ©s de la place.

  69. En tant que jeune je suis trĂšs ravi de cette initiative, notre pays doit s’investir dans le monde rural. Notamment la jeunesse malienne, celle qui est appelĂ© Ă  gĂ©rer ce pays dans les jours Ă  venir.

  70. Dans un pays pauvre comme le nĂŽtre, la jeunesse doit ĂȘtre menĂ© Ă  poser des jalons allant dans la reconstruction du pays. Cette initiative visant le monde agriculture est un moyen efficace de diminuer le taux de chĂŽmage.

  71. La jeunesse malienne souffre du manque d’emplois, ainsi ce nouveau peut l’aider Ă  dissuader sa souffrance. Ce mouvement d’oĂč qu’il vienne, a su mettre un accent clĂ© sur le souci primordiaux des maliens.

  72. Le Samedi passĂ© Ă©tait la rencontre du mouvement avec les 100 nouveaux entrepreneurs du mouvement “L’Avenir du Mali, j’y crois”, je pense que toute la jeunesse malienne dans sa diversitĂ© doit comprendre maintenant que le mouvement “Avenir du Mali, j’y crois” est une chance Ă  saisir. Ce n’est pas une affaire de parti politique mais de l’avenir du Mali qui est entre les mains de sa jeunesse. Vivement le projet “Le rĂȘve de l’entrepreneur”. 😆 😆 💡 💡 💡

  73. Ce projet est à saluer, la majeure partie de la jeunesse malienne est en chîmage. Avec des projets de ce genre, le taux de chîmage ne risquera pas de s’abaisser.

  74. Le Mali a besoin des mouvements pareils pour aider sa jeunesse à grimper. Si ce mouvement arrive à mieux gérer ce projet, il pourra facilement lutter contre le banditisme et la pauvreté dans notre pays.

  75. LuttĂ© contre le chĂŽmage des jeunes, c’est de lutter contre le banditisme, le viol, la pauvretĂ© et bien d’autres. Par ma voix, je remercie le Mouvement l’Avenir du Mali j’y crois et les encourager Ă  faire plus.

  76. La plate-forme “L’Avenir de l’Afrique, j’y crois” est la bienvenu au Mali. Le lacement du projet Le rĂȘve de l’entrepreneur, qui devrait rĂ©unir 100 nouveaux entrepreneurs autours d’une vingtaine de projets le 26 dĂ©cembre, n’a pas pu se dĂ©rouler comme souhaitĂ©. Cela Ă  cause du programme trĂšs chargĂ© d ministre Baby. De ce fait le mouvement a procĂ©dĂ© Ă  des remises d’attestations aux laurĂ©ats. Ce mouvemlent sera une opportunitĂ© pour la jeunesse malienne pour qu’elle prenne part Ă  la gestion du pays. Cela de façon apolitique. Car, selon les confĂ©renciers, le mouvement dĂ©fend une idĂ©ologie forte et rĂ©flĂ©chie au tour de la question jeunesse. Le mouvement consistera Ă  changer la jeunesse de notre pays, restĂ©e passive sur la gestion du pays, l’avenir du pays je veux dire. Il est temps qu’elle prenne conscience du dĂ©fi qui l’attend, le dĂ©veloppement du Mali. L’avenir du Mali, nous y croyons. Vive le mouvement “Avenir du Mali, j’y crois”!

  77. L’Etat malien ne peut guĂšre donner du travail Ă  tous les maliens. C’est aux organisations de la sociĂ©tĂ© civile surtout celles de la jeunesse de prendre en compte le chĂŽmage des jeunes. A ce que je sache, ce mouvement est nouveau dans notre pays et il veut dĂ©jĂ  lutter contre le chĂŽmage. Or, le Mali est garni des organisations de la jeunesse qui ne font que bouffĂ© l’argent des bailleurs nationaux ainsi qu’internationaux sans pourtant apportĂ© la moindre satisfaction. Bon vent au Mouvement l’avenir du Mali j’y crois.

  78. Le mouvement “L’Avenir du Mali, j’y crois” est un mouvement englobant toute la jeunesse malienne. Elle n’est pas politique et ne dĂ©fend aucun parti politique, Ă  plus forte raison une idĂ©ologie politique. Tout ce qu’il cherche c’est de conscientiser la jeunesse malienne pour qu’elle ne fasse plus du surplace face aux problĂšmes du pays. A quelques mois aprĂšs le lancement du mouvement c’est son projet LE RÊVE DE L’ENTREPRENEUR qui verra le jour trĂšs bientĂŽt. 😆 😆 😆 😆

  79. Cette initiative est vraiment Ă  saluer, nous prions que cela soit une porte de sortie pour la jeunesse malienne qui se trouve en face d'une carence d'emplois.
    Le gouvernement, la population doit se mettre Ă  soutenir des objectifs qui permettront de croire en l'avenir de ce pays, l'Avenir du Mali il faut y croire car il est Ă  croire…
    Vive le Mali…

Comments are closed.