Lancement du clinique emploi : Le CEMA au secours des jeunes pour la création d’emplois

0

L’Institut Supérieur de Commerce (ISC)  a abrité le samedi 9 avril 2016, le lancement du projet « Clinique Emploi », organisé par le Club Entreprenariat Mali (CEMA) pour améliorer l’employabilité des jeunes d’une part, et d’autre part, de développer leur esprit d’entreprise pour favoriser la création d’entreprises. C’était sous la houlette du président du Conseil National des Jeunes, M. Mohamed Salia Touré, en présence du directeur du projet, M. Souleymane Sanogo, le manager général du CEMA, M. Cheick Oumar Soumano, des étudiants et plusieurs invités.

Le projet «Clinique Emploi » vise à faire le diagnostic, c’est-à-dire le bilan des compétences des demandeurs d’emplois et futurs demandeurs d’emplois en fin de formation au niveau des universités publiques ou privées et des centres de formation technique et professionnelle. Cela constitue l’une des exigences du marché de l’emploi, en vue de leur proposer une thérapie, se traduisant par l’établissement de leur projet professionnel pour faciliter leur insertion soit dans le salariat ou dans l’entrepreneuriat.

Selon le directeur du projet, M. Souleymane Sanogo, le concept clinique emploi vise essentiellement à faire un diagnostic voire un état des lieux des compétences des étudiants et élèves ciblés et des demandeurs d’emplois en vue de faire sortir un programme de renforcement de leurs capacités soit dans le domaine de l’employabilité soit dans celui de l’entrepreneuriat, en vue de les aider à mieux aborder leur carrière professionnelle. Pour lui, le concept se veut un véritable coup de poing contre la question de chômage et un coup de pied contre celle du sous-emploi des jeunes.

Le manager général du CEMA, M. Cheick Oumar Soumano, a signalé que le Club Entrepreneuriat Mali est une association apolitique ayant inscrit la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat jeune au cœur de ses  préoccupations. Il est l’initiateur des concepts suivants : le coup de pouce, le coup de main et le coup magique.

A ses dires, dans le cadre de cette première campagne, le projet vise à toucher au moins 25 000 jeunes soit 10 000 futurs jeunes demandeurs d’emplois, en fin de formation dans les universités publiques ou privées et 15 000 demandeurs d’emplois  dans les centres de formation technique et professionnelle. Selon lui,  à travers ce projet concernant les jeunes : 15 000 seront présélectionnés et informés sur la situation du marché de l’emploi ; 5000 encadrés dans les techniques de recherche d’emploi soit dans l’entrepreneuriat ; 2000 jeunes candidats à l’entrepreneuriat mentors et 30 000 emplois directs et des centaines d’emplois indirects créés.

Le président du Conseil National de la Jeunesse du Mali(CNJ), M. Mohamed Salia Touré, a précisé que le lancement de ce projet « clinique emploi » est une autre initiative novatrice pour les jeunes, car  aujourd’hui au Mali, la problématique de l’emploi exige d’aller explorer tous les créneaux pour arriver à apporter la meilleure réponse pour les jeunes.

F COULIBALY

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER