Tour du Mali de Cyclisme : Le ministre Ag Attaher se réjouit d’une double réussite

0

Le cycliste malien, Issiaka Coulibaly, a remporté la 9è édition du Tour du Mali, dédié à la paix. En cinq étapes de la compétition, les cyclistes ont couru une distance de 559 km. Au décompte final de temps, celui du Mali a remporté haut la main la compétition au classement général individuel. Issiaka Coulibaly est crédité d’un chrono de 11h 31 mn 22 secondes. Il s’empare du coup du Maillot jaune décerné au premier du classement général, vainqueur de la compétition. Le cycliste de l’équipe A du Mali, Seydou Djiré, s’est adjugé la deuxième place avec un chrono de 11h 31 mn 51 sec contre 11h 32 mn 43 sec pour le Burkinabé Souleymane Koné (11h 32 mn 43 sec), troisième de la compétition. Le classement par équipe est dominé par l’équipe A du Mali (34h 38mn 26 sec) devant le Burkina Faso (34h 38 mn 30 sec) et l’équipe C du Mali (34h 40 mn 02 sec). Le Burkinabé Bachirou Nikiéma a remporté le Maillot blanc du meilleur sprinteur tandis que le Malien Seydou Djiré s’est emparé du Maillot rouge de la combativité.

L’édition 2021 de ce Tour du Mali s’est déroulée du 23 au 27 mars derniers dans notre pays. Au Total, 53 cyclistes du Mali, du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire, du Bénin, du Sénégal, du Maroc, de Guinée et de Mauritanie se sont affrontés sur une distance globale de 559 km. La première étape du Tour de la Paix 2021 s’est déroulée entre Bamako et Koulikoro (100km). Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Moussa Ag Attaher, en a donné le coup d’envoi en roulant lui-même pendant quelques minutes avec les cyclistes professionnels. Cette étape a été remportée par Sidiki Diarra de l’équipe A du Mali devant les Burkinabés Bachirou et Nikiéma et Paul Daumont. La deuxième étape a été courue le 24 mars entre Dio et Kita (62 km), avec les Burkinabés Paul Daumont et Bachirou Nikiéma et l’Ivoirien Abou Sanogo comme tiercé gagnant. La troisième étape, le 25 mars, entre Bamako et Bougouni, distance de 141 km a été remportée par le Burkinabé Bachirou Nikiéma devant Yaya Diallo de l’équipe A du Mali et Bréhima Coulibaly de l’équipe B du Mali. Quant à la quatrième et avant dernière étape, le 26 mars, entre Bougouni et Niéna (130 km) elle sera décisive dans le décompte final. Souleymane Koné du Burkina Faso gagne cette étape devant Issiaka Coulibaly de l’équipe C du Mali et Seydou Djiré de l’équipe A du Mali. Arrivé 18è de la course, Sidiki Diarra perd le Maillot jaune au profit d’Issiaka Coulibaly.

Malgré la victoire du Burkinabé Paul Daumont lors de la cinquième et dernière étape (Bamako-Siby-Bamako) devant les Ivoiriens Souleymane Traoré et Kouamé Antoine Kouadio, le Malien Issiaka Coulibaly, arrivée 15è de cette course, garde le Maillot jaune du leader de la compétition.

La cérémonie de clôture s’est déroulée samedi 27 mars sur le Boulevard de l’Indépendance. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher, a estimé que l’édition 2021 du Tour de la Paix a été une réussite. « C’est avec une immense joie et satisfaction que nous avons clôturé cette 9ème édition du Tour du Mali- Tour de la paix 2021 avec une large victoire pour notre pays. Ce grand rendez-vous du vélo au Mali après trois longues années d’absence a été une franche réussite et satisfaction en terme d’innovation et de résultat », a déclaré Mossa Ag Attaher avant de se réjouir de la performance des cyclistes. « Notre Equipe nationale s’empare des Maillots jaune et vert avec deux athlètes sur le podium notamment Issiaka Coulibaly et Seydou Djiré respectivement premier et deuxième du tournoi suivis de Souleymane Koné du Burkina Faso. Le maillot rouge revient à notre athlète Seydou DJIRÉ pour sa combativité pendant le tournoi et le maillot blanc à Bachirou Nikiéma du Burkina Faso. Le grand mérite vous revient ici chers Aigles, pour avoir donné cette grande joie et satisfaction au peuple malien. Je salue ici l’esprit de fair-play et de fraternité qui a marqué ce tournoi », a-t-il indiqué.

Il a remercié par la même occasion les plus hautes autorités du pays pour leur accompagnement inlassable pour la réussite du Tour du Mali, la Fédération malienne de cyclisme ainsi que tous ses partenaires qui ont accompagné cette grande fête du vélo. Il a également rendu un hommage au Pr Dioncounda Traoré, ancien président par intérim du Mali et président d’honneur de la Fédération malienne de cyclisme ainsi que tous les anciens ministres, gouverneurs, chefs de services qui étaient présents et témoins de cette grande victoire.

 

Ousmane CAMARA

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here