CAN 2019 : Déception totale pour les Aigles du Mali !

2

Après un parcours sans faute lors des matches de poule avec deux victoires et un match, les Aigles du Mali n’ont pu dépasser la phase des 8èmes de finale de la CAN 2019, qui se déroule en Egypte. Une fois de plus, ils ont été éliminés par les Eléphants de Côte d’Ivoire, lundi dernier, par le score minimum de 1 but à 0. Et pourtant, ce sont les Aigles du Mali qui ont fait l’essentiel du jeu. Ils ont dominé le match lors de la première mi-temps avec beaucoup d’occasions de but sans pourtant les concrétiser.

En deuxième mi-temps, les poulains de Mohamed Magassouba étaient tout simplement méconnaissables face une très mauvaise équipe ivoirienne, sans âme, ni détermination. Le mauvais coaching de Magassouba est passé par là. La sortie du capitaine Abdoulaye Diaby et celle d’Amadou Haïdara ne justifiaient pas du tout.

Finalement, ce qui devait arriver arrivera avec le but de Wilfried Zaha à 14ème minute de la fin du match. Ce fut la déception totale ! Du coup, les Aigles du Mali sont éliminés de la compétition au moment où tout le monde pensait que cette jeune équipe allait nous offrir cette année ce trophée continental.

La question qui est sur toutes les lèvres, c’est bien l’avenir du sélectionneur national Mohamed Magassouba, qui assure jusqu’à présent l’intérim. De l’avis de beaucoup d’observateurs avertis, il a tout simplement montré ses limites lors de cette CAN 2019. Donc, il n’a plus sa place pour conduire les Aigles du Mali.

En tout cas, l’avenir nous édifiera !             

El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. On ne doit pas du tout être surpris de cette défaite cuisante. Quand un pays est dirigé par des dirigeants malhonnêtes , inconsciencieux voire égoïstes, le pays ne peut que sombrer dans de telles situation. Même si le match là est à reprendre ce serait la même chose. Tant qu’on ne changera pas de comportement les choses vont toujours demeurer telles qu’elles sont. Le seul pays au monde où le pauvre est privé du minimum c’est le Mali et on veut que les gens se taisent sur ça. Pense qu’avec la nouvelle génération les choses vont se décanter ,par la force des choses. Comment voulez vous que les se taisent alors qu’ils sont mal rémunérés, et ces soit disant politiciens ne font que ce qu’ils veulent avec la chose publique. En tout si on veut que ce pays sorte de la misère ,on doit se débarrasser de tous les parasites qui ne font qu’entraver le développement de la nation, a savoir : les faux leaders religieux .

  2. Magassouba et son équipe sont a félicité et doivent continué l’oeuvre de reconstruction d’une équipe ;quant à ce mauvais journaleux nous te d’aller te torcher avec tes analyses bidons .
    Vive Magassouba et vive les aigles

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here