Mali : les Bamakois célèbrent le retrait des troupes françaises et européennes

10

La France, ses alliés européens et le Canada ont annoncé un retrait coordonné de leurs forces du Mali après neuf ans d’opération antiterroriste, dont les résultats douteux ont été largement critiqués. Cela a été officiellement annoncé à la veille du 6e sommet entre l’Union européenne et l’Union africaine à Bruxelles, qui s’est terminé le 18 février. Dans le même temps, le président français Emmanuel Macron a noté que la fermeture des dernières bases françaises au Mali prendrait de « 4 à 6 mois ».

Suite au sommet, les habitants de Bamako sont descendus dans la rue et ont organisé une manifestation anti-française et anti-européenne. Les manifestants ont délibérément brûlé les drapeaux de l’UE, exprimant ainsi leur attitude envers la présence de près de neuf ans des forces françaises et européennes au Mali. Les manifestants portaient également des drapeaux russes, ainsi que des drapeaux nationaux, pour exprimer leur soutien à la coopération russo-malienne. Plus tôt, les autorités de transition du Mali se sont tournées vers Moscou pour obtenir de l’aide dans la lutte contre les djihadistes. La Russie, à son tour, a envoyé l’équipement militaire au Mali, ainsi que des instructeurs qui forment le personnel militaire local.

Rappelons qu’une autre vague de manifestations anti-françaises ont eu lieu auparavant. Le 11 février, une manifestation contre la politique et la présence militaire française sur le territoire malien a eu lieu dans les régions du Mali de Koulikoro et de Moribabougou. Les manifestants ont crié des slogans anti-français et portaient les affiches sur lesquelles il était écrit: « Macron dégage du Mal », « Adieu la France! », « A bas la France! ». En outre, ils ont brûlé une image en carton du président français, Emmanuel Macron.

Dès février, dans la capitale malienne, un rassemblement de masse et une procession en soutien à la cooperation entre Moscou et Bamako ont eu lieu. Une dizaine de milliers de personnes se sont alors rassemblées sur la place de l’indépendance ce samedi et, beaucoup de gens sont venus avec des affiches représentant le président de la transition Assimi Goïta et le dirigeant russe Vladimir Poutine.

Les manifestations anti-françaises au Mali, ainsi que dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, sont associées par divers experts à la politique de la France et de ses partenaires dans la région et à l’inefficacité de l’opération militaire européenne dans la lutte contre le terrorisme.

Sabine TRAORE

 

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. poil à gratter
    “REFLECHISSEZ BON SANG !!!”

    Malheureusement mon frère, on peut TOUT demander à des abrutis, sauf justement, de…….”REFLECHIR” !!!

    La nature est hélas ainsi faite : Certains humains naissent avec un CERVEAU, d’autres naissent avec une GRANDE GUEULE à la place…

    Malheureusement pour nous et pour notre pauvre maliba, c’est tres majoritairement la deuxième catégorie qui constitue nos populations !!😭😭😭

    Pour s’en convaincre, il suffit de lire la stupidité effarante de beaucoup de commentaires sur Maliweb😭😭😭😭

  2. Si les français étaient aussi mauvais que ceux qui jettent les maliens dans la rue en brulant leur drapeau
    ils pourraient déclencher une vindicte contre les MALIENS en FRANCE ..
    LA FRANCE heureusement ne fera jamais cela…Mais cela permet de mesurer LA DIFFERENCE ..
    Les auteurs seraient traduits en jugement …

    REFLECHISSEZ BON SANG !!!!

  3. Cette mise en scène en place depuis des années pour salir un pays ami qui s’est battu prés de l’armée malienne NE TROMPE QUE LES INNOCENTS qui n’ont pas accès aux informations majeures.
    La junte sait que la France finance ses opérations de guerre, elle sait également que 700 soldats ont été formés chaque année par l’EUTM
    Des partenaires comme l’ALLEMAGNE et d’autres pays de l’UNION EURPEENNE se sentent aussi visés
    par cette méchanceté calculatrice ..
    Ceci ne dupe personne et les partisans de TRUMP doivent sourire sous cap ..
    Encore une fois ce ne sont pas les êtres qui sont dans le RUE qu’il faut accabler , mais bien les DIRIGEANTS qui mènent cette MACABRE IMBECILITE en utilisant tous les supports possibles qui ne peuvent pas y échapper..
    Cela fait 18 mois que la transition est en place ,si elle veut convaincre il faut qu’elle oublie la France pour ce consacré AUX NOMBREUSES TACHES URGENTES ..Le peuple pourrait finir par s’impatienter

  4. Bravo Faso Maliba. J’ai confiance à l’avenir. Les Africains rêvent toujours en confiant leur sécurité à quiconque, spécialement à la France qui est entrain de dérouler la stratégie du chao pour reste maître.

  5. Justement ! Laissez-les s’en aller, et occupez-vous de votre peuple ! A quoi servent des injonctions adressées à quelqu’un qui vous ignore, et qui fera comme il a prévu, en évitant de faciliter la tâche à vos véritables ennemis, les djihadistes ?
    Les dirigeants maliens peuvent donc oublier un peu les Français, pour montrer à leur peuple en détresse, qu’ils ont mieux à lui offrir que des slogans et des communiqués enflammés. Ce serait un cuisant échec, pour cette junte, de transformer le peuple malien en paria des nations ouest-africaines.
    Le président français, Emmanuel Macron, a rejeté de son côté la demande et a mis en garde contre toute atteinte à leur sécurité. “Nous avons annoncé la réarticulation du dispositif et il s’appliquera en bon ordre afin d’assurer la sécurité de la mission des Nations unies et de toutes les forces déployées au Mali. Je ne transigerai pas une seconde sur leur sécurité”, a averti le chef de l’État lors d’une conférence de presse à l’issue du 6e sommet entre l’UE et l’Union africaine à Bruxelles. Le dispositif français va se repositionner au Niger, a-t-il précisé.
    Sans doute parce que ces accrochages verbaux entre les deux capitales sont devenus un fonds de commerce qui sert sûrement la popularité de quelques-uns. Ce retrait était annoncé, attendu. Et l’on aurait cru que ceux qui parlent au nom de la junte se contenteraient d’un tonitruant : « bon débarras ! ».
    Mais, ç’aurait été trop simple. Le communiqué de la junte laisse la désagréable impression qu’il faut à tout prix désigner un coupable, qui aurait violé ses engagements. Comme pour instaurer une tension supplémentaire, susceptible de dégénérer à la moindre petite étincelle.
    Cela devient épuisant de voir ceux qui ont un Etat à diriger, et des devoirs vis-à-vis de leurs peuples, regarder le doigt, pendant que le sage montre la lune.
    En politique, la popularité auprès de son peuple est toujours plus saine et plus durable, lorsqu’elle se fonde sur l’adhésion à une vision, incarnée par un leader, plutôt que sur la détestation d’un ennemi extérieur opportunément trouvé.

  6. “Sans cela le Mali aura des problèmes sérieux avant le retrait des troupes françaises et alliés”

    Bravo !

    Quel COURAGE😂 et quel HEROISME😂 de la part de ces farouches😂 et redoutables😂 manifestants bamakois, qui, n’écoutant que leur BRAVOURE😂 alors notre pays est infesté de terroristes armés du nord au sud, n’hésitent pas, eux, à………..brûler des drapeaux dans les rues de la capitale !!!😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    Je pense hélas que les jihadistes doivent eux-mêmes les premiers à se tordre de rire.😭😭😭

    Le PROBLÈME MAJEUR de notre pauvre maliba, c’est que si nos populations regorgent de HEROS SANS PEUR quand il s’agit d’envoyer des posts sur le Web au clavier de leurs PC, ou d’aller brûler des drapeaux dans les rues de Bamako SANS LE MOINDRE RISQUE, ces mêmes innombrables “farouches guerriers”😂 DISPARAISSENT COMME PAR MAGIE dès lors qu’il s’agit de faire face….aux jihadistes !

    Là, comme vous voyez, ils sont DES FOULES à manifester contre les forces françaises et étrangères.
    Mais pas plus tard qu’en 2013 (autant dire hier!), pendant les NEUF INTERMINABLES MOIS où les jihadistes fouettaient NOS PROPRES mamans, tranchaient les pieds et les mains de NOS PROPRES villageois, et détruisaient NOS PROPRES tombeaux sacrés, avez-vous vu UN SEUL (je dis bien UN SEUL!) de ces actuels “héros-manifestants-brûleurs-de-drapeaux”…………avoir les C…De manifester ou de brûler publiquement le moindre drapeau Jihadiste ?????😎😎😎

    Personnellement, je ne me souviens pas d’en avoir JAMAIS VU 1 SEUL😎

    CURIEUX NON ?

    Compte tenu des spectaculaires progrès de la science en général et de la médecine en particulier je crois que nos populations Maliennes actuelles et contemporaines, au lieu de clamer les Grands Soudiata de notre histoire, seraient mieux inspirées de s’interroger SUR LA POSSIBILITÉ DE SE FAIRE GREFFER UNE PAIRE DE T.ESTICULES !!!!

    Juste pour ressembler à nos Glorieux ancêtres, qui eux, n’avaient Dieu Merci aucun besoin de greffe.
    Mais c’était hélas il y a longtemps, très longtemps…😭😭😭

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here