Eliminatoire chan 2020, Mali-Guinée Bissau : Les Aigles locaux veulent terminer en beauté !

0

L’équipe nationale locale reçoit ce dimanche celle de la Guinée-Bissau, dans le cadre du match retour du premier tour éliminatoire du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) Cameroun 2020. Une semaine après leur large succès de 4 buts à 0 en déplacement, les Aigles locaux accueillent les mêmes adversaires au Stade Modibo Kéita de Bamako pour achever le boulot. 

L’équipe nationale locale du Mali a réalisé un grand exploit le week-end dernier sur le sol bissau-guinéen. En effet, en déplacement le samedi 27 juillet dernier en Guinée-Bissau, les protégés de Nouhoum Diané se sont imposés face à leurs homologues par le score sans appel de 4 buts à 0 au compte du match aller. Avec ce résultat, les Aigles locaux sont en ballotage favorable pour valider leur ticket ce week-end à Bamako pour le 2e tour des éliminatoires.

Cette belle victoire à l’extérieur a été acquise grâce notamment à l’attaquant du Stade malien de Bamako Moussa Koné alias Koffi, auteur d’un doublé. Après avoir matinalement ouvert le score (3’) Koffi double la mise à la 30’. Un score sur lequel intervient la pause. A la reprise, les Aigles locaux vont enfoncer le clou par l’intermédiaire du défenseur Issiaka Samaké qui inscrit le 3e but à la 65’ avant de passer le flambeau à la Doussé Kodjo pour clore le festival offensif à la 70’.

C’est étant requinqué de cet excellent résultat que le coach Nouhoum Diané et ses protégés ont regagné Bamako le mardi dernier pour sûrement se préparer en vue du match retour de ce dimanche. En Guinée, nous avons fait ce qu’il fallait c’est dire-à-dire de ne pas perdre. Et pour ce qui est de ce match retour, nous allons le prendre au sérieux surtout que nous serons à domicile devant notre publica indiqué le technicien malien.

Alassane Cissouma

 

 

AFROBASKET FEMININ, DAKAR 2019

Le Mali avec l’Angola et la R.D Congo dans le groupe C

La prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations de basket-ball (Afrobasket) féminin se tiendra à Dakar au Sénégal du 9 au 18 août 2019. L’équipe nationale du Mali, 3è de la précédente édition jouée à Bamako, participera au tournoi. 

En attendant le coup d’envoi de la compétition, le tirage au sort a été effectué. Avec 4 groupes de 3 équipes, le Mali a hérité du groupe C où il en découdra avec l’Angola et la R.D Congo.  Dans la phase de groupe, chaque équipe rencontrera les deux (2) adversaires de son groupe en aller simple. Les équipes classées premières de chaque groupe se qualifieront directement pour les quarts de finale. Les équipes classées deuxième 2e et troisième 3e jouent le tour de qualification pour les quarts de finales.

 

 

QUALIFICATION POUR LES QUARTS DE FINALE

A l’issue de la phase de groupe, les équipes classées deuxième et troisième s’affronteront dans un tour de qualification pour les quarts de finale dans des matchs à élimination directe comme suit :

2ème A x 3ème B ; 2ème B x 3ème A ; 2ème C x 3ème D et 2ème D x 3ème C. Les vainqueurs des matchs se qualifieront pour les quarts de finale.

 

PHASE FINALE

Les vainqueurs des quarts de finale se qualifieront pour les demi-finales, tandis que les perdants disputeront les matchs de classement pour la 5 – 8 Places.

Le match pour la troisième place et la finale seront joués le dernier jour de compétition (18 Août).

Les six premières équipes de la compétition continentale de cette année prendront part au tournoi de pré-qualification de FIBA Afrique, étape indispensable en vue d’une qualification pour les JO de Tokyo 2020.

Les résultats du tirage au sort se présentent comme suit :

Groupe A: 1. Sénégal, 2.Egypte, 3. Côte d’Ivoire

Groupe B: 1. Nigéria, 2. Cameroun, 3.Tunisie

Groupe C: 1. Mali, 2.Angola, 3. RD Congo

Groupe D: 1. Mozambique, 2.Cap Vert, 3. Kenya

Avec Fiba-Afrique

 

 

CHAMPIONNAT NATIONAL DE RUGBY A 7 : 

AS Réal, l’incontestable championne 

Le championnat national de Rugby à 7 s’est disputé le week-end dernier. A l’issue de deux jours de compétition, l’AS Réal de Bamako a réalisé un parcours sans faute en remportant les phases aller et retour pour être sacrée championne du Mali. Un 2e titre de champion pour les protégés de Daouda Sidibé alias Taximan après celui du Rugby à 15, il y a quelques semaines.

La tenue de ces deux championnats (Rugby à 7 et Rugby à 15) arrive à point nommé dans la mesure où l’équipe nationale prépare le championnat régional d’Afrique prévu en septembre prochain au Bénin.

 

Alassane CISSOUMA

 

CLASSEMENT GENERAL DES RENCONTRES :

1-AS REAL,  25 POINTS

2-USFAS,  20 POINTS

3-HIPPO XV,  13 POINTS

4èTELLEM DE MOPTI, 00 POINT

 

 

COUPE BNDA, 12e EDITION

Le premier sacre de Call Me

La 12e édition de la Coupe Banque nationale de développement agricole (BNDA) a connu son épilogue le samedi passé. En finale, l’équipe de Call Me est venue à bout de celle de l’EDM par le strict minimum de 1-0 pour remporter son premier trophée de la compétition.

Call Me n’a pas manqué le coche ! Pour sa première finale de la Coupe BNDA, la structure qui sert de relais entre Orange-Mali et ses clients, a remporté son premier trophée de la compétition. Et ce, après une précédente édition où elle s’était arrêtée en demi-finale. En montant d’un cran pour l’édition 2019, Call Me est également monté par la même occasion sur la plus haute marche du podium à l’issue d’une finale âprement disputée face à l’Energie du Mali (EDM) qui manque de remporter son 2e trophée après celui de 2016.

Dans un match bien fermé, les attaquants ont eu du mal à concrétiser les occasions qu’ils se sont créées. Pour faire la différence, il a fallu à Call Me un penalty transformé par Boubacar Soumano à la 60′. Les hommes de Drissa Coulibaly conservent cet avantage jusqu’au coup de sifflet final et s’adjugent ainsi le trophée pour inscrire le nom de leur entreprise au palmarès de la Coupe BNDA pour la première fois.

Initiée en 2006, la Coupe BNDA qui a connu une année d’interruption en 2012 pour raison de crise sociopolitique vise à raffermir les liens professionnels et fraternels entre les entreprises implantées à Hamdallaye ACI 2000. Aussi, il s’agit de donner corps à l’idée “un esprit sain dans un corps sain”.

Pour cette édition 2019, 16 entreprises ont participé à la compétition.  Et au finish, c’est Call Me qui a été sacrée vainqueur. En plus du trophée, une enveloppe de 300 000 F CFA a été offerte à Call Me contre 100 000 F CFA pour l’EDM.

En lever de rideau auquel le directeur général, Soulyemane Waïgalo, lui-même a participé, l’équipe des directeurs des différents services de la BNDA a battu l’équipe type de la banque par le score de 3 buts à 0.

Comme à l’accoutumée, une grande tombola a également été organisée par le Comité sportif. Trois béliers ont été remis à Coumba Sylla, Lassine Diallo et Hawa Diakité et une moto “Djakarta” à Alfousseny Cissé après avoir été tirés au sort.

Vivement l’édition 2020.

Alassane Cissouma

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here