Football féminin : L’AS Mandé qualifiée pour la Ligue des champions de la CAF

0

L’AS Mandé, qui savait qu’une victoire lui vaudrait le billet pour l’Egypte, a clairement fait connaître ses intentions dès le coup d’envoi du match avec des buts des joueuses vedettes Bassira Touré, Fatoumata Diarra et Awa Touré.

Les championnes du Mali sont entrées du meilleur pied dans la partie dès les trois premières minutes grâce à une tête de Bassira Touré pour sortir de l’impasse. Fatoumata Diarra a marqué le break suite à un coup franc à la 17e minute et en a mérité le titre de meilleure joueuse du tournoi et Femme du Match. Bassira Touré doublera son score en transformant un penalty à la 23è minute.

Bouleversés par les premiers buts de l’AS Mandé, les championnes sénégalaises ont eu du mal à développer leur jeu âge au nôtre qui se sont contentées de négocier la seconde mi-temps avant d’en ajouter un quatrième but pour éliminer les Sénégalaises. Awa Touré a mis la cerise sur le gâteau avec un effort prudent à bout portant à quatre minutes de la fin. L’AS Mandé représentera donc la Zone ouest A de la CAF lors de la première Ligue des champions féminine de la CAF en Égypte cette année.

Les réactions

Issa Kolon Coulibaly, entraîneur de l’AS Mandé : « Je suis très heureux de guider l’équipe vers ce succès car c’était notre objectif. Nous avons bien joué contre une bonne équipe et nous avons saisi notre chance aujourd’hui. Je tiens à féliciter tout le monde pour la bonne organisation et le pays hôte ».

Fatoumata Diarra, meilleure joueuse du tournoi et co-meilleure buteuse : « L’objectif était de gagner et c’est exactement ce que nous avons fait aujourd’hui et nous allons y retourner et nous préparer pour la Ligue des champions féminine de la CAF ».

Distinctions individuelles

Prix du fair-play : Sept étoiles (Cap-Vert)

Gant d’Or : Aissatou Diallo (AS Mandé)

Joueuse du tournoi : Fatoumata Diarra (AS Mandé)

Meilleures buteures : Fatoumata Diarra (AS Mandé) et Nguenar Ndiaye (AS Dakar Sacré-Cœur)

Source : zoneouesta.org

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here