Supposé projet de déstabilisation de la Transition : Pourquoi il urge de rétablir la confiance

7

Si elle venait à être polluée de suspicions et accusations, la Transition risque de creuser les sillons d’une autre crise plus grave, les mêmes causes produisant les mêmes effets.

maliweb.net – L’atmosphère de la Transition doit être empreinte de confiance pour rassurer les différents acteurs susceptibles d’aller à la compétition électorale devant la sanctionner. Si ce n’est pas  le cas, les autorités de la Transition auront simplement échoué dans leurs missions de poser les jalons d’un nouveau Mali.

En effet, il faut reconnaître que l’une des causes profondes des crises multidimensionnelles qui secouent le Mali depuis 2012 est d’origine électorale.

C’est ainsi qu’en 2012, plusieurs analystes avaient établi que feu le président ATT était dans le calcul d’une passe millimétrée à un successeur taillé sur mesure. D’aucuns avaient même indiqué que si l’élection présidentielle de 2012 avait eu lieu, le vainqueur était à mille lieues d’être IBK. Les noms de Modibo Sidibé ou de Pr Dioncounda Traoré étaient cités comme le potentiel successeur dont ATT devrait simplement être le faiseur de roi. Ce serait alors une forme de prolongement du système ATT sans lui-même.

Ces suspicions avaient été fortement dénoncées après par les proches d’IBK, qui n’avaient pas finalement hésité à qualifier le coup d’Etat du 22 mars 2012 de « salutaire et sanitaire ». Car, pour eux, si le renversement du régime ATT n’avait pas eu lieu, IBK pourrait difficilement se faire élire lors de la présidentielle de juillet-août 2013.

Par ailleurs, c’est le contentieux électoral mal géré de 2018 greffé aux élections législatives mal organisées et leur issue qui  ont été à la base de la crise politico-sociale de 2020. Celle-ci atteint son paroxysme avec le renversement du président IBK le 18 août dernier avec les mécontentements cristallisés sur le choix de Moussa Timbiné comme président de l’Assemblée Nationale, dans un climat de contestation venant de tout bord.

Et certains observateurs avertis confiaient que IBK était dans son schéma de préparation de sa succession avec Moussa Timbiné ou, le cas échéant, le Premier ministre Dr Boubou Cissé. Tout cela avait pollué l’atmosphère de confiance entre les acteurs politiques et de la société civile au point qu’IBK a finalement été lâché par plusieurs de ses alliés et amis politiques.

Ces rappels doivent inspirer les autorités de la Transition afin qu’elles travaillent pour rétablir la confiance censée préserver la sérénité du jeu électoral. Si des acteurs sociopolitiques subissent à tort un quelconque harcèlement visant à les décrédibiliser avant les échéances électorales, la Transition risque de creuser une tombe pour le prochain régime.

C’est pourquoi il urge de tout mettre en œuvre pour lever toute équivoque rétablir la confiance et créer les conditions d’élections transparentes pour le choix responsable des futurs dirigeants du pays. Cette exigence est plus que d’actualité surtout qu’il se murmure que le pouvoir militaire est soupçonné de vouloir enterrer le personnel politique du moment en faveur d’un nouveau leadership.

Boubou SIDIBE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Mr Boubou Sidibe je pense qu’il est evident pour le bonheur du Mali qu’il faut enterrer le personnel politique actuel et favoriser l’emergence d’un nouveau leadership qui assurera la bonne gouvernance ! Vous même avez demontrer que ces anciens se faisaient des passes , il fallait commencer par Alpha qui a fait la passe à ATT ! Ils sont tous les mêmes et ils savent que la bonne gouvernance signifie leur perte , par consequent ils sont entrain de tout faire pour empecher les jeunes officiers sur qui pèse la lourde responsabilité . J’espère que le Roi Biton de Segou qui veut le bonheur du Mali se soit trompé à propos des jeunes officers , sinon QU’ILS SE CORRIGENT IMPERATIVEMENT , D”ABORD POUR LEUR PROPRE INTERET ENSUITE POUR L’ INTERET DU MALI !!!
    Dans tous les cas ALLAH ka hakili niuman di ou mah comme le dit le Roi Biton .
    Tous ces gens qui ont vendu et detruit le Mali doivent degager comme le dit Dah .
    Que DIEU sauve le Mali !

  2. APPEL AUX FORCES VIVES DU MALI POUR BATIR LA CONFIANCE ET L’INCLUSIVITE pour une transition apaisée, inclusive et réussie.

    Bonjour,

    Bravo SEM le Premier Ministre, ces visites dans les régions et communes sont importantes car au delà de l’aide apportée (sécuritaire, développement, …), elles permettent aux zones visitées de se sentir dans le pays (intégrées) : Se sentir considérées.

    Le pire des sentiments, c’est de se sentir abandonnées.

    La réussite qu’on souhaite pour le processus électoral du Mali ne se fera qu’à travers une approche globale en cultivant la confiance et l’inclusivité.

    D’une part, il faut : la communication entre toutes les forces vives sur le CNT, les réformes et les élections ET le renforcement de l’inclusivité et de la représentativité du CNT qu’il faudrait ouvrir plus aux partis politiques, à la société civile, aux syndicats, à la presse, à la jeunesse et aux femmes.

    Les députés de la 6 ieme législature ne doivent pas y siéger. Il faut les indemniser.

    D’autre part, au lieu de la cellule CAPE qui a été créé au sein du ministère de l’administration territoriale, il est impératif de travailler dès maintenant sur l’organe indépendant, pour l’organisation des élections transparentes et crédibles, proposé dans les recommandations du DNI.

    Si on ne procède pas à travers ces deux étapes, dès maintenant, bientôt, ça sera trop tard.

    La confiance et l’Inclusivité doivent se batir à travers ces deux étapes et sur les réformes sur lesquelles les acteurs doivent TOUS s’entendre bien avant leurs prises en compte et leurs mises en œuvre.

    L’Approche globale pour bâtir la confiance et l’inclusivité est indispensable et gage de l’accompagnement de toutes les forces vives (pas seulement les politiques et la société civile), de la réussite du CNT et de l’organe indépendant pour l’organisation des élections, ET de la prise en compte des réformes idoines.

    Procédons graduellement et par étapes si on veut y arriver TOUS ensemble en s’impliquant TOUS pour la réussite et l’apaisement de la transition.

    J’appelle, les uns et les autres, pour ce faire.

    Bien cordialement

    Dr Anasser Ag Rhissa
    Expert, TIC, Gouvernance et Sécurité, TEL au Mali : 78731461

  3. DAH ET KINGUIRANKE’, YOU PUT UP OR YOU SHUT UP!!!! VOTRE CNSP COMPOSE’ DE JEUNES FELONS ARME’S, DROGUE’S ET CORROMPUS AU SERVICE D’UN IMAM NAIF ET TROMPEUR ET SON GENDRE IGNORANT ET TRUAND, NE PEUT PAS ARBITRAIREMENT ARRETER DES MALIENS ET LES JETTER EN PRISON SANS AUCUNE PREUVE! VOUS ME PERMETTREZ DE ME REPETER EN DISANT QUE JE N’AI JAMAIS EU UN SEUL FCFA DU PRESIDENT IBK. SACHEZ EGALEMENT QUE JE CRITIQUAIS OUVERTEMENT RASBATH ICI ET AILLEURS. L’EXPRESSION Cons De la Republique ( CDR) est venue de moi!!! Je n’ai jamais compris comment il a pu laisser cette solide base sociale pour faire alliance avec des politiciens corrompus. RASBATH ETAIT LE SEUL POLITICIEN MALIEN QUI AVAIT UNE REELLE BASE SOCIALE. Je n’ai jamais aime’ son comportement a’ l’endroit de ma fille Djene’ Sogodogo et mon fils Dani de Paris. J’ecoute tout ce que nos jeunes disent sur facebook. Tout comme j’ observe attentivement ce qui se passe dans notre faso! On m’ a demande’ pourquoi j’ai supporte’ le General Sanogo mais je suis oppose’ au CNSP qui compte dans ses rangs Diaw qui etait membre du comite’ militaire de Sanogo. J’ai agi de cette maniere parce que SANOGO ET SON GROUPE N’ETAIT AU SERVICE D’AUCUN RELIGIEUX! ILS ECOUTAIENT ET N’AVAIENT PAS UNE FOLIE DU POUVOIR. ILS N’ETAIENT PAS AUSSI GOURMANDS QU’ASSIMI ET SON COMITE’ QUI ONT SURTOUT FAIT LE TRES MAUVAIS CHOIX DE PRENDRE COMME CONSEILLERS UN EXTREMISTE ISLAMISTE WAHABITE ET SON GENDRE QUI EST TOUT SIMPLEMENT UN TRUAND ET UN IGNORANT AVEC A UN AMOUR FOU DE L’ARGENT!
    JE DEFENDS RASBATH AUJOURD’HUI PARCE QUE BINKANI KERA AKAN!!!!! RASBATH A ETE’ ARRETE’ A’ CAUSE DE SES DECLARATIONS CONTRE DICKO!!!!! SI DICKO NE VEUT PAS QU’ON LE CRITIQUE QU’IL RESTE DANS SA MOSQUE’E! DICKO N’EST PAS ALLAH! IL N’EST MEME PAS UN BON RELIGIEUX. IL SAIT L’ARABE ET PEUT FACILEMENT LIRE ET COMPRENDRE CE QUI EST DANS LE CORAN. JE MAITRISE L’ARABE, JE RECITE UNE BONNE PARTIE DU CORAN PAR COEUR. JE LIS REGULIEREMENT TOUT LE CORAN. J’AI APPRIS LE CORAN ET LE HADITH SUR MES DUNES DE SABLE. EN TANT QU’ELEVE DE L’HISTOIRE AVEC UN DIPLOME UNIVERSITAIRE EN HISTOIRE, J’AI APPRIS L’HISTOIRE DE L’ISLAM , CELLE DU PROPHETE MOHAMED, CELLE DES CALIFES ET CELLE DES GRANDES INTERPRETATIONS DE L’ISLAM QUI EST MA RELIGION. DURANT MES ETUDES UNIVERSITAIRES AUX USA, J’AI PRIS UNE CLASSE SUR L’ISLAM ENSEIGNE’E PAR UN PROFESSEUR AMERICAIN POUR VOIR COMMENT LES EXPERTS OCCIDENTAUX DANS LE DOMAINE DE L’ISLAM , INTERPRETENT MA RELIGION! J’AI EGALEMENT DIRIGE’ UNE PRIERE AVEC PLUSIEURS PERSONNES DERRIERE MOI DONT DES ETUDIANTS SAOUDIENS. EST-CE QUE VOTRE IMAM NAIF CONNAIT L’ISLAM MIEUX QUE MOI? J’AI MES DOUTES!!!!! ILS IMPRESSIONNENT DES GENS QUI NE CONNAISSENT NI L’ARABE NI LE CORAN ET QUI RECITE DES VERSETS DU CORAN QU’ILS NE COMPRENNENT PAS! ILS NE M’IMPRESSIONNE PAS!!!!! UN BON RELIGIEUX NE GARDE PAS DE RANCUNE! UN BON RELIGIEUX NE TRAHIT PAS!!!! UN BON RELIGIEUX NE S’ENTOURE PAS D’ELEMENTS HAINEUX, ETHNOCENTRISTES ET RACISTES!!!
    QUAND JE VOIS LE PLUS VILAIN DES DJOKORAME’ BOUBOU LAH DIRE QU’IL EST LE GENERAL DE DICKO, J’AI PITIE’ DE DICKO! J’AI PITIE’ DE NOTRE NAIF NATIONAL PARCE QUE L’ IMAGE QU’IL VEUT DONNER DE LUI MEME EST EN CONTRADICTION AVEC SES ACTES! IL DIT QU’IL AIME LE MALI MAIS IL A TRAVAILLE’ POUR RENVERSER SES INSTITUTIONS. UN VRAI RELIGIEUX NE TRAHIT PAS MAIS NOTRE NAIF NATIONAL A TRAHI SON AMITIE’ ENVERS IBK ET A TRAHI LES VOYOUS DE LA REPUBLIQUE QUI L’ ONT AIDE’ A’ ATTEINDRE SON BUT (LA’ J’AVOUE QUE JE SUIS CONTENT DE CE QU’IL A FAIT DE CES POLITICIENS VOYOUS, IDIOTS ET SANS VISION).
    NE’ KO MALI!!!! AW KA MANA MANA KOW NE M’INTERESSENT PAS!!!
    MAMOUDOU DICKO, VOUS DIREZ A’ VOTRE MILICE ARMEE DE KATI DE LIBERER RASBATH! NOUS NE SOMMES PAS CONS. NOUS SAVONS EXACTEMENT CE QUI A EU LIEU. IL NE S’AGISSAIT POINT D’UN COUP D’ETAT EN PREPARATION. IL S’AGIT DES MOTS DE RASBATH CONTRE … DICKO!
    LA ROUE DE L’HISTOIRE CONTINUE A’ TOURNER!
    DICKO, RASBATH ET LA MILICE ARME’E DE KATI SONT LES MEMES. ILS SONT TOUS FOUS DE L’ARGENT ET DES GRANDS TITRES!!! OU CHI TE’ KOKALAMA!!!!!!!!!!!!!
    DAH ET KINGUIRANKE’, AW TE’ KOKALAMA! J’AI DEJA EXPLIQUE’ POURQUOI JE DEFENDS LE PEUPLE MALIEN! DANS UNE SITUATION NORMALE, JE N’AURAIS JAMAIS PARLE’ DU MALI MAIS DANS L’ACTUELLE SITUATION SI JE N’EXPRIME PAS MES IDE’ES POUR APPORTER MA MODESTE CONTRIBUTION A’ LA RECONSTRUCTION DE NOTRE FASO, MA MERE ET MON PERE SE RETOURNERONT DANS LEURS TOMBES!!!!!!!!!!!!
    ALLAH KA MAMOUDOU DICKO SON HAKILI GNOUMAN NA!
    ALLAH KA KAOU DJIM SON HAKILI GNOUMAN NA!
    ALAH KA COLONEL GOITA SON HAKILI GNOUMAN NA!
    ALLAH KA COLONEL DIAW SON HAKILI GNOUMAN NA!
    ALLAH KA COLONEL WAGUE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!
    ALLAH KA COLONEL CAMARA SON HAKILI GNOUMAN NA!
    ALLAH KA COLONEL MAIGA SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!
    QUE FAIRE? CE SONT CES IDIOTS QUI FONT LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS AU MALI! PRESIDENT BAH DAW, PM MOCTAR OUANE ET SON GOUVERNEMENT SONT DES COMPLEMENTS D’OBJECT INDIRECT!!!!

  4. Sans cette confiance, notre transition reste à jamais enterrer et ces jeunes colonels semblent ignorer cet état des choses et c’est dommage, il faut absolument que les jeunes colonels et leur mentor Bah N’DAO comprennent que la confiance est le seul moteur de développement d’un pays, celle sans quoi, il n’y a pas d’action de développement au sein d’un espace de production.

  5. IL FAUT AJOUTER BOUBOU CISSE L’ENFANT TERRIBLE DE BOUA LE VENTRU.
    COMPLICE DES CRIMES PERPETRES PAR BOUA IBK.
    QUI A DETOURNER ET CACHER DES MILLIARDS DU PEUPLE MALIEN.
    BOUBOU CISSE DOIT ETRE INTERPELLER POUR TOUS LES CRIMES ET VOL DE CE REGIME EN TANT QUE FINANCIER ET CHEF EXECUTIF DU PLUS MAUVAIS REGIME DE L’AFRIQUE.
    IL EST CAPABLE DE TOUS CE VAURIEN.
    DE MEME CETTE TRANSITION DOIT ETRE L’OPPORTUNITE DE DEGAGER TOUS LES POLITICARDS QUI ONT VENDU ET DETRUIT LE MALI.
    UN NOUVEAU MALI DOIT ETRE FAIT AVEC UN NOUVEL HOMME ET UN NOUVEAU POUVOIR POUR SERVIR LE MALI

  6. Pour certains c’est tres difficile de digerer que Boua le ventru IBK a ete degage le 18 Aout comme un mal propre et qu’il a fui avec son pantalon dechire jusqu’a Abu Dhabi pour aller se cacher. Boua ya bla, Boua taara, l’enfant maudit de Sebenikoro est l’ennemi du Mali et nous esperons qu’il va payer un prix un jour. La justice Malienne doit le juger et le punir pour crimes economiques et de sang comme le Lieutenant Moussa Traore.

  7. IL N’ Y AVAIT AUCUN COUP D’ ETAT EN PREPARATION.!!! NOUS AVONS PLUTOT AFFAIRE A’ UN MENSONGE GROSSIER MONTE’ PAR DES FELONS ARME’S, DROGUE’S ET CORROMPUS QUI SONT CONNUS POUR AVOIR FAIT UN VERITABLE COUP D’ETAT LE 18 AOUT 2020!!! SI ON DOIT ARRETER DES GENS, ON DOIT COMMENCER PAR LE FELON CHEF GOITA ET SES COMPAGNONS DROGUE’S DU CNSP!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here