Tournoi Sportif pour la paix et la cohésion sociale, Gao 2021: L’évènement a tenu toutes ses promesses

0

Du 5 au 12 mars dernier, la ville de Gao a vibré aux couleurs de la première édition du tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale au Mali. Une initiative du ministère de la Jeunesse et des Sports, placée sous la houlette du vice-président de la Transition, Colonel Assimi Goita.

Pendant 8 jours, les jeunes, venus de Kayes à Ménaka, de Sikasso à Tombouctou en passant par Bamako, Koulikoro, Ségou et Mopti, sont allés à la découverte de la Cité légendaire de Gao. Ils ont visité le Musée, la Mosquée de Kankou Moussa connue sous de nom de Tombeau des Askia,  erré dans les rues spacieuses et respiré la chaleur humaine de Gao. Ils ont également été informés sur Koukia, Tondibi, Koima-hondo, découvert le fameux marché Washington, et se sont abreuvés dans le savoir et la civilisation songhoï.

Ce rendez-vous du donner et du recevoir a regroupé des jeunes dans tous les régions administratives du Mali à Gao autour d’un seul sujet, promouvoir la paix et la cohésion sociale entre les fils et filles du pays à travers le sport. La rencontre de la Cité des Askia a été une réussite totale, car l’évènement à tenu toutes ses promesses. Plusieurs activités étaient au programme, notamment des compétitions sportives (football et basketball), des conférences débats, des visites touristiques, soiréee culturelles, entre autres. Le choix de Gao n’a pas été fait au hasard pour abriter ce grand tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale.

Selon le ministre Mossa Ag Attaher, l’initiateur du tournoi, depuis 2012, Gao n’a jamais abrité un événement d’une telle envergure. En dehors des élections, aucun événement à Gao n’a mobilisé autant de monde, n’a connu autant de ferveur.

Il espérait que la vie socioéconomique et culturelle reprend de plus bel avec ce tournoi pour le bonheur de l’ensemble des communautés du Mali. ”Pour nous, le Tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale au Mali est la meilleure réponse concrète pour mobiliser la jeunesse sur le front du développement du pays”, a souligné le ministre de la Jeunesse et des Sports. Il a déclaré qu’à travers ce tournoi, il s’agit, d’abord, d’asseoir entre les fils du pays, la confiance, toute la confiance. De faire en sorte que les fils du pays se retrouvent. Qu’ils se parlent. Qu’ils déconstruisent la méfiance, les suspicions. Le tournoi sportif pour la paix et la cohésion sociale au Mali vise à contribuer au renforcement de l’unité nationale et à la consolidation de la paix en vue de promouvoir le développement du Mali, a-t-il indiqué. ”C’est fort de cet idéal que nous avons décidé de regrouper à Gao les jeunes des différentes régions du Mali avec l’USFAS comme invitée autour des disciplines de football et de basketball ainsi que d’activités traditionnelles, notamment la course des chameaux et des chevaux ainsi que les jeux de l’esprit”, a-t-il déclaré. ”Je reste persuadé que cette fête sportive suscitera l’engouement populaire et permettra à nos sportifs venus de Kayes, de Koulikoro, de Sikasso, de Ségou, de Mopti, de Tombouctou, de Gao, de Kidal, de Ménaka et du District de Bamako de rivaliser d’ardeur et d’adresse, afin de prouver que le sport est facteur d’unité, de cohésion, de paix et aussi d’intégration ; des vertus qui tirent leur sève nourricière des valeurs olympiques à savoir : excellence, plaisir, justice, paix, respect, épanouissement , leadership et fair-play”, a-t-il exprimé.

En marge du tournoi, une conférence débat sur le rôle du sport dans la consolidation de la paix au Mali, a été animée par le ministre de la Jeunesse et des Sports devant les jeunes de Gao. Cette conférence qui a enregistré la participation des jeunes de différentes couches sociales avait pour objectif de sensibiliser cette jeunesse face à la crise que vit le Mali actuellement. Mais également consolider la paix et le vivre ensemble à travers le sport.

A cette occasion le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher s’engage à faire la promotion de la Jeunesse sa priorité. Il a aussi promis la tenue des prochaines vacances citoyennes à Gao.

Le tournoi sportif du Mali pour la Paix et la Cohésion sociale a coïncide avec la célébration du 8 Mars. Pour l’occasion, le ministre Mossa Ag Attaher a offert des bœufs et des chameaux aux braves dames du camp de la région. Pour le ministre, la femme joue un rôle très important dans la société, surtout avec la situation actuelle que traverse le Mali. Donc elles méritent toute notre attention.

Toujours dans le cadre des activités du tournoi, le ministre Mossa Ag Attaher  a profité de son séjour de Gao,  pour rencontrer la délégation de Ménaka venue participer dudit tournoi.

Lors de cette rencontre, le chef de la délégation, de la région de Ménaka a exprimé toute sa joie et sa satisfaction d’être présente à Gao pour prendre part à ce rendez-vous important et historique.

Le boucle du boucle a été bouclée après 8 jours de compétition sportive par la grande finale qui a opposé l’équipe de Gao à celle de Tombouctou. C’était le vendredi 12 mars dernier. Le coup d’envoi de ette finale a été donné par le ministre de la Jeunesse et des Sports entouré du Gouverneur, du maire et de plusieurs officiels.

Le trophée de cette première édition du tournoi sportif à été remporté par l’équipe de Gao sur le score de 4 buts à 2 à l’issue des tirs au but.

Le ministre Mossa Ag Attaher a remercié la Jeunesse de Gao pour cette mobilisation qui témoigne de son adhésion à l’esprit de ce tournoi. Selon le ministre, nous sommes tous vainqueurs car c’est le Mali qui gagne !

Avant de quitter Gao, le ministre de la Jeunesse et res Sports a rendu une visite de remerciement et de félicitations aux différents regroupements qui sont répartis entre le lycée Yana Maïga et l’IFM de Gao. Il a invité les uns et les autres à promouvoir la paix dans leurs régions respectives. Selon lui « le Mali de demain, c’est le Mali qu’on fera dans la Paix et le vivre ensemble » a t-il dit.

Une attestation de participation a été décernée à toutes les délégations régionales et une somme symbolique en guise de prix de thé. Les autorités de la ville, ont également tous reçu des attestations d’honneur de la part du ministre.

Les autorités de la ville se disent honorées par le ministre et ils se disent prêts à l’accompagner dans tout, car pour eux il incarne le vrai changement tant souhaité.

Vivement la prochaine édition.

Rassemblé par AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here