CHAN/Cameroun 2021 : le Mali s’impose aux tirs au but (5 à 4) face à la Guinée et se qualifie pour la finale

0

Le Mali se qualifie pour la finale de la 6e édition du  championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football à l’issue de sa victoire aux tirs au but  (5 tirs à 4)  contre le Syli national local de la Guinée Conakry.

Ça y est ! Les Aigles locaux sont qualifiés pour la finale de la 6e édition du championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football  après sa victoire aux tirs au but (5 tirs à 4) face à la Guinée Conakry dans un match très compliqué. Les hommes du Coach Diané manquant de compétition ont été victimes de nombreuses blessures.

Les deux équipes n’ayant pas pu se partager à l’issue du temps règlementaire et des prolongations, il a fallu recourir à l’épreuve fatidique des tirs au but. Une séance qui, comme contre le Congo, a souri aux Aigles puisque tous les cinq tireurs maliens ont marqué. Contrairement aux guinéens qui ont marqué quatre sur cinq,  Djigui Diarra, le gardien malien a arrêté le penalty du 4e tireur guinéen.

Le match a dans l’ensemble été très équilibré entre les deux équipes avec un léger avantage pour la Guinée Conakry. Les joueurs du Sily local, beaucoup plus frais physiquement, ont dominé la première en créant quelques occasions de but sans réussir toutefois à les concrétiser. Les Aigles locaux ont réussi à contenir les assauts guinéens au prix d’une intense débauche d’énergie. Ils perdront d’ailleurs d’entre eux à la suite de blessures.

La 2e mi-temps a été plus équilibrée. Les hommes du coach Diané ont commencé à sortir de l’eau sans pour autant être très menaçant. Ils ont réussi à stabiliser le milieu de terrain et porté quelques fois le danger dans le camp guinéen. A la fin du temps règlementaire, les deux équipes se sont dirigées vers la prolongation qui n’a également rien donné. Il fallait recourir aux tirs qui ont vu le Mali s’imposer.

En finale, le Mali jouera contre le vainqueur de la rencontre entre le Cameroun, pays hôte et le Maroc, détenteur du trophée.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here