Chelsea – Manchester City (1-3), City mate les Blues

0
Le choc de la 17e journée de la Premier League a vu Manchester City infliger une gifle à City sur sa pelouse (3-1).

Touché par plusieurs cas de Covid-19 ces derniers jours, Manchester City s’est refait une belle santé ce dimanche lors d’un déplacement à Chelsea, un concurrent de haut de tableau. Malgré les défections, les Eastlands ont laminé leurs opposants du jour, avec un succès qui ne souffre d’aucune contestation (3-1). Une vraie correction.

Vite fait, bien fait pour City

Le match a été plié dès la 1e période avec trois buts marqués de la part des visiteurs. Le verrou des Londoniens a sauté après un quart d’heure du jeu suite à une remarquable action collective et qui s’est achevée par une lourde frappe d’Ilkay Gundogan. Le plus dur a été fait pour City dans cette partie, et le match est alors devenu à sens unique.

Seulement trois minutes après qu’ils aient pris l’avantage, les vice-champions d’Angleterre assuraient le break. Phil Foden a surgi dans la surface pour réceptionner avec succès un service de Kevin De Bruyne. Le jeune milieu anglais a pu placer sa reprise tranquillement au milieu de plusieurs Blues. Cela en dit long sur les lacunes de la bande à Lampard.

Chelsea totalement dépassé

Devant son banc, le technicien anglais est d’ailleurs resté impuissant et incapable de changer le cours des évènements. Sa formation a été aussi fébrile derrière qu’elle ne fut inexistante devant. Sans un point d’appui que pouvait incarner Olivier Giroud s’il avait été titularisé, l’équipe locale n’a guère pesé offensivement. Ederson, le gardien de City, a même passé une soirée très tranquille.

Dix minutes avant la pause, City a alourdi la marque par l’intermédiaire de Kevin De Bruyne. Souvent efficace face aux Blues, le Belge a fait honneur à sa réputation en reprenant un ballon repoussé par la transversale suite à une tentative de Raheem Sterling (36e).

Cela faisait 3-0 et  cela aurait pu faire plus, avec des opportunités non converties par De Bruyne (16e) et Rodri (54e). Dans les arrêts de jeu, Chelsea a réduit le score par le biais de Callum Hudson-Odoi (92e) mais cette réalisation n’a eu d’autres effets que de sauver les apparences.

En gagnant, City double son adversaire du jour au classement. En comptant deux matches en moins, les Eastlands n’ont plus que trois points de retard sur le podium. Chelsea, pour sa part, continue de glisser au classement pour se retrouver 8e.

C’est le premier grand match que City remporte cette saison en Premier League. Auparavant, face aux équipes de Top 6, l’équipe de Guardiola ne comptait aucun succès. Elle s’était inclinée contre Leicester et Tottenham et avait concédé des nuls face à Liverpool et Manchester United. Le signe du retour en grâce de cette formation.

Source: https://www.goal.com/fr

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here