OCS : incinération des plusieurs kilos de drogues d’une valeur estimée à plus de 5 milliards FCFA

0

L’Office centrale des Stupéfiants (OCS) a procédé à la traditionnelle destruction annuelle des drogues et des produits pharmaceutiques saisis par différentes unités d’enquête. L’opération d’incinération a eu lieu, ce mardi 30 novembre 2021, sur le site de Dio, dans le cercle de Kati.

« La destruction médiatisée des produits vise à rassurer la population qui se demande parfois où vont les produits saisis », a indiqué le Colonel Fousseyni Keita, Directeur de l’Office central des stupéfiants. En saisissant et en détruisant ces drogues et autres narcotiques, a ajouté le Colonel Keita, l’OCS préserve la santé de la jeunesse malienne qui est aujourd’hui le premier consommateur de ses produits.

Cette année, les produits saisis sont entre autres : 38,6 kg de cocaïne ; 1,54 kg de méthamphétamine ; 9 370 briques et 400 kg de haschisch ; 20 160 comprimés de Tramadol ; 195 kg d’OG Kush, 5 513 briques et 2 77 kg de cannabis ; 32 doses de off et crack ; 75 briques de skentch ; et 297 cartons de produits pharmaceutiques. Des produits d’une valeur estimée à plus de 5 milliards FCFA.

« Le fondement légal de cette opération de destruction est l’article 136 de la loi 01-078 du 18 juillet 2001 modifiée portant sur le contrôle des drogues et précurseurs », a assuré Ibrahim Abdoulaye Sissoko, substitut du procureur au Tribunal de la Commune VI, membre de la commission de destruction. Ce texte, conclut l’homme de droit, prévoit que la destruction des produits stupéfiants saisis se fasse en présence des représentants de l’autorité judiciaire et les membres de la commission de destruction.

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here