Éliminatoires jeux olympiques 2020 : Mali-Maroc, c’est aujourd’hui !

0

Pour le compte de la manche aller du premier tour éliminatoire des Jeux Olympiques Tokyo 2020, les Aigles Dames du Mali croisent le fer avec les Lionnes de l’Atlas du Maroc au stade Modibo Keita de Bamako demain  mercredi 3 avril à partir de 16h30 GMT. La manche retour est prévue pour le 7 avril à Rabat.

Quatrième de la dernière Can en décembre dernier, le Mali retrouve les compétitions officielles ce mercredi 3 avril 3 mois après. A domicile, les Aigles Dames retrouvent une vielle connaissance, l’équipe nationale du Maroc qu’elles avaient déjà éliminée lors des éliminatoires de la Can 2016. Face à l’une de ses victimes préférées, le Mali compte bien poursuivre son aventure dans la compétition dans sa volonté de décrocher pour la première fois  son ticket pour les Jeux Olympiques. Conscient du challenge, le sélectionneur national sait bien que cela passe par de bons résultats face aux Marocaines en double confrontation.

Ainsi,  pour mieux préparer cette double  rencontre, le sélectionneur, Mohamed Saloum Houssein a convoqué 25 joueuses qui ont regagné le Centre d’Entrainements pour Sportifs d’Elite de Kabala depuis mercredi passé où les matches amicaux s’enchainent en plus des séances d’entraînement.

A la lecture de cette liste, on note le retour de plusieurs joueuses qui avaient manqué la Can 2018 dont la gardienne de l’Usfas, Fatoumata Karentao.
On constate également la convocation de quatre expatriées. Il s’agit de la défenseure centrale Aïssatou Diadhiou, les attaquantes, Bassira Touré, Aïssata Traoré et Sébé Coulibaly.

Pour ces deux matches, c’est une équipe malienne aguerrie qui défiera le Marco car après une excellente Can au Cameroun, plusieurs joueuses ont signé des contrats pro en Europe.

De retour en sélection, elles peuvent être des atouts pour le sélectionneur.

C’est un peu le cas d’Aïssata Traoré qui, en 5 matches avec Besiktas d’Istanbul compte 4 réalisations et 3 passes décisives en championnat.

Pour prouver qu’elle n’a rien  perdu de son efficacité, elle a réalisé un doublé, samedi passé,  lors d’une rencontre amicale perdue (4-3) face à la formation masculine du FC KRAF lors d’un match préparatif des Aigles Dames.

Alassane Cissouma

 Liste des 25 joueuses convoquées :

Gardiennes (3): Fatoumata Karentao (Usfas), Adoudou Konaté (Super Lionnes), Awa Keita (AS Réal).

Défenseures (11): Aminata Sacko (Super Lionnes), Maïmouna Togola (Super Lionnes), Aïssatou Diadhiou (ES 16), Lala Dicko (AS Réal), Coulouba Sogoré (AS Réal), Oumou Tangara (Usfas), Fatoumata Dembélé (Usfas), Farima Traoré (Usfas), Selikéné Traoré (Usfas), Fatoumata Doumbia (AS Mandé), Salimata Koné (AS Mandé).

Milieux (4): Salimata Diarra (AS Mandé), Fatoumata Diarra (AS Mandé), Binta Diarra (AS Réal), Sarantou Traoré (Super Lionnes),

Attaquantes (6): Oumou Koné (Super Lionnes), Agueissa Diarra (Super Lionnes), Hawa Tangara (AS Réal), Oumou Touré (Usfas), Bassira Touré (Malaga FC), Aïssata Traoré (Besiktas), Sebé Coulibaly (Saint Denis).

 

Basket-ball :

 CBD, Mandé et le Réal en première division

 Les rideaux sont tombés sur l’édition 2019 de l’Inter-ligues de basket-ball. A l’issue d’une semaine intense de compétition, ce sont l’AS Mandé en Hommes, l’AS Réal de Bamako en Dames  et le Centre Bintou Dembélé (CBD) de Koulikoro en hommes et messieurs qui ont composté les 4 tickets qualificatifs pour la montée en première division.

 Elles étaient 16 équipes (8 en hommes et autant en dames) à faire vibrer la ville de Koulikoro au rythme du basket-ball durant une bonne semaine.

A l’arrivée, l’on a assisté à la razzia du Centre Bintou Dembélé local. En 7 matches disputés, les Centristes, en hommes aussi bien qu’en dames, ont réalisé un parcours sans faute de 7 victoires en autant de matches.

Derrière le CBD, l’AS Mandé avec 6 victoires contre une défaite s’est emparée de la 2e place chez les Messieurs tout comme l’AS Réal Dames, auteure également de 6 victoires contre une défaite.

Au titre de la prochaine saison, ce sont là les 4 clubs qui monteront en première division.

 Alassane Cissouma

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here