Recensement général de la population et de l’habitat : Le processus se met en route

0

L’Institut national de la statistique(Instat) a organisé, le jeudi 20 juin, une journée d’information et de sensibilisation à l’intention des hommes de médias sur les objectifs, la méthodologie et les enjeux du 5ème recensement général de la population et de l’habitat, que le Mali est en train de préparer.  La présentation du recensement a été faite par le directeur technique adjoint du bureau central du recensement, Siaka Cissé. C’était à la Maison de la presse,

Le Mali prépare son 5ème recensement général de la population et de l’habitat. L’objectif général est de contribuer à l’amélioration de la connaissance de la situation démographique, sociale et économique du pays et de sa dynamique en vue d’une meilleure prise en compte des variables démographiques dans les programmes et stratégies de développement, en fournissant des données socio-démographiques pertinentes, fiables et à jour.

Il s’agit d’une opération décennale attendue par tous les acteurs, notamment les autorités publiques, les partenaires techniques et financiers. Elle est importante pour la formulation, le suivi et l’évaluation des politiques publiques dans différents domaines.

La qualité des données collectées dépend en grande partie de l’adhésion massive de la population. Pour y parvenir, il est nécessaire que chacun soit bien informé sur le processus de l’opération et s’engage à contribuer à sa pleine réussite.

Cette mobilisation sociale dépend largement de la compréhension et de la collaboration des médias qui sont des relais incontournables dans la diffusion des informations relatives au recensement, mais aussi dans la vulgarisation des messages de sensibilisation auprès des populations. D’où l’organisation de cette journée d’information et de sensibilisation à l’intention des hommes de médias.

Selon SiakaCissé, directeur technique adjoint du bureau central du recensement, cette opération s’inscrit dans un cadre légal prévu par la loi. Il a expliqué que, depuis 1976, le Mali a réalisé 4 recensements.  Avant de  souligner que le travail de récemment général de la population et de l’habitat commence d’abord par le recensement de la cartographie, qui a débuté dans le District de Bamako. Il dira que c’est à la suite de cette cartographie que le dénombrement de tous les ménages et tous les individus se fait,etdevrait commencer en 2020.

Fanta Sakiliba

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here