Liga : le FC Barcelone domine Eibar

0
Luis Suarez a brillé ce soir
Luis Suarez a brillé ce soir

Sur sa pelouse, le FC Barcelone a fait le boulot en s’imposant sur le score de 3-0 face à Eibar. Les Catalans ont donc toujours 5 points d’avance sur l’Atlético en tête de la Liga.

Après la victoire de l’Atlético ce matin face à Levante, le FC Barcelone voulait reprendre le large en tête de la Liga. Mais ça n’allait pas être facile, puisque les Catalans se mesuraient à une équipe d’Eibar, certes sur quatre nuls de rang, mais toujours accrocheuse lors de ses rencontres face aux gros du championnat. Pour cette rencontre, Ernesto Valverde sortait la grosse équipe. Le revenant Sergi Roberto était bien aligné sur le flanc droit de la défense, avec une nouveauté devant tout de même, puisqu’Ousmane Dembélé retrouvait le banc de touche, au profit d’un Philippe Coutinho qui avait justement perdu sa place ces derniers temps. Arthur et Rakitic composaient la doublette du milieu devant Sergio Busquets. Côté basque, il fallait notamment signaler la présence de Marc Cucurella dans le onze, le jeune latéral – positionné ailier en ce moment – prêté par le FC Barcelone. Sous les yeux d’un Andrés Iniesta présent en tribunes, les Barcelonais se sont imposés 3-0.

Les Catalans mettaient un peu de temps à entrer dans la rencontre, assez équilibrée lors de ces premiers instants du duel. Si Lionel Messi se voulait très entreprenant, force est de constater que les Armeros étaient particulièrement bien en place, agressifs sur le porteur du ballon et plutôt coordonnés entre eux. Mais comme c’est souvent le cas cette saison, les individualités du Barça allaient faire la différence. Philippe Coutinho et Luis Suarez signaient un double une-deux dans la défense basque, qui se concluait par une belle frappe brossée, en tombant, de l’Uruguayen, directement au fond des filets (1-0, 19e). Les hommes de José Luis Mendilibar avaient tout de même des situations intéressantes, comme cette tête de Sergi Enrich qui ne passait pas très loin du montant gauche de ter Stegen (27e). Derrière, Sergi Roberto, de la tête aussi, venait inquiéter Riesgo (30e).

Le Barça a déroulé en début de deuxième période

Le Barça ne brillait pas, mais Philippe Coutinho saisissait plutôt bien cette nouvelle chance offerte par Ernesto Valverde. Il était le seul, avec son compatriote Arthur, à donner un peu d’élan à cette animation offensive plutôt morne à laquelle les fans du Barça se sont malheureusement habitués ces derniers temps. Sans maîtrise et sans folie, les locaux faisaient le boulot mais étaient loin d’être à l’abri. Au retour des vestiaires, on pouvait donc s’attendre à des Catalans plus conquérants, avec ce deuxième but dans le viseur. Mais il n’en était rien, et c’est même Eibar qui avait le cuir. C’était cependant sans compter sur Lionel Messi, pourtant assez discret. Servi par Luis Suarez, l’Argentin crochetait Ruben Pena puis enchaînait sur une frappe croisée hors de portée pour Riesgo (2-0, 53e). Son 400e but en Liga !

Dès lors, les Barcelonais déroulaient. Luis Suarez, pourtant à bout portant, voyait le portier basque s’interposer sur cette belle tête (56e). Derrière, Philippe Coutinho faisait plaisir aux 70.000 supporters présents ce soir avec un sacré sombrero, avant d’être à l’origine d’une superbe action collective mal conclue – oui ça arrive – par Messi (58e). Luis Suarez allait ensuite s’offrir son doublé, remportant son mano a mano avec le gardien rival (3-0, 59e). Petite réaction d’orgueil d’Eibar, avec cette tête d’Enrich qui a frôlé le poteau (65e), ou De Blasis qui butait sur ter Stegen (74e). Ernesto Valverde avait procédé à plusieurs changements, mais les Catalans semblaient se contenter de cette avance déjà considérable. Dembélé tentait tout de même quelques percées sur ce côté droit. Le score en est resté là ; le Barça compte 5 points d’avance sur les Colchoneros et 10 sur le troisième, Séville !

Par http://www.footmercato.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here