Pentecôte 2019 : Prière pour le Mali

1

Le Collectif Amen Réveil a organisé une grande prière en faveur de l’Etat, des institutions de la République, des forces armées et de sécurité de notre pays, de la cohésion sociale et de la paix. C’était en présence du ministre des Affaires religieuses et du Culte, M. Thierno Amadou Omar Hass DIALLO, ce weekend, à l’ACI 2000, à l’Eglise des Vainqueurs.

Après le mot de bienvenue du Pasteur SUNDAY, l’honneur est revenu au Président du Collectif Amen Réveil, le Pasteur Mathieu FANE, de saluer la présence du ministre DIALLO à cette cérémonie comme « l’affirmation et la confirmation de l’Etat républicain et laïc au Mali ».

« Vous traitez toutes les religions sans discrimination aucune », a complimenté le Pasteur FANE, avant de se réjouir de la décoration de nombreux leaders religieux, le 12 février 2019, par les plus hautes autorités de notre pays avec la bienveillance du ministre DIALLO.

Aussi, a-t-il donné l’assurance, « nous accompagnons l’Etat par nos prières, non pas en tant que citoyens de seconde zone, mais en qualité de communauté mue par la discipline et la loyauté envers l’Etat et ses dirigeants ».

« Tu ne diras point du mal chef du peuple », a prêché le Président du Collectif Amen Réveil, dénonçant « ceux qui prennent les armes contre de paisibles citoyens » parce que, par ce fait, « ils s’éloignent de Dieu qui est opposé au mal ».

« Nous sommes en place pour combattre le mal à la racine, face aux faux serviteurs », a promis le Pasteur FANE, après avoir  rappelé les sens même de la pentecôte comme « le souffle du saint esprit sur la communauté des premiers croyants ».

« Célébrer pentecôte, c’est célébrer justement l’esprit saint qui s’est répandu sur la communauté chrétienne », a souligné, pour sa part, le ministre DIALLO.

C’est aussi, a-t-il ajouté, une manière de nous rappeler « l’universalité de l’Eglise et le respect de l’identité de chacun ».

« C’est le sens que nous donnons à la laïcité, c’est-à-dire le respect de chaque religion comme l’expression du libre choix de chaque individu pour vivre et exprimer sa foi », a soutenu le ministre DIALLO qui a invité à « prier pour la paix au Mali ».

Comme cerise sur le gâteau, le ministre DIALLO a célébré le même samedi, aux côtés des autorités scolaires et religieuses, le jubilé de l’école Saint Kizito, dont le 1er cycle du fondamental a soufflé sur ses 25 bougies.

« L’école est une action sociale de l’Eglise », a-t-il souligné avec force, avant de saluer « l’enseignement de référence et de qualité » qui est dispensé à SAINT Kizito où le port de la tenue cultive « discipline et humilité » chez l’élève.

« Il y a plus d’enfants musulmans que chrétiens dans cet établissement scolaire », a constaté le ministre DIALLO avec satisfaction, saluant « l’inclusivité et l’esprit d’ouverture » des responsables de Saint Kizito.

Source : CCOM/MARC

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Thierno Amadou Oumar Hass Diallo, de fait , s’ affirme comme le chef suprême de l’ Économie Spirituelle et de la Déstructuration des Âmes -ESDA-, le rôle joué par Joseph Goebbels sous le lll-Reich Hitlérien.

    Les maliens ne voient toujours pas la nocivité infernale de ce personnage satanique…!!!

    Thierno Amadou Oumar Hass Diallo est l’ un des génocidaires bien cachés de notre nation: les points sombres de son CV en sont la preuve.

    http://bamada.net/biographie-de-tierno-amadou-omar-hass-diallo-ministre

    Le nouveau ministre délégué auprès au ministre de l’Administration territoriale, chargé des Affaires religieuses et du Culte est connu du public bamakois. Né le 15 juin 1965 à Sikasso,

    Tierno Amadou Omar Hass Diallo, après ses études primaires et secondaires, est admis à l’Ecole normale supérieure (ENSUP) en 1988.

    NB: Quelqu’ un qui est né en 1965 devait passer son BAC en 1984 normallement.
    Tierno Amadou Omar Hass Diallo aurait du redoubler 4 fois durant son cycle fondamental avant d’ atterrir á l’ENSUP école prestigeuse á l’ époque ????? QUEL MYSTÈRE…!!!!

    Il passe deux années dans cet établissement, avant de se présenter avec succès au concours d’entrée à l’Ecole nationale d’ingénieurs en 1991.

    NB: Notre Tierno Amadou Omar Hass Diallo, passe 2ou 3 années á l’ ENSUP sans aucun résultat pour déboucher chez Dioncounda á l’ ENI….!!!

    En 1997, il décroche un diplôme cycle professorat en bureautique communication, équivalent du DEA.

    NB: ” diplôme cycle professorat en bureautique communication” . BON DIEU… BON DIEU…!!!! Voyez-vous….!!!!

    Celui qui a la charge de concilier tous les courants religieux est passionné par le savoir. BON DIEU… BON DIEU…!!!!

    Cet attachement à la connaissance (BON DIEU… BON DIEU…!!!!) l’incite à entamer une série de formations professionnelles.
    NB:”… l’incite à entamer une série de formations professionnelles…” La MAGIE de OIF francafricaine…!! Quelle récupération-valorisation magique ….!!!!

    D’abord à l’Office de la radiodiffusion télévision du Mali (ORTM) à la division « Journal parlé » (1992).

    De 1994 à 2012, Tierno Amadou Omar Hass Diallo a participé à plusieurs séminaires au Mali et sur le continent : formation des formateurs sur la convention relative aux droits de l’enfant au compte de l’ONG Aide à l’enfance Canada ; séminaire de formation en andragogie avec l’Association Jeunesse action Mali ; stage à la division commerciale de Graphic Industrie et au département marketing de la Banque internationale du Mali (BIM). !!!!! NB: le CV du TRAITRE Tierno Amadou Omar Hass Diallo est prêt et augmenté de L’ ARNAQUE DROIT-DE-L’HOMMISTE …!!!

    Le nouveau ministre délégué auprès au ministre de l’Administration territoriale, chargé des Affaires religieuses et du culte a également suivi une formation en coopération du développement en ville à Bruxelles entre novembre et décembre 2012.!!!!!!
    NB: L’ ARNAQUE DROIT-DE-L’HOMMISTE BAT SON PLEIN…!!!

    Côté professionnel, Tierno Amadou Omar Hass Diallo a été successivement consultant en organisation et gestion administrative auprès du Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA).

    Il fut directeur de la Pyramide du Souvenir. Parallèlement, il enseignera dans plusieurs établissements universitaires comme professeur vacataire en organisation administrative à l’Institut de gestion des langues appliquées aux métiers (IGLAM) ; au Centre d’études et de formation en informatique et bureautique (CEFIB). Il fut également professeur vacataire des cours de communication à distance de l’IHM dans le cadre d’un partenariat avec l’Université de Caen et professeur de cours de communication-assistant à l’Institut universitaire de gestion (IUG).
    NB: “…il enseignera dans plusieurs établissements universitaires comme professeur vacataire en organisation administrative… ” , CELA sans connaissance formelle en ADMINISTRATION…!!!!

    Membre de l’équipe restreinte chargée de rédiger le rapport du Mali sur les droits de l’enfant, Tierno Amadou Omar Hass Diallo est également fondateur, avec l’artiste musicien Salif Keita, de SOS Albinos et auteur de plusieurs documents écrits et audiovisuels sur les albinos en Afrique.
    NB: Ce “rapport du Mali sur les droits de l’enfant” fut la “bombe nucléaire” ayant impacté la politique éducationnelle du pays.

    ALORS, qui est Tierno Amadou Omar Hass Diallo….????

    TOUT, SAUF UNE VALEUR HUMAINE…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here