Éliminatoires CAN 2019 : Le Mali termine sur une bonne avant le Sénégal en amical

0

Leader incontesté du groupe C des éliminatoires de la CAN 2019, le Mali a terminé en beauté les qualifications de la 32è édition de la plus grande compétition d’Afrique. Au compte de la 6è et dernière journée des éliminatoires, les Aigles ont le Soudan du Sud (3-0), samedi 23 mars, au stade du 26 Mars. L’avant-centre Kalifa Coulibaly (18è min), les ailiers Moussa Djénépo (28è min) et Adama Traoré « Malouda » (90è min) sont les auteurs des trois buts maliens. Le jeune ailier, Moussa Djénépo a inscrit son premier but en sélection nationale, tandis que le milieu de terrain, Idrissa Traoré en était à sa première sélection.

En termes de bilan, les Aigles comptent 14 points, soit 4 victoires, 2 matches nuls pour 10 buts marqués et 2 buts encaissés. Le Mali termine en tête du groupe C devant le Burundi (10 points), qui a dû tenir le Gabon en échec, samedi à Bujumbura, pour obtenir la première qualification de son histoire en phases finales d’une CAN.

Ce Mardi 26 mars, les Aigles vont jouer contre le Sénégal, en match amical, à Dakar. Mondialiste, le Sénégal est l’une des meilleures équipes d’Afrique. Déjà qualifié pour la CAN 2019, le Sénégal a également bouclé les éliminatoires sur une bonne note samedi avant de retrouver le Mali demain en match amical. Au stade Lat Dior de Thiès, les Lions ont facilement disposé des Malgaches (2-0), qui avaient eux aussi déjà validé leur billet de la CAN égyptienne. Idéalement lancé par son coéquipier à Rennes, Ismaila Sarr, Mbaye Niang a logiquement ouvert le score en remportant son duel face à Dabo (1-0, 27e). Après un bon travail de Gueye, qui a par ailleurs trouvé la barre sur coup franc, Niang a remis ça en seconde période en s’offrant un doublé d’un tir en pivot (2-0, 56e). L’ancien Milanais marque ainsi son territoire à l’approche de la CAN. Comme le Mali, le Sénégal finit nettement en tête de son groupe qualificatif.

Pour le sélectionneur national adjoint, Fousseyni Diawara, c’est une nouvelle phase qui débute pour la sélection nationale. «On va jouer contre le Sénégal. C’est un match de préparation. C’est une nouvelle étape qui va s’ouvrir, un premier test. On va essayer de faire un bon résultat là-bas», a-t-il déclaré. Et d’enchaîner en ces termes : «Je pense qu’on va pouvoir connaître notre niveau face à des grands joueurs comme Sadio Mané, Kalilou Koulibaly et autres. Se confronter à eux va permettre aux jeunes d’apprendre ». Les Aigles comptent bien jouer au Sénégal. «On espère faire le plein de confiance, pas seulement des bons résultats mais des bons contenus. C’est l’occasion  pour les joueurs de montrer de quoi ils sont capables. Nous faisons confiance à 30 ou 40 joueurs mais les 23 meilleurs iront à la CAN », détaillera-t-il.

Ousmane CAMARA

Éliminatoires CAN U23 : Le Mali en ballottage favorable 

Le Mali affrontera l’Ethiopie, ce mardi 26 mars, au stade Modibo Keïta. C’est dans le cadre du match retour du 2è tour des éliminatoires de la CAN U23. A l’aller, le Mali a obtenu le match nul en Ethiopie (1-1), le jeudi 21 mars 2019. Les Aigles Espoirs ont ouvert le score par Diadié Dianka Samadiaré (53è) avant l’égalisation des Éthiopiens grâce à Desta Demu (73è). Les deux réalisations sont intervenues en seconde période.

Les Aigles Espoirs ont voyagé dans les conditions difficiles. Les protégés de Fanyeri Diarra sont arrivés mercredi soir en Ethiopie aux environs de 19h (21h locale) à Addis-Abeba pour jouer le match à 13h (16 heure locale). Et ils sont revenus tardivement à Bamako pour préparer le match retour.

En attendant la manche retour, prévue pour le mardi 26 mars prochain au stade Modibo Keita de Bamako (17h), le sélectionneur des Aigles Espoirs, Fanyeri Diarra, se réjouit de ce léger avantage pris à l’extérieur, même si les conditions dans lesquelles son équipe à rallier la capitale éthiopienne restent à désirer«Je pense que cela a été un match à deux mi-temps. Une première mi-temps que nous avons un peu maitrisée sans pouvoir concrétiser et une deuxième mi-temps où on a un peu levé le pied car on a réussi à marquer un but. Cela se comprend quand on sait les conditions dans lesquelles nous avons fait le déplacement sur Addis-Abeba. Trois de mes joueurs sont arrivés le jour du match. Deux en provenance de la Belgique et un en provenance d’Algérie. Des joueurs qui ont pratiquement passé la nuit dans l’avion. Donc c’était un peu difficile pour eux de bien récupérer avant le match. En plus, je pense que dans l’ensemble on a  fait un bon match. Puis qu’on a obtenu le nul avec but à l’extérieur », a-t-il expliqué.

Pour ce qui concerne la manche retour, qui aura lieu dans quelques jours à Bamako, le technicien malien se montre optimiste et estime qu’ils mettront tous les moyens en œuvre pour pouvoir passer au prochain tour« Au retour, nous mettrons tous les moyens qu’il faut pour passer au prochain tour», dit-il.

A noter que le vainqueur de cette rencontre croisera le fer avec le vainqueur de la double confrontation Maroc-RD Congo. A domicile, les Congolais avaient pris le dessus sur le Maroc (2-0).

Ousmane CAMARA 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here