Coupe du Monde 2022 : le Maroc s’offre le Canada et une qualification historique !

1

Au terme d’un match serré, le Maroc s’offre le Canada (2-1) et la première place de son groupe. Les Lions de l’Atlas s’offrent une qualification historique après 1986.

Le Maroc avait rendez-vous avec l’histoire ce jeudi face au Canada. En cas de victoire ou nul, les Marocains avaient l’occasion d’assurer une qualification pour les 8es de finale de la Coupe du monde. Une première depuis 1986. Pour cette finale avant l’heure, Walid Regragui décidait d’aligner son équipe type. Seul Selim Amallah, gêné au genou laissait sa place à Abdelhamid Sabiri. Pour le reste, du classique avec le trio Sofiane Boufal, Youssef En Nesyri et Hakim Ziyech devant. Du côté du Canada, l’équipe étant déjà éliminée, John Herdman décidait de faire tourner un peu mais laissait tout de même sa star Alphonso Davies sur le terrain.

On s’attendait à voir des Marocains légèrement crispés par l’enjeu en début de rencontre. Et pourtant, tout commençait parfaitement pour les Lions de l’Atlas. Après une erreur de relance du gardien canadien Milan Borjan, c’est Hakim Ziyech qui en profitait pour lober le gardien et ouvrir le score (1-0, 4e). Une entame parfaite qui assommait le Canada, dominé en début de rencontre. Le Maroc s’offrait même un deuxième but peu avant la demi-heure de jeu. Sur un long ballon d’Achraf Hakimi, Youssef En-Nesyri partait seul au but et envoyait une belle frappe du droit (2-0, 28e). Mais voilà, pourtant très serein (trop), le Maroc se faisait peur en relançant une équipe du Canada qui n’avait rien montré jusqu’ici. Sur un centre fuyant d’Adekugbe, Nayef Aguerd déviait le ballon et trompait son propre gardien (1-2, 41e).

Le Maroc s’offre une qualification historique !
Un but anodin ? Pas du tout car il relançait totalement le Canada et tétanisait le Maroc. Et le nouveau but annulé d’En Nesyri pour hors-jeu n’aidait pas. Au retour des vestiaires, le Canada dominait outrageusement les débats. Le Maroc ne ressortait pas un seul ballon, et subissait les vagues rouges. Un jeu dangereux forcément et qui ne plaisait pas aux supporters présents dans le stade. Conscient des difficultés de son équipe, Walid Regragui faisait entrer du sang neuf tout comme le coach canadien qui faisait entrer Jonathan David notamment. Dominateurs, les Canadiens voyaient la tête du nouvel entrant Atiba Hutchinson taper la barre et rebondir pile sur la ligne d’un Yassine Bounou mécontent de sa défense. Un dernier avertissement avant sanction ?

Heureusement pour les Marocains non. Car par la suite, le Canada baissait légèrement en intensité. Une bonne nouvelle pour les Lions de l’Atlas qui s’accrochaient dans la douleur à cette courte mais précieuse victoire. Le score ne bougera plus. Le Maroc s’impose 2-1 et se qualifie pour les 8es de finale. Cerise sur le gâteau, avec cette victoire, le Maroc termine leader de son groupe puisque la Croatie a fait match nul face à la Belgique. Une soirée magique pour les Marocains. Le Canada enchaîne une troisième défaite de suite même si le visage affiché a été très positif, notamment sur ce match.

 

Source: https://www.footmercato.net/

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here