Exclusion des clubs de Ségou pour la montée en ligue 1 de cette année : Le ministre Mossa Ag Attaher va-t-il accepter l’injustice de Bavieux Touré ?

0

Décidément le président du comité exécutif de la fédération malienne de football et sa petite bande sont décidés à aller jusqu’au bout de leur logique à savoir l’exclusion du football ségovien dans le giron national à travers une autre décision injuste à la limite insultante pour tous les ségoviens.  Et cela au su et au vu des plus hautes autorités de la transition et particulièrement du ministre des sports, Mossa Ag Attaher. 

Après avoir cru interrompre le championnat régional de Ségou qui se joue actuellement à sa 3e journée à travers leur décision du 8 juin dernier suspendant le championnat 2021 , le Président du comité exécutif, Bavieux Touré, et sa petite bande constituée de Kassoum Coulibaly dit Yambox, Sidi Bekaye Magassa et Lassana Kouma, a décidé d’aller totalement en guerre ouverte contre le football ségovien. Comme il fallait s’y attendre, le comité exécutif a envoyé le règlement spécial de la montée en ligue 1 à toutes les ligues régionales sauf la ligue de Ségou. Ce qui signifie que le club qui sera déclaré champion de ce championnat régional ne participera au tournoi de montée prévue en principe le mois prochain. La question que tout le monde se pose, le ministre Mossa Ag Attaher va-t-il cautionner cette grave injustice de la part de Bavieux Touré et de sa petite bande tout simplement contre une ligue dont le seul tort est de vouloir respecter ses statuts et règlement conformes aux statuts et règlement de la FEMAFOOT en jouant au football ?. En tout état de cause les Ségoviens résidants à Ségou et à Bamako et environs n’entendent pas se laisser faire et promettent de tout mettre en œuvre pour se faire entendre. Donc il revient au ministre de prendre toutes les mesures idoines pour faire revenir le président du comité exécutif et sa petite bande à la raison sous peine de voir une nouvelle crise s’installer comme ce fut le cas de janvier 2015 à juin 2019. Selon nos informations une marche pacifique est prévue la semaine prochaine pour dire non aux violations des articles 21.1 ; 22.1 et 48.1 des statuts de la fédération malienne de football et de l’article 7 des statuts de la ligue régionale de football de Ségou. Malgré la connaissance de ces articles définis par les statuts, le président Touré persiste à mettre fin que coûte que coûte au mandat du président Mamadou Sow tout simplement ce dernier refuse de ne jurer que sur son nom. Il ne fait aucun doute le problème entre Bavieux Touré et le président de la ligue de Ségou se trouve ailleurs. Et ceux qui ont compris cela après, ont été écartés de la prise de certaines décisions dites importantes du comité exécutif comme le cas du 2e vice-président du comité exécutif en la personne Sékou Diogo Keita dit Sékouba. On comprend maintenant tout avait été mis en œuvre pour que son club descende en division inférieure c’était trop tard. Son  élimination en coupe du Mali à Sikasso fut une parfaite illustration. Une chose est claire et évidente    les autres clubs et ligues n’ont pas intérêt à croiser leurs bras face à l’injustice notoire que subit la ligue de Ségou.

Affaire à suivre…

Said

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here