U18 Filles : Le Mali en finale contre l’Egypte

1

La sélection nationale féminine s’est brillamment qualifiée pour le bouquet final, en écrasant l’Angola 67-36, hier au Palais des sports de Mahamasina à Madagascar. Aujourd’hui, les U18 Garçons seront à leur tour face aux Malgaches pour une place en finale et au Mondial

Le Mali a donc atteint son premier objectif, à savoir la qualification pour la Coupe du monde U19 2023. Vainqueurs de l’Angola (67-36) hier en demi-finale de l’Afrobasket, la capitaine Élisabeth Dabou Kamité et ses coéquipières se sont qualifiées pour la finale de l’Afrobasket U18 synonyme de qualification au prochain Mondial. En finale prévue demain, les Maliennes seront face à leurs grandes rivales, les Égyptiennes qui ont fait chuter les Malgaches dans l’autre demi-finale (98-66).

Mali-Égypte, c’est le remake de la finale de la précédente édition remportée à domicile par les Égyptiennes (68-63). C’est dire que les retrouvailles de demain seront placées sous le signe de la revanche pour les Maliennes qui tenteront de reconquérir le trophée continental, un an après l’avoir perdu au profit du pays des Pharaons. Les joueuses du technicien Sory Diakité reprendront-elles leur place au sommet de la hiérarchie continentale en décrochant un 8è titre ?  L’Égypte réussira-t-elle à stopper encore les multiples championnes d’Afrique ?  Réponse demain à l’issue de cette énième confrontation entre les deux sélections les plus titrées d’Afrique.  
Sacré sept fois (1996, 2000, 2006, 2008, 2014, 2016, 2018), le Mali n’a jamais fait moins bien que 4è depuis la création de l’Afrobasket.


La belle histoire du Mali dans le tournoi a commencé au milieu des années 1990 à Maputo (Mozambique), où les Maliennes ont battu le pays organisateur (80-69) pour s’adjuger son premier titre. Quatre ans plus tard, le Mali a remis ça, en s’imposant devant la Côte d’Ivoire et l’Angola. En 2006, les Ivoiriennes s’inclinent à nouveau devant les Maliennes (77-66) qui coiffent leur troisième couronne continentale. Insatiable, la sélection nationale enchaîne avec son quatrième titre en 2008 en Tunisie. De 2014, à cette année, le Mali a ajouté trois nouveaux titres à son palmarès, dont deux au détriment de l’Égypte, à chaque fois au Caire. L’Égypte, pour sa part, est montée à deux reprises sur la plus haute marche de l’événement continental. La première fois, c’était devant ses fans face au Nigeria (63-62) et la deuxième, en 2020 contre le Mali (68-63).