comité olympique et sportif : Habib Sissoko plébiscité pour un 6e mandat

0

Elu pour la première fois président du Comité national Olympique et Sportif du Mali (Cnosm) en 2000, Habib Sissoko a rempilé pour la 6e fois à la tête de l’institution pour un nouveau mandat de 4 ans. C’était à l’issue de l’Assemblée générale quadriennale élective tenue le samedi 8 août 2020 à Bamako.

Comme lors des 5 précédentes A.G élective, les différentes fédérations sportives affiliées au Cnosm ont renouvelé leur confiance au président Habib Sissoko. Sans distinction, les différents délégués mandatés ont plébiscité le président sortant, seul candidat à sa propre succession. Une façon pour les délégués de témoigner de leur reconnaissance et confiance pour le travail abattu à la tête du Comité Olympique.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports a salué la qualité managériale du président Sissoko et son dévouement pour le développement du Sport au Mali et ailleurs au cours des deux dernières décennies qui ont permis, à ses dires, d’atteindre des résultats sportifs louables avec des compétences renforcées pour le développement du sport. Le bilan du Comité national Olympique est fort élogieux. Dans ce registre, J’apprécie beaucoup l’exercice de recevabilité auquel vous vous prêtez annuellement, un exercice qui contribue à rendre plus performant le Cnosm, a fait savoir Amadou Diarra Yalcouyé.

Félicité pour son bilan après l’appréciation des rapports d’activités et financier par les délégués, le président réélu a pris l’engagement de poursuivre et de consolider la bonne gouvernance, d’orienter de façon efficiente les choix stratégiques, de réaliser des objectifs davantage ambitieux pour le Comité Olympique. Aussi, il s’est fixé comme objectif de mobiliser des outils pertinents pour entretenir des partenariats dynamiques et de dialoguer pour concilier et rassembler.

 

Alassane Cissouma

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here