Rgph : Des agents recenseurs et chefs d’équipe rappelés à l’ordre

0

Le mardi 26 juillet dernier, l’Institut national de la statistique (Instat), à travers son directeur général, Dr Arouna Sougane, a fait un communiqué dans lequel il informe de la décision prise suite au refus de certains agents et chefs d’équipe d’obéir aux injonctions de correction des erreurs de collecte signalées dans les sections d’énumération (SE) et districts de dénombrement (DD) confiés à eux.

En effet, selon ledit communiqué, le directeur général de l’INSTAT, Dr Arouna Sougane, a constaté que certains agents recenseurs et chefs d’équipe du cinquième Recensement général de la population et de l’habitat (Rgph5) refusent d’obéir aux injonctions de correction des erreurs de collecte signalées dans les sections d’énumération (SE) et districts de dénombrement (DD) confiés à eux. Toute chose qui constitue un manquement aux dispositions contractuelles desdits agents et chefs d’équipe.

Ensuite, il a rappelé dans ce communiqué qu’en application des dispositions des contrats de service, le paiement des indemnités de chaque agent recenseur et/ou chefs d’équipes est lié au « dénombrement complet, exhaustif, et satisfaisant » de sa SE et/ou de son DD (articles 3, alinéa 1 des contrats de prestation des agents recenseurs et des chefs d’équipe).

« En effet, les indemnités, conformément aux contrats de service, sont payées aux agents ‘’après vérification et acceptation des données de la SE ou DD et de la remise de tous les matériels et équipement mis à sa disposition’’ (article 3, alinéa 2 des contrats de prestation des agents recenseurs et chefs d’équipe) », a souligné ce communiqué.  Avant d’ajouter que la liste des agents et chefs d’équipe dont les données n’auront pas été validées (donc sujettes à correction) sont disponibles dans les services locaux de la planification, de la statistique et de l’information et l’aménagement du territoire et de la population (Slpsiap) des cercles de leurs ressorts. Et les intéressé (e)s sont prié (e)s d’entrer en contact avec les chefs desdits services, en vue de la finalisation de leurs tâches dans les meilleurs délais.

Egalement, ils ont fait savoir dans ce communiqué qu’ils ne pouvaient pas attendre indéfiniment les retardataires. Donc, d’après eux, l’Instat prendra les dispositions pour commencer dès la semaine prochaine le paiement des agents recenseurs et chefs d’équipe dont les SE et DD ont été validés.

Fily SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here