Mise en œuvre des mesures sociales annoncées par le président IBK contre le COVID-19 : Le Premier ministre renforce les attributions du ministère de la Solidarité

2

La Direction nationale du développement social (Dnds), récemment rattachée au ministère de la Santé et des Affaires sociales, réintègre le ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté afin de mieux assurer la mise en œuvre des mesures sociales prises par le chef de l’Etat pour bouter hors de notre pays le Covid-19.

Depuis trois semaines, notre pays fait face à la pandémie du Covid-19. Afin de faire face aux conséquences incalculables de la maladie, le Premier ministre a demandé le gel des différents crédits ouverts au niveau du Trésor public. Prenant la parole le vendredi dernier, pour la troisième fois depuis la confirmation des premiers cas dans notre pays, le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita a annoncé des mesures sociales fortes.

Au nombre de celles-ci, l’une des plus salutaires est la distribution gratuite de 56 000 tonnes de céréales et de 16 000 tonnes d’aliment bétail aux populations vulnérables touchées par le Covid-19. Dans la foulée, le Premier ministre, chef du gouvernement, Dr. Boubou Cissé, a procédé, le même vendredi 10 avril 2020, à la modification du décret n°2019-0332/PM-RM du 13 mai 2019 portant répartition des services publics entre la Primature et les départements ministériels.

Ainsi, la Direction nationale du développement social (Dnds) redevient un service central du ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté. Cheville ouvrière de la lutte contre la pauvreté, le rattachement de cette grosse boite au ministère de la Santé et des Affaires sociales avait sérieusement handicapé les activités du ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, situation que certains avaient qualifié de dysfonctionnement institutionnel.

Quoi qu’il en soit, le Premier ministre, Dr. Boubou Cissé, vient de lancer un signal fort avec cette réattribution de la Direction nationale du développement social à son ancien département titulaire qui aura la lourde responsabilité de traduire en actions concrètes certaines mesures sociales annoncées par le président de la République dans la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Spécialiste des questions humanitaires et de solidarité, le ministre Hamadou Konaté, qui ne connait que ces domaines, mettra à contribution son immense expérience pour que les mesures annoncées par le chef de l’Etat et le chef du gouvernement puissent profiter effectivement aux plus nécessiteux.

El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. 👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

    ET …HIER …OULALA …! ! ! ! !

    ECHOS MEDIAS A FAIT TRES FORT …
    IL FAUT SI POSSIBLE VOUS PROCURER LE N 57 DU VENDREDI 17 AVRIL 2020 ….

    IL Y A POUR LES “”ENCORE NON CONVAINCUS “” ? ? ..DES DETAILS SUR

    AFFAIRE BMS SA -/ S.I.C.G …
    ET LES COMPTES DE S.I.C.G MALI ET DE S.I.C.G HABITAT MANIPULES …

    VOUS VOULEZ ENCORE D AUTRES PREUVES ?
    ON EN A !
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    EXTRAORDINAIRE QUE CES AFFAIRES CONTINUENT …CAR ELLES COUTENT A L ETAT DU MALI
    —– 200 MILLIONS SUPPLEMENTAIRES PAR MOIS …! ! ! !

    AH …*** DES RENSEIGNEMENTS…EN PLUS ?
    TAPEZ SUR LA RECHERCHE GOOGLE :
    OHADA: Au Mali, S.I.C.G , entreprise ivoirienne victime d’injustices depuis 2004, rétablie dans ses droits
    👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here