Recommandations de la COCEM issues des législatives 2020 au Mali : La COCEM, les partenaires, les universitaires et experts en échange pour jauger le niveau d’acceptabilité de la mise en œuvre

0

La Salle Akwaba de Maeva Palace a servi de cadre, le 21 octobre 2020, a l’atelier d’échange organisé par la Coalition pour l’Observatoire Citoyenne des Elections au Mali (COCEM), avec les universitaires, experts autour des recommandations de la COCEM issues de l’observation des élections législatives 2020. L’atelier dont l’ouverture a été faite par le président de la Cocem, Drissa Traoré, en présence du coordinateur résident de NDI au Mali, Dr. Badié Hima, est soutenu par le NDI, l’ASAID, la Coopération Suisse, . Il se situe dans le cadre de la poursuite des actions du programme émergent soutenu par le NDI, USAID et de la coopération Suisse.

L’objectif  général dudit atelier qui dure deux jours, a fait savoir Drissa Traoré, est d’évaluer le niveau d’acceptabilité et de prise en compte des recommandations issues du rapport  final d’observation des élections législatives de 2020 en vue de faire du plaidoyer. «Il vise globalement à évaluer le niveau d’acceptabilité et de mise en œuvre des recommandations issues du rapport final d’observation des élections législatives de 2020 en vue de faire du plaidoyer en faveur des réformes électorales institutionnels», a déclaré le président  de la Cocem.  Plus spécifiquement, il s’agit de créer un cadre d’échange avec les universitaires, experts autour  des recommandations formulées par la Cocem à l’issue de l’observation des élections législatives 2020 ; évaluer les recommandations formulées dans le rapport en vue de faire  des contributions pour faciliter leur mise en œuvre; identifier les pistes de plaidoyer pour la prise en compte des recommandations de la COCEM.

Il est attendu  comme résultats, aux termes des discussions  et échanges entre les participants issus  du milieu universitaire, experts indépendants, membres de la coordination nationale, le secrétariat exécutif de la Cocem, l’équipe technique du Ndi et des personnes ressources, qu’un cadre d’échange est créé avec les universitaires, experts autour des recommandations de la Cocem; que les participants ont évalué les recommandations de la Cocem et ont fait des contributions concrètes et pertinentes; des pistes de plaidoyer pour la prise en compte des recommandations issues des élections législatives 2020 de la  Cocem sont identifiées.

A rappeler que lors des législatives 2020, la Cocem  a produit deux communiqués et deux déclarations préliminaires lors des deux tours du scrutin. Elle (Cocem)  a suivi aussi avec une  attention particulière la situation post électorale à travers des analyses et la production des notes de contributions en vue d’une sortie de crise. La Cocem a, par la suite, capitalisé toutes ses observations dans un rapport final en cours de validation et qui contient des recommandations.

Hadama B. Fofana

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here