Pour une bonne gouvernance au sein de l’INPS : Un séminaire pour établir la cartographie des risques de fraudes et le plan de maîtrise des risques de l’institut

0

Le Centre de formation professionnelle de l’Institut national de prévoyance sociale (Inps) a abrité, lundi 23 août dernier, le séminaire de validation de la cartographie des risques, du plan de maitrise et de la formation sur le contrôle interne. Cet atelier était animé par Parfait Zozan. Lors de la cérémonie d’ouverture, la directrice générale de l’Inps, Mme Sidibé Zamilatou Cissé, estime que ce document est appelé à devenir un véritable gouvernail devant nous amener à construire les bases solides sur lesquelles reposera notre système de lutte contre la fraude et de gestion des risques de fraude. Voici son discours intégral.

C’est avec un réel plaisir que je voudrais vous souhaiter une cordiale bienvenue et vous remercier d’avoir répondu à notre invitation pour prendre part à cet atelier de “validation de la cartographie des risques de fraudes, le plan de maîtrise des risques de l’Inps et de la formation sur le contrôle interne”, des outils essentiels au pilotage et à la bonne gouvernance de notre institution. Votre présence massive, en ces lieux, est une preuve éloquente de votre attachement à l’amélioration continue de la gestion de l’Institut et je tiens à vous réitérer mes remerciements pour cet engagement sans cesse renouvelé.

Je suis ravie de revoir tous les acteurs y compris les responsables des structures déconcentrées, notamment les directeurs régionaux et les chefs d’Agences principales des communes du district de Bamako.

Le présent atelier, qui fait suite à celui de la cartographie des risques, vise à établir la cartographie des risques de fraudes et le plan de maîtrise des risques de l’Inps d’une part et d’autre part à actionner efficacement le dispositif de contrôle interne à tous les niveaux de l’Inps. Il s’agit de mobiliser l’ensemble des acteurs et intégrer la culture de la gestion du risque et du contrôle interne dans le management de l’Institut national de prévoyance sociale.

Soyez suffisamment participatifs, émettez vos préoccupations, exprimez vos inquiétudes et soumettez vos recommandations au cours de cette rencontre qui se révèlera décisive pour la suite du processus. Ensemble, vous serez appelés à valider les enjeux de la mission ; inventorier les risques de fraude majeurs inhérents aux activités de l’Inps et leurs causes ; identifier les actions possibles de maîtrise des risques de fraude identifiés ; évaluer et hiérarchiser les risques de fraudes ; élaborer le plan de maîtrise des risques de fraude ; définir les indicateurs de suivi des fraudes ; réfléchir sur le dispositif de contrôle interne. Pour ce faire, je voudrais savoir compter sur vous tous, chers participants, sur votre lucidité dans l’analyse du document, sur vos critiques constructives et sur le réalisme de vos propositions pour qu’au terme des travaux, nous disposions d’un document validé.

Ce document est appelé à devenir un véritable gouvernail devant nous amener à construire les bases solides sur lesquelles reposera notre système de lutte contre la fraude et de gestion des risques de fraude.

J’estime qu’en fin des travaux vous vous serez suffisamment appropriés le document et que votre adhésion aux mécanismes validés sera déjà parfaite, de sorte à vous trouver toujours accessibles chaque fois que nous aurons besoin de votre contribution aux différentes étapes d’implémentation du dispositif.

Je voudrais lancer un appel à tous les partenaires sociaux à apporter leur précieux appui et leurs bonnes expériences à la réussite de ce processus que nous avons engagé.

J’ai rendu compte à Son Excellence Madame le Ministre de la Santé et du Développement Social qui nous félicite pour la démarche. Elle sera très attentive aux résultats de cet atelier que nous exploiterons judicieusement aux fins de la concrétisation des objectifs de l’Inps. Je vous remercie par avance pour vos contributions et suggestions qui seront attendues au-delà même de ses travaux.

Avant de clore mon propos, je voudrais saluer les efforts que chacun de vous, individuellement ou collectivement, ne cesse de déployer au quotidien pour l’atteinte des objectifs de l’Inps. Mes remerciements renouvelés vont au consultant, Monsieur Parfait Zozan, qui ne cesse de nous appuyer dans cette exaltante mission. Je reste persuadée qu’ici encore, nous recevrons un écho favorable de votre part.

Je m’en voudrais de ne pas exprimer ma gratitude à l’équipe du Comité d’organisation qui a travaillé d’arrache-pied à la bonne préparation du présent atelier et j’en suis sûre à sa finalisation.

C’est avec un ardent souhait de voir cette rencontre atteindre son objectif, que je déclare ouverts les travaux de “validation de la cartographie des risques de fraudes, le plan de maîtrise des risques de l’Inps et de la formation sur le contrôle interne”.

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here