Pour se faire entendre par la CEDEAO : Le Mouvement ”Yèrèwolo Débout sur les Remparts” en sit-in de trois jours

1

Le Mouvement ”Yèrèwolo Débout sur les Remparts” et ses alliés ont occupé le boulevard de l’indépendance les 10, 11 et 12 décembre 2021. Une information donnée par les responsables au cours d’un point de presse tenu lundi dernier à la Bourse du Travail. Le but visé par les initiateurs est d’informer les Maliens de Bamako, des régions, des cercles, des villages, de l’extérieur, de la tenue d’un meeting, suivi de sit-in dans tout le pays, les 10,11 et 12 décembre 2021. A travers ces manifestations, le Mouvement ”YèrèwoloDébout sur les Remparts” et alliés voulaient tout d’abord réaffirmer le soutien des Maliens aux autorités de la transition, ensuite, de dire non au diktat de la CEDEAO et de la Communauté internationale à l’endroit de notre pays, enfin, de protester contre ceux qui sont au Mali et qui se disent contre les autorités de la transition qui travaillent conformément à la volonté exprimée par le peuple malien, pour la restauration, la refondation du Mali.

Les organisateurs de ce grande rassemblement ont demandé les Maliens à la mobilisation générale jusqu’à la fin du sommet ordinaire de la CEDEAO principalement axé sur  notre pays. Les intervenants se disent plus que jamais  déterminés à défendre la patrie  jusqu’à la mort, à aider le Mali  à se relever. ”Nous  attendons la décision de la CEDEAO, les  pieds fermes, qui travaille pour  la France. Dès qu’elle tombera, les Maliens réagiront, prendront leur responsabilité, prendront leur  destin en main. La Cédéao manipulée par la France ne saurait sanctionner notre pays  avec la complicité de l’Occident, notamment la France et que  les intérêts Français restent préservés dans notre pays. 

Y. SANGARÉ

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Des alimentaires manipulés par l’appât facile , la CEDEAO ignore même de tels activistes ignobles , allez reconquérir le territoire perdu , faites comme la jeunesse Ethiopienne , des guignols sont là pour amuser la galère pauvre Maliba.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here