19ème championnat national du Mali de pétanque à Kayes : une suprématie Ségovienne

0

La Capitale des Rails a vibré les 19 et 20 décembre 2015,  au rythme  du 19ème  championnat national du Mali de pétanque. La ligue régionale de Ségou remporte  les 1ere et 2ème places. Deux jours durant,  plus de 150  joueurs de pétanque venus de toutes les régions du Mali se sont rigoureusement affrontés sur les terrains de pétanque de la cité des rails lors ce 19ème  championnat national dans la discipline et le fair-play.

Les férus de la boule ont pendant  deux jours assisté  à des affiches alléchantes. A la fin des rencontres, la ligue régionale de Ségou s’empare de la part du lion en occupant respectivement la 1ère et 2ème place suivi du District de Bamako et loin derrière Kayes occupe la 5ème place, le trophée de consolation et celui d’encouragement sont allés aux équipes de Kidal et de Gao dont la présence, a somme toute, réconforté la fédération nationale de jeux de Pétanque et a réjoui le public Kayesien qui en a vu le symbole de l’unité nationale retrouvée.

Pour le tout nouveau Président de la Fédération malienne de Pétanque, Oumar Koné, « Kayes a gagné le pari de l’organisation, la ligue de Kayes nous a émerveillé par la qualité des installations sportives et l’état des champs de jeu qui  sont au top niveau, pour ne pas dire de la première classe » s’est réjoui le Président Koné.

Placé sous le signe de la consolidation de la paix et de l’unité nationale, le Gouverneur de région, M. Babahamane A. Maiga, lors de la cérémonie de lancement, a exhorté les initiateurs à « genrer » le jeu  par la participation dorénavant de la gente féminine.

Pour le grand et modeste Président de la Ligue Régionale de Pétanque de Kayes, M’Barakou Baby, « c’est Kayes qui est sorti avec une tête haute : une double satisfaction : d’abord succès au niveau de la participation, toutes les régions   ont pris part à la compétition, réussite au niveau de l’organisation : plus de 60 triplettes et avec  plus de 160 joueurs venus de tous les coins du pays, ceci n’était pas gagné à priori ! Mais grâce au courage et au dévouement de toute ligue régionale, des hautes autorités de la région, du public Kayésien, aucune faille n’a été déclarée » se félicite enfin M’Barakou Baby.

KayesInfos

PARTAGER