7e édition de la coupe de la fédération malienne de tennis : Ibrahima Kouma s’offre le trophée et gagne 200 000 FCFA

0

La Fédération malienne de tennis a organisé du 31 août au 3 septembre dernier, au Tennis Club de Bamako, la 7e édition de la Coupe de la Fédération malienne de tennis. A l’issue de la finale du “simple messieurs”, Ibrahima Kouma s’est adjugé le trophée en s’imposant face au champion du Mali en titre, Abdoulaye Bagayoko en 7 sets à 5.

La finale du “simple messieurs” était présidée par Amadou Togola, président de la Fédération malienne de tennis, en présence d’Ibrahim Doucouré, président de la Ligue de tennis du district de Bamako et de nombreux amoureux de la petite balle verte. La 7e édition de la Coupe de la Fédération malienne de tennis a regroupé 32 athlètes dont 8 dames venus du district de Bamako et de la région Mopti. Les athlètes se sont confrontés en simple et double messieurs et dames.

Après quatre jours de compétitions, la finale du “simple messieurs” a opposé Ibrahima Kouma à Abdoulaye Bagayoko, champion en titre du Mali. La finale “simple dames”, elle, a opposé Aïchata Kéita à Kadiatou Dabo. Cette finale a tenu toutes ses promesses, car les deux joueurs ont livré au public un très grand match de tennis. Finalement, c’est Ibrahima Kouma qui s’est imposé face à Abdoulaye Bagayoko, champion en titre du Mali en 7 sets à 5. Avec cette victoire, jeune Ibrahima Kouma remporte son premier titre majeur de tennis. Auparavant, la finale de “simple dames” s’est jouée et c’est la joueuse Aïchata Kéita qui l’a remportée aux dépens de Kadiatou Dabo en 2 sets à 0 (6-à et 6-4).

Le vainqueur du tournoi, Ibrahima Kouma, a reçu des mains du président de la Fédération malienne de tennis, le trophée plus une enveloppe de 200 000 F CFA. Tandis que le vaincu, Abdoulaye Bagayoko, a reçu une enveloppe de 100 000 F CFA.

Chez les dames, la lauréate, Aïchata Kéita, a reçu des mains du président de la Ligue de tennis du district de Bamako, le trophée plus une enveloppe de 100 000 F CFA. Une enveloppe de 50 000 F CFA a été remise au vaincu de la finale dame, Kadiatou Dabo.

Au terme de la compétition, Amadou Togola, président de la Fédération malienne de tennis se dit très heureux de l’organisation de ce tournoi. “Je suis un président bien heureux cet après-midi parce que nous venons d’assister à une très belle finale. Nous avons vu une finale de haut niveau qui a été sanctionné par la victoire du plus jeune Ibrahima Kouma et cela donne de l’espoir pour l’avenir. Au moment où je vous parle, notre joueuse de tennis Coumba Ben Niangadou est actuellement dans l’avion entre Accra et l’île Maurice. Elle vient de participer à deux tournois majeurs au Ghana ou elle a remporté deux rencontres mondiales. Je suis sûr que l’espoir du tennis malien vient de cette joueuse de 17 ans seulement”, a-t-il salué.

                                                                                      Mahamadou Traoré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here