Pouponnière de Niamana : Rotary et Rotaract y font un don significatif

0

La directrice de la Pouponnière de Niamana Mme Bouaré Fatoumata Koné et ses collègues ont accueilli avec joie les membres du Rotary et Rotaract club de Bamako Titibougou. Ces derniers avaient apporté à la pouponnière un don composé essentiellement de vivres. C’était le samedi 22 décembre 2018.

            ” Mon département apprécie hautement cette œuvre (don) utile dont vous faites bénéficier les enfants du centre en contribuant ainsi à leur survie ” dixit la directrice de la Pouponnière Mme Bouaré Fatoumata Koné. Certes, la joie se lit sur le visage de ces enfants. Des enfants normaux aux enfants handicapés, chacun manifeste sa joie comme il le peut en sursautant au rythme de la musique qui anime toute la cour de la Pouponnière. Ladite œuvre est un don du Rotary et Rotaract de Bamako Titibougou. Il est constitué de sacs de riz, de couches pour enfant, de l’eau de javel, du savon en poudre, de vitablé, de lait pour les bébés, de pagnes, etc. Le coût de ce don estimé, selon la présidente de Rotaract Bamako Titibougou, à environ 600.000 FCFA

Cet acte généreux fait conjointement par Rotary et Rotaract Bamako Titibougou va certainement aider la directrice Koné et ses collègues à faire face aux multiples difficultés auxquelles elles sont confrontées. Ces difficultés vont de l’ordre de l’alimentation, du manque criard d’eau sur le site, de la santé, de l’habillement, de loisir, de la prise en charge du salaire des nourrices, du personnel de soutien et le nombre insuffisant du personnel par rapport au volume de travail.

Selon la directrice, la Pouponnière, compte aujourd’hui 305 enfants dont 47 en situation de handicap. Le nombre de personnel qui y travaille est de 110 dont seulement 23 payés par l’Etat.         Aussi, faut-il le rappeler, cette Pouponnière est rattachée au Ministère de la Femme, de l’Enfant et de la Famille. Et, il arrive que ce que ce département donne à la Pouponnière ne dépasse pas une semaine de dépense. C’est pourquoi, la présidente de Rotaract Bamako Titibougou Aminata Tolo appelle les structures étatiques, les associations, les clubs à venir aider ces enfants.

Par ailleurs, d’après Amadou Sidiki Koné président de Rotary Bamako Titibougou cette action commune de sa structure avec Rotaract s’inscrit dans le cadre des activités de leur plan d’action. Pour lui, le choix de la Pouponnière pour cette activité est en phase avec l’objectif de Rotary qui est de ” servir les plus démunis “.

En outre, Rotary est un club service présent dans plusieurs pays. Il est basé sur la camaraderie, l’intégrité, l’éducation, la diversité. Il est animé par des personnes de profils différents qui consacrent leurs temps, leur argent au développement de leur communauté.

Yacouba TRAORE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here